Guide complet pour l’isolation de vos combles perdus

Si vous habitez une maison individuelle ou dans un appartement situé au dernier étage, sachez que l’isolation de la toiture est un investissement très utile qui peut améliorer votre confort de vie. L’isolation de la toiture et des combles ne doit pas être prise à la légère et le choix des méthodes et des matériaux appropriés pour l’isolation des combles perdus doit être fait par des techniciens compétents.

isolation des combles

Avez-vous besoin d’une isolation thermique des combles ?

La toiture d’une maison est un point critique qui peut nuire à votre confort thermique s’il n’est pas bien isolé, hiver comme été. L’isolation thermique des combles est une barrière indéniable contre la perte de la chaleur produite à l’intérieur de votre maison en hiver et contre le réchauffement pendant la saison d’été.

Il convient de rappeler que cette intervention permet de bénéficier d’aides fiscales pour la mise à niveau énergétique des bâtiments. En outre, l’isolation des combles perdus ne concerne pas uniquement les coûts, mais également :

  • La réduction des pertes de chaleur et le gaspillage d’énergie ;
  • L’amélioration du confort de l’étage supérieur dans le cas des combles perdus ;
  • L’augmentation de la valeur de la propriété ;
  • Le gain d’une pièce supplémentaire dans le cas des combles réaménagés.

Avant de commencer les travaux d’isolation des combles perdus par l’intérieur, le technicien spécialisé évaluera l’état de l’ensemble de la structure entre le dernier étage et le toit, afin d’éviter toute infiltration d’eau qui pourrait causer une formation de moisissures.

isolation combles

Quels matériaux utiliser pour l’isolation des combles perdus ?

Le choix des matériaux à utiliser pour isoler un grenier varie en fonction des dimensions intérieures des pièces, de leur utilisation après l’intervention et du type de toiture. Les types d’isolation les plus courants sont les feuilles de polystyrène expansé, le polystyrène extrudé, la mousse de polyuréthane, les panneaux de laine minérale, la perlite expansée, etc.

L’isolation thermique réalisée à la perfection et avec des produits performants, vous permet de mettre fin à ce genre de gaspillage d’énergie et d’argent. Pour augmenter le confort de votre habitation en été comme en hiver, il est important d’effectuer l’isolation des combles perdus, de préférence avec des matériaux naturels comme le liège, la laine de verre et la fibre de cellulose.

De nombreux autres matériaux sont très efficaces pour l’isolation des combles perdus : laine de roche, verre cellulaire, fibro-céramique, polyuréthane et polystyrène. Il est nécessaire de choisir le matériau isolant le mieux adapté à vos besoins, mais si vous n’êtes pas en mesure de le faire vous-même, un expert pourra vous conseiller en évaluant les caractéristiques d’isolation et de respirabilité. D’autres caractéristiques telles que l’éco-compatibilité et la non-toxicité des matériaux doivent également être prises en compte.

Les méthodes d'isolation des combles perdus

Les méthodes d’isolation des combles perdus

En ce qui concerne l’isolation des combles perdus par l’intérieur, l’une des techniques les plus couramment utilisées est le déroulage sur le sol d’isolants en fibre de verre, en laine de mouton ou en laine de roche. La fibre de cellulose est aussi souvent utilisée. De plus, ce matériau offre une isolation acoustique parfaite, et pas seulement une isolation thermique. La fibre de cellulose est également moins chère que d’autres matériaux.

Isoler des combles perdus accessibles

Dans le cas où on doit isoler ses combles accessibles, il est possible de poser des panneaux ou des rouleaux de matériau isolant entre les poutres du toit. L’opérateur doit se rendre physiquement dans le grenier par la trappe pour déposer une couche uniforme de matériau sur le plancher du grenier.

On utilise généralement un matériau isolant souple, facile à couper et à poser. Les feutres de laine minérale et les fibres de bois sont aussi excellents pour bien isoler ses combles. Après la pose de la première couche d’isolant entre les poutres, une deuxième couche est posée pour isoler les poutres et éviter les ponts thermiques.

Isoler les combles inaccessibles

Même si les combles ne sont pas facilement accessibles ou si le grenier est utilisé comme espace de stockage, on peut isoler ses combles en plaçant des rouleaux de matériaux tels que la laine de roche, de mouton, de verre, de coton ou d’autres matériaux multicouches réfléchissants de chaleur directement sur la chape. Il est aussi possible d’effectuer l’isolation des combles perdus par soufflage.

Le matériau d’isolation est soufflé au fond du grenier en perçant des trous de l’intérieur. Les isolants les plus appropriés sont stables et gardent leur volume au fil du temps, étanches à l’eau et ignifuges. La mousse de polyuréthane et les fibres minérales sont largement utilisées. Des trous minces sont percés dans le plancher ou le toit pour remplir la cavité sous le toit. Cette opération ne résout pas le problème des ponts thermiques entre le toit et les murs extérieurs, mais elle limite fortement les pertes de chaleur par le toit.

Guide complet pour l’isolation de vos combles perdus
3 / 1 vote

À propos de l'auteur

Flow

Geek autoproclamé depuis ma naissance, j’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source... Je suis aussi fan d'adrénaline, comme dirait Wolf : "C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes" !

Laisser un commentaire