Gestion locative : quel est le rôle de l’administrateur de biens immobilier ?

La gestion des biens immobiliers locatifs peut s’avérer complexe pour les propriétaires. Que ce soit pas manque de connaissances ou de temps, ils ont tout intérêt à déléguer la gestion à un administrateurs de biens immobiliers. Ce professionnel assurer au mieux cette mission de gestion locative. Découvrez plus en détails le rôle et les missions de l’administrateur de biens immobilier.

administrateur de biens immobilier

Les missions de l’administrateur de biens pour la gestion locative

L’administrateur de biens immobilier est un expert chargé de la gestion des biens locatifs (logements, commerces, bureaux, etc.) des investisseurs, bailleurs ou propriétaires. Ces derniers sollicitent son professionnalisme pour se libérer des contraintes liées à cette fonction. L’administrateur de biens est appelé à signer un mandat (d’un an renouvelable par accord tacite) à l’égard de ses clients. Cela lui permet d’intervenir partout en leur nom.

Sa situation de mandataire lui confère de nombreuses missions :

  • La rédaction de contrat de bail.
  • La délivrance du contrat de location.
  • La rénovation (si besoin) du logement dont il se charge de la gestion.
  • La réalisation des différents états de lieux (d’entrée et de sortie).
  • L’encaissement des loyers chez les locataires pour le compte du propriétaire.
  • La gestion du loyer impayé.
  • La conception et la délivrance des quittances.

En cas de la détérioration au sein d’un logement qui lui est confié, il se charge des réparations. Il faut dire que l’administrateur de biens immobilier joue exactement le même rôle qu’un agent immobilier d’autant plus qu’il s’occupe de l’accueil des locataires et de leur mise en relation avec le bien en question via les visites.

Des obligations nécessaires pour exercer ce métier immobilier règlementé

loi Hoguet immobilier

L’administrateur de biens est une référence dans le secteur de l’immobilier locatif. C’est un véritable professionnel dont le métier est régi par une règlementation stricte. En effet, il est encadré par la loi Hoguet promulguée le 2 juillet 1970 et qui organise la profession des intermédiaires immobiliers. Pour pouvoir exercer, il doit justifier certaines obligations.

Détenir une carte professionnelle

Pour pouvoir exercer leur professions, les administrateurs doivent avoir une carte professionnelle qui doit porter l’insigne « gestion immobilière ». L’obtention de la carte professionnelle se fait sur demande. Pour ce faire, l’administrateur de biens immobilier formule une demande à l’endroit de la Chambre de commerce et d’industrie.

Justifier une compétence professionnelle

Cela concerne la mention d’un diplôme obtenu ou d’une expérience qu’il a vécue sur le terrain.

Souscrire à une assurance en responsabilité civile professionnelle

L’administrateur de biens doit préalablement souscrire à cette obligation pour être protégé des conséquences financières qu’il pourrait rencontrer dans l’exercice de son métier.

Assurer une garantie financière

À ce niveau, il mentionne la garantie financière dont il dispose pour répondre aux dépenses dans l’exercice de sa profession. C’est une preuve de sécurité à l’endroit de ses potentiels clients. Cette garantie doit couvrir 110 000 euros au minimum. Le payement de cette garantie lui permet d’avoir la mention « peut recevoir des fonds » sur sa carte professionnelle.

Un rôle de médiateur juridique en cas de conflit

médiateur juridique immobilier

L’administrateur de biens immobilier à Paris ou ailleurs, est un professionnel qui intervient à tous les niveaux de la gestion locative. La signature de son contrat avec le bailleur lui revêt, en plus des fonctions techniques, commerciales, une fonction juridique. Entre le propriétaire et les locataires, il est appelé à proposer des solutions en cas de conflits. Il sert donc d’intermédiaire et il intervient également dans la résolution des problèmes entre ces derniers.

Ses aptitudes juridiques lui permettent aussi de défendre avec les intérêts de ses clients lors des négociations. Il maitrise les textes et lois qui régissent le secteur immobilier ce qui lui permet de régler les différends entre le propriétaire et les institutions territoriales, régionales voire nationales. C’est un excellent professionnel qui participe au développement du patrimoine immobilier du propriétaire.

VOIR AUSSI : Achat immobilier neuf pour résidence principale : avantages et inconvénients

Une rémunération liée aux missions réalisées

Soulignons que pour chaque mission, l’administrateur de biens reçoit une rémunération en termes de pourcentage. Cet accord est inclus dans son contrat de mandataire.

En résumé, tout comme l’agent immobilier, l’administrateur de biens immobilier est un professionnel spécialisé de la gestion du patrimoine immobilier d’un propriétaire. Il intervient à tous les niveaux de cette gestion locative. Il est donc incontournable dans l’immobilier locatif. C’est d’ailleurs une profession qui est encadrée par la loi Poquet de 1970. Ceci justifie la pertinence et l’importance de ce métier dans l’univers du secteur immobilier.

À propos de l'auteur

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire