Top 10 des meilleurs films historiques à ne pas rater

Les producteurs cinématographiques ne manquent pas de s’inspirer de la réalité historique pour réaliser chacune de leurs œuvres. Celles-ci permettent de voir plus clairs dans le passé, surtout pour les cinéphile exigeant du sérieux et du réel.

Afin de partager le plaisir de profiter d’un bon cinéma, voici les dix meilleurs films historiques de tous les temps. Ils figurent parmi les réalisations les mieux notées par le public. En outre, ce sont toutes des œuvres marquées par une grande originalité.

La liste de Schindler

La liste de Schindler est un film tant historique que dramatique. Sorti en 1993, il a été réalisé par Steven Spielberg. Cette histoire reprend les scénarios qui évoquent la période de la Seconde Guerre mondiale.

Oskar Schindler, un industriel allemand veut à tout prix éviter la mort à 1200 Juifs dans le camp de concentration de Plaszow, un village situé en Cracovie. Pour y parvenir, il les recrute au sein de son usine.

Le pianiste

C’est une réalisation de Roman Polanski. Le pianiste est un film basé sur l’histoire de la vie d’un jeune et remarquable pianiste juif-polonais.

Contraint à vivre dans les ghettos de Varsovie en Pologne, Wladyslaw Szpilman a dû traverser un grand nombre de souffrances et d’humiliations. À cela s’ajoute l’invasion des troupes soviétiques vers la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Edmond

C’est une comédie historique sortie en 2019 par Alexis Michalik. Elle raconte la vie d’un jeune écrivain français, Edmond Rostand. Au fur et à mesure, cet artiste et père de famille se voit accablé et angoissé par sa situation.

En effet, il n’a pas réussi à écrire une seule pièce depuis deux ans. Au cours du récit, une opportunité s’offre enfin à lui. Pour pouvoir la saisir, il va devoir séduire un célèbre comédien grâce à une pièce qu’il n’a même pas encore écrite. Sera-t-il à la hauteur de l’attente de Constant Coquelin ?

Twelve Years a Slave

Dans les années 1840, Solomon Northup, un noir américain originaire de l’État de New York, a été enlevé et vendu comme esclave au propriétaire d’une plantation en Louisiane.

Il a dû se battre pendant douze longues années pour sa liberté. Ce film dramatique, sorti en 2013, a été réalisé par Steve McQueen.

Le discours d’un roi

Au cours des années 30, le Prince Albert succède son père, le roi George V, après que son frère aîné Edouard VIII a renoncé au trône. Le comble est que le nouveau roi a un trouble du langage.

L’histoire relate les obstacles qu’il doit franchir afin de se défaire de ce handicap. Un médecin dénommé Lionel Logue, orthophoniste australien aux méthodes irréprochables, est la seule personne en mesure de l’aider.

En septembre 1939, le Roi a pu prononcer son discours avec succès. Annonce qui a été faite à l’occasion de l’entrée en guerre de l’Angleterre contre les nazis. Ce film réalisé par Tom Hooper est sorti en 2010.

Amadeus

Le film réalisé par Milos Forman est sorti en 1984 avant d’être repris en 2002. L’histoire reflète les exploits du fameux musicien et compositeur Antonio Salieri.

Elle se déroule à l’aube du XIX siècle. C’est à cette même époque que Wolfgang Amadeus Mozart fait son apparition à Vienne au détriment du protagoniste susmentionné.

Mozart est un jeune garçon très célèbre dans toute l’Europe et talentueux qui plus est. Salieri met en œuvre un plan d’action pour percer son secret.

Colonia          

Lena et Daniel se retrouvent au beau milieu du coup d’État de 1973 au Chili. Hôtesse de l’air et photographe de profession, ces deux amants font partie des manifestants contre le général Pinochet. Ils ont fini par être arrêtés et retenus au Stade national.

Leurs détenteurs leur réservent un sort inébranlable. En attendant, Daniel et Lena ont découvert les secrets de ce nouveau dirigeant durant leur détention. Par conséquent, ils tentent de s’échapper de Colonia Dignidad, une organisation secrète de Pinochet qui est dirigée par Paul Schäfer. Florian Gallenberger est à la tête de la réalisation de ce film sorti en 2015.

VOIR AUSSI : Censure d’Autant en emporte le vent : retour sur HBO Max ?

La passion de Jeanne d’Arc

Ce film historique de la France médiévale, réalisé par Carl Theodor Dreyer en 1927, évoque les derniers jours de Jeanne d’Arc, la pucelle d’Orléans.

Elle est accusée de sorcellerie par l’Eglise, l’évêque ainsi que les inquisiteurs de l’époque. Ainsi, ils la condamnent au bûcher après l’avoir traitée de toutes les sortes. Comment va-t-elle faire pour résister à cette épreuve ?

Le labyrinthe du silence

Le labyrinthe du silence est un film dramatique allemand, réalisé par Giulio Ricciarelli. Johann Radmann met le procès d’Auschwitz sur le tapis suite à la découverte d’informations importantes.

Le film se fonde sur une affaire portant sur la mort d’Auschwitz. Elle a trainé pendant trois ans avant d’être conclue une bonne fois pour toutes. L’œuvre incarne des personnages ayant réellement existé, dont trois procureurs historiques, un procureur général et un journaliste.

Royal affair

C’est un film dramatique dano-tchèque, co-écrit et réalisé par Nikolaj Arcel, sorti en 2012. Le décor de ce long-métrage représente le pays du Danemark en 1770.

Le pays est dirigé par le roi Christian VII malgré son inaptitude à assurer sa fonction de monarque. Pour cause, il souffre de troubles psychologiques. Vient s’y ajouter l’adultère de sa femme, la reine Caroline Mathilde de Hanovre.

Se sentant délaissée, elle finit par avoir une relation sentimentale avec le docteur Johann Friedrich Struensee. À partir de là, cet homme ayant des principes révolutionnaires entraîne un grand changement dans l’histoire du pays.

À propos de l'auteur

Avatar

Philosophe@Conscience. "Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude." Aristote

Laisser un commentaire