Stratégies pour gagner aux échecs : de l’ouverture à la fin d’une partie

Vous connaissez les règles du jeu d’échecs, mais vous enchaînez les défaites ? Bonne nouvelle, voici quelques stratégies de base à connaître qui peuvent vous aider à enfin sortir victorieux de vos parties !

stratégies pour gagner aux échecs

Une tactique appropriée va en effet vous permettre de profiter d’une configuration favorable des pièces pour prendre le dessus sur votre adversaire ou tout au moins pour vous protéger correctement !

Jeu d’échecs : Stratégie en début de partie

Trois conseils fondamentaux vont permettre de bien commencer une partie d’échecs.

Déployer deux pions au centre de l’échiquier

Dans une partie d’échecs, l’action se joue en premier au centre de l’échiquier en bois. En avançant les deux pions du centre, vous formez une barrière de protection qui vous évitera de subir une attaque éclair sur le roi.

Sortir en premier les cavaliers et les fous au centre de l’échiquier

Les deux cavaliers et les deux fous sont les pièces que vous devez placer le plus rapidement possible au centre de l’échiquier électronique ou physique.

Ne portez pas attention aux pions excentrés

Les pions qui sont situés le plus à droite et à gauche de l’échiquier en bois sont à jouer en dernier.

Jeu d’échecs : Stratégie en milieu de partie

Le milieu d’une partie d’échecs est le moment où tout se décide. Quelques bons conseils vont vous permettre de bien négocier ce temps du jeu crucial !

Prévoir une sortie pour le roi

Bien à l’abri à l’arrière de son roque, le roi peut paraître bien protégé. Toutefois, si vous ne prévoyez pas une sortie, une seule tour pourrait suffire à vous mettre échec et mat.

Échangez des pièces de puissance égale

N’hésitez pas à sacrifier des pièces de puissance égale, car moins il y a de pièces sur l’échiquier et plus il devient facile de réfléchir. En choisissant cette stratégie, l’adversaire a également moins de ressources pour sa défense.

Essayer d’anticiper les coups de votre adversaire

La première règle est déjà d’essayer de ne pas donner gratuitement une pièce (ou même un pion) à votre adversaire. Vous avez une stratégie mais l’adversaire en a une également… Faites bien  attention à ne pas lui donner un échec et mat en deux ou trois coups (regardez la vidéo à la fin de cet article) !

Déplacez  toutes les pièces sur l’échiquier électronique ou bois

Qu’il s’agisse de vos pions ou de vos pièces, elles sont inefficaces si elles se trouvent en bas de l’échiquier électronique ou en bois c’est-à-dire dans votre camp. Vous devez engager le plus possible de pièces surtout si vous jouez contre un joueur expérimenté.

VOIR AUSSI : Esport : 5 conseils pour améliorer vos compétences et devenir pro gamer !

Jeu d’échecs : Stratégie à la fin d’une partie de jeu d’échecs

Jouez avec le roi

À la fin de la partie, il reste peu de pions et de pièces sur l’échiquier en bois. Votre roi doit rapidement sortir de sa base pour renforcer votre attaque.

Les derniers instants d’une partie de jeu d’échec

Essayez de protéger votre roi avec la tour. Tout seul, le roi est mis en danger.

Jeu d’échecs : attaque et menace

Avant de choisir une stratégie, vous devez évaluer si vous êtes en position de menace ou si la configuration des pièces vous permet de lancer une attaque…Par ailleurs, rien n’est figé, le jeu évolue et vous devrez certainement élaborer plusieurs stratégies au cours d’une même partie.

Avant d’acheter jeu d’échec, nous vous conseillons toujours d’apprendre les règles du jeu et les bonnes tactiques pour commencer une partie. Et pourquoi pas aussi étudier quelques parties analysées.

Comment mettre son adversaire échec et mat en 2 coups ?

Vous ne rêvez pas, c’est bien possible de faire échec et mat en 2 coups… à condition que votre adversaire ne voie pas arriver votre attaque ! Voici la technique pour y arriver.

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire