Slow Cosmétique : des produits sains pour la planète

La Slow Cosmétique vous offre un regard neuf sur votre routine beauté, mais aussi sur votre empreinte écologique. Découvrez ce mouvement éthique et innovant !

Slow cosmétique

Vous voulez prendre soin de vous et de la planète en même temps ? C’est possible !
Aujourd’hui, de nombreux consommateurs prêtent attention à leur impact environnemental. Des petits gestes au quotidien qui font du bien, et cela passe également par la cosmétique.
Penchons-nous ensemble sur ce concept écoresponsable qui s’engage à travers la Slow Cosmétique.

Le principe de la Slow Cosmétique

Fondé en 2012 par l’aromathérapeute Julien Kaibec, la Slow Cosmétique s’inspire des autres mouvements « slow » (slow travel, slow life, Slow Food…). Elle favorise les produits de beauté qui ont un effet positif sur la planète et notre santé.

Labellisée, la Slow Cosmétique suit une charte respectueuse de l’écosystème. Cela n’enlève rien à l’efficacité des cosmétiques issus de ce mouvement. Bien au contraire, cette alternative raisonnable et responsable fait un bien fou à votre peau, à la planète et à votre porte-monnaie. Car, oui, opter pour la Slow Cosmétique c’est aussi faire des économies !

À qui s’adresse-t-elle ?

À tout le monde, partout dans le monde ! Justement, le label garantit des compositions « clean » adaptées à tous les membres de votre famille. Personne n’est laissé de côté : homme, femme, enfant. De ce fait, les consommateurs peuvent utiliser sereinement des produits bienveillants pour les femmes enceintes ainsi que pour la peau de bébé.

Les produits de la Slow Cosmétique sont multiples :

Il y en a pour tous les goûts, quel que soit votre rituel de beauté.

Slow cosmétique

Vers une routine beauté plus raisonnable

Introduire une nouvelle philosophie de vie dans son quotidien, voilà ce que permet la Slow Cosmétique. Prendre soin de la planète tout en favorisant le bien-être de son corps.

De plus, cette charte (et association) est parfaitement complémentaire avec l’attitude écoresponsable par un packaging biodégradable et zéro déchet. Ainsi, vous participez au développement durable en étant belle au naturel.

Même si l’écologie prime, l’économie n’est pas à mettre de côté. Effectivement, prendre soin de soi à un prix. Pour cela, une diminution de produits dans votre routine beauté s’avère être une très bonne chose.

Comment se mettre à la Slow Cosmétique ?

Avant tout achat, lisez bien les étiquettes INCI (International Nomenclature of Cosmetics Ingredients) qui apparaissent obligatoirement sur tous les cosmétiques. Grâce à ces étiquettes, vous savez immédiatement quels composants sont utilisés pour la fabrication de cosmétiques.

Pour un résultat au plus proche de vos attentes en rituel de beauté, vous pouvez faire du « home-made » en y mettant ce que vous voulez.
Un label qualifié qui représente des marques « propres », éthiques qui fabriquent des produits naturels, artisanaux tout en prêtant attention à l’écosystème qui les entoure. Ça fait rêver, non ?

Moins de produits de beauté, moins de gaspillage, plus d’économie, plus de respect pour l’environnement et un bien-être en accord avec le nouveau consommateur que vous êtes : écoresponsable.

Bienvenue dans le nouveau mode de consommation : la Slow Cosmétique !

À propos de l'auteur

Avatar

Rédactrice web freelance, je prends plaisir à rédiger des contenus touchant diverses thématiques. Mon chouchou en rédaction concerne l’écriture d’articles de blog. Mes domaines de prédilections sont : le développement personnel, la santé, le bien-être, la beauté et les voyages.

Laisser un commentaire