Beauté coréenne : l’inspiration cosmétique pour une peau parfaite

Les méthodes de beauté coréenne et ses produits de cosmétique de soin du visage s’exportent à travers le monde. Découvrez le secret d’une peau parfaite en vous inspirant de la K-Beauty et du layering, tout droit venus de Corée du Sud !

cosmétique beauté coréenne

Qu’est-ce que la beauté coréenne ? Tout simplement une nouvelle manière de prendre soin de soi avec des produits naturels, une envie de prendre le temps pour soi matin et soir, pour se sentir bien dans sa peau. Si vous sillonnez les rues de Séoul, vous risquez de croiser plus d’une peau parfaite, nette et sans trace, avec des dizaines de commerces dédiés à la beauté coréenne.

Pourquoi les coréennes ont-elles une si jolie peau ?

Sans vouloir faire de généralité car il y a toujours des exceptions, on constate souvent que les coréennes ont une peau presque parfaite. Mais comment font-elles ? Elles ont à la base un joli teint, ou plutôt une belle peau, mais leur secret réside aussi dans le soin que les coréennes apportent à leur visage… Car la cosmétique est très développée en Corée du sud et les coréennes prennent généralement soin de leur peau.

La Corée du Sud possède une très riche histoire quand il est question de cosmétique. La beauté coréenne est une longue histoire et voici tout ce que vous avez à connaître, avant de composer votre trousse de beauté coréenne. Regardez cette vidéo pour mieux comprendre les secrets de la beauté coréenne !

K-beauty : inspirez-vous de la beauté coréenne pour une peau superbe

Depuis les années 2000 la K-Beauty, soit la beauté coréenne, est mise en valeur dans le monde entier. Certains parlent même de l’« hallyu », soit d’une vague coréenne qui déferle sur le monde. La beauté du visage venue de coré du sud est avant tout une riche histoire de produits cosmétiques, qui ont évolué avec le temps. Les grands groupes ont compris que pour s’insérer sur le marché mondial, ils devaient être les meilleurs. Ils semblent qu’ils aient réussi : les produits de beauté coréens sont estimés de 10 à 14 ans en avance sur les produits de beauté américains.

k-beauty cosmétique coréenne

À noter que chaque produit coréen utilisé est composé d’ingrédients naturels. Autrement dit, la beauté coréenne proscrit les produits chimiques, présents dans les produits miracles « tout-en-un ».

Le layering, ou comment appliquer ses soins visage dans le bon ordre

Connaissez-vous le layering ? Cette méthode repose sur la superposition de 5 à 10 produits de beauté sur le visage pour en prendre soin. La beauté coréenne, il ne faut pas l’oublier, se mérite !

layering corée

Pour obtenir une peau aussi belle, c’est aussi une question d’apparence et les femmes coréennes passent en moyenne 45 minutes à 1 heure rien que pour préparer leur peau et se maquiller. Un moment de détente valorisé, car il permet de se déstresser avant d’aller au travail et de se reposer le soir avant d’aller se coucher. Un moment rituel qui permet de détendre votre corps et votre esprit !

La beauté coréenne : une histoire de cosmétique

Depuis l’ère Gojoseon (env. 2033 – 108 av JC), le maquillage n’était pas de rigueur et seule la pâleur de la peau était glorifiée, symbole de richesse et de pureté. Il faut attendre l’époque des trois royaumes de Corée (57 av JC, 668 apr JC), pour que les Coréens utilisent des gommages, lotions (le futur toner ?) et encre pour les sourcils.

La dynastie Goryeo (918-1392) est la plus prolifique quand il est question de maquillage, avec une beauté coréenne très maquillée. C’est l’apparition des Kisaeng (dites aussi Gisaeng ou Ginyeo), les courtisanes coréennes (équivalent des geishas du Japon) qui a dynamisé le développement des cosmétiques en Corée. À la différence des Japonaises ou Européennes, les Coréennes ne se peignaient pas le visage mais préféraient des produits cosmétiques faits mains, conservés dans des pots en terre cuite. S’ensuit une période où le maquillage est mal perçu et disparaît quasiment de la société.

Kisaeng (dites aussi Gisaeng ou Ginyeo)

Il faut néanmoins attendre le 19 et 20e siècle, avec l’ouverture de la Corée du Sud de force par la mondialisation. Les débuts sont timides toutefois, avec le rejet de la seule poudre fabriquée à l’échelle nationale, le « bakgabun » de 1915 à 1930. Le rachat des entreprises par de grands groupes dans les années 80-90 permet son essor mondial dans les années 2000.

De nos jours, l’industrie de la cosmétique coréenne est mondialement reconnue et les produits et astuces beauté des coréennes s’exportent comme une référence mondiale des soins du visage.

À propos de l'auteur

Marine

Passionnée par l'art dans toutes ses formes, mais aussi plein d'autres choses... J'aime partager mes découvertes dans le domaine de la mode, beauté, santé, voyages et le bien être en général. Comme dirait Léo, "la curiosité de la vie dans tous ses aspects est, je pense, le secret des grands créatifs" !

Laisser un commentaire