Portrait : Sarah Amsellem, l’enchanteresse de la pop music française

Sarah Amsellem a su se démarquer des autres artistes francophones tout au long des ces années par sa personnalité, sa voix angélique et par son talent de parolière. Portrait d’une enchanteresse de la pop music française.

Sarah Amsellem

Miracles et poésie

Son premier album, Miracles, a été un moment de consécration, un partage intime et personnel pour l’artiste Sarah Amsellem. Sorti le 18 octobre 2019, l’album est un véritable recueil poétique composé de titres sensoriels et parfois écrits depuis des années. Sarah Amsellem a, avec cet opus, dévoilé son intérieur et sa profondeur.

Miracles se teinte de sensibilité mais aussi d’authenticité. Elle mêle aisément langue de Molières avec arabesques Shakespeariennes. Une parolière comme on en fait plus en France ! C’est au travers de ses musiques, de sa voix virevoltante et angélique, que l’auditeur se retrouve plongé dans un monde sonore unique en sensitif.

L’artiste plante son décors et nous invite à nous reconnecter à notre « enfant intérieur ». Elle avait quarante ans, un âge où on a tant à dire ! L’âge où on fait le point pour reprendre sa vie en main… Alors qu’elle composait seulement et uniquement pour les autres, celle-ci devint un papillon sortant de sa chrysalide et vient raconter sa propre histoire.

Sesame, ouvre toi

Elle s’ouvre peu à peu au monde, se mettant à nue dans sa musique. Elle compose Sesame, un EP écrits durant l’été 2019. Cet EP a été préparé pour concourir au Disquaire Day 2020. Sesame a été entièrement fait main, car oui Sarah Amsellem est une artiste très DIY, auto produite jusqu’au bout des ongles.

L’EP a été pensé en pleine nature, au gré du vent et des chants des oiseaux. Dans un lieu épuré, accompagnée d’un simple ukulélé/voix. Un EP tout en français cette fois. Une sorte d’extension de son premier projet Miracles. Un EP qui aurait pu porté le nom d’un de ses titres « Nudité ». Une artiste vraie et réaliste avec un côté rêveur qui nous emmène loin et nous donne à planer.

VOIR AUSSI : Eclexie : le second EP très stylé de l’artiste hip-hop Blueji

Elle envoie alors ces compositions pour le Disquaire Day 2020, des compositions un peu plus électros qui ont surpris puisqu’elle a été sélectionnée !


Les échos du confinement

Alors que toute la France est confinée, Sarah Amsellem ne s’arrête pas pour autant de composer. Elle agrémente ses journées cloîtrées. Elle décide alors d’offrir en toute spontanéité, sur Youtube, un album entier écrit en ce début d’année 2020. Hidden Echoes est né. Un opus entièrement fait seule y compris les enregistrements et jusqu’à la production (mix et mastering).

Six clips sont alors réalisés pendant le confinement pour cet album. Un réalisé par Nicolas Engel, quatre par Renaud de Foville et le dernier par elle-même. Une artiste couteau-suisse qui se laisse emballer par sa créativité.

Aujourd’hui, Sarah veut donner vie sur scène à ces 22 titres (qui figurent sur ses 3 albums). Elle pousse les murs de sa chambre (lieu de ses expérimentations musicales) jusqu’au Walrus à partir du 23 août, pour 4 dimanches de sessions qu’elle qualifira de Laboratoire d’analyses musicales.

4 sessions sur lesquelles se répartiront ses #22songs ..

À propos de l'auteur

Avatar

Adepte de musique, de littérature, de jeux vidéos et de sujets de société, je n'ai aucun tabous.

Laisser un commentaire