Gastro entérite : nos conseils pour comprendre et en réchapper

Depuis le mois de décembre, la gastro entérite a comme à son habitude à cette période de l’année envahi plusieurs zones en France causant une véritable épidémie. La cause ? Des produits contaminés notamment les huîtres issues de nombreux élevages où des traces du norovirus qui cause la maladie ont été décelées. Avec la période des fêtes de Noël et de fin d’année qui vient de s’achever, nombreux sont les consommateurs qui ont cru bon de se régaler des produits de saison qui malheureusement étaient impropre à la consommation.

diarrhée-constipation

Face à cette recrudescence de la maladie qui entraîne de nombreux symptômes particulièrement invalidants, nous avons décidé de faire un point avec vous histoire de vous aider à traverser cette mauvaise période sereinement.

La gastro c’est quoi en fait ?

Les causes de la gastro entérite peuvent varier. En effet, elles peuvent être causées par des virus comme c’est le cas pour les huîtres des baies de Quiberon et du Mont Saint Michel, des bactéries ou encore des amibes. Ainsi, la gravité de la maladie et ses manifestations différent en fonction des causes. La contamination par les virus est cependant la plus récurrente même si la salmonelle, le Vibrio ou encore d’autres bactéries comme le Campylobacter et le Yersinia peuvent en être à l’origine.

Certains antibiotiques peuvent être responsables d’une forme de gastro entérite particulièrement violente chez les personnes fragiles. Cela fait partie des raisons pour lesquelles il est déconseillé procéder à une automédication.

huitres-contaminees

En majorité, la plupart des cas de gastro entérite sont causés par une intoxication alimentaire. Dans ce cas, les aliments peuvent être contaminés par une toxine produite par des bactéries et résistante à la chaleur. Il peut aussi arriver que la toxine soit produite dans l’intestin après ingestion d’un produit contaminé causant ainsi une diarrhée inflammatoire. Par exemple, des steaks mal cuits, des fruits de mer ou des œufs contaminés, des champignons, l’eau ou encore des légumes peuvent être un terrain propice au développement du virus de la gastro entérite. Un hygiène stricte et une inspection de la production dans l’industrie agroalimentaire permettent d’amoindrir les risques, mais le respect de la chaîne du froid, une bonne conservation et une bonne cuisson des aliments favorisent l’élimination des risques.

Les gestes à adopter pour l’éviter

Lors d’une épidémie de gastro entérite, il devient essentiel de redoubler de vigilance afin d’éviter d’être contaminé et surtout de répandre le virus dans son entourage. Pour se faire, il convient de prendre certaines précautions et d’adopter des habitudes strictes.

laver-mains
  • Il est important de conserver les mains propres et de se les laver après avoir utilisé les toilettes ou en revenant de l’extérieur. On évite au maximum les sèche-mains à air pulsé qui favorisent la multiplication des bactéries ainsi que des serviettes éponges à partager qui sont de véritables nids d’infection.
  • Si vous n’avez pas la possibilité de vous laver les mains, il est utile de garder sur vous une bouteille de solution hydro-alcoolique.
  • Dans la cuisine, respectez impérativement la chaine du froid en évitant de congeler et décongeler les aliments plusieurs fois, lavez les avant de les cuire et surtout veillez à la propreté de vos ustensiles.
  • Interdiction absolue de partager pas les objets du quotidien (brosse à dents, gant de toilette etc…)
  • Dans les transports en commun, évitez de vous exposer aux gens qui vous entourent. En effet, la toux ou les éternuements peuvent rapidement transmettre le virus de la gastro entérite.
  • Pensez à nettoyer régulièrement votre clavier d’ordinateur ainsi que votre téléphone portable avec des lingettes et évitez au maximum de le prêter.

De manière générale, adopter une plus grande hygiène permet de ne pas vous exposer aux risques de développer le virus, mais si malgré tous vos efforts vous ne parvenez pas à éviter la maladie, des gestes sont à adopter pour atténuer son intensité.

Comment se rétablir rapidement ?

Fatigue, fièvre, diarrhée, perte d’appétit, mais aussi nausées et vomissements ? La gastro entérite et là et vous vous demandez quoi faire ?Le premier geste à adopter est surement de vous rendre en urgence chez votre médecin. Vous pouvez en outre prendre derechef des mesures pour que la maladie ne s’aggrave pas et pour atténuer ses symptômes.

bouillon-contre-gastro
  • Restez au chaud vous permettra de donner à votre organisme la force nécessaire pour combattre le virus.
  • Afin de pallier à la déshydratation causée par les fortes diarrhées, pensez à boire beaucoup d’eau, des soupes et des tisanes.
  • On évite au maximum les aliments difficiles à digérer comme les crudités ou les fruits crus.
  • Les yaourts à base de probiotiques sont vivement conseillés afin d’aider votre flore intestinal à résister au virus de la gastro.
  • Petit à petit, vous pouvez inclure les féculents, les viandes et les poissons dans votre alimentation.
  • Enfin, demandez l’avis de votre médecin concernant les médicaments anti-diarrhée. En effet, ils ont tendance à empêcher la défécation alors qu’il est préférable d’évacuer le virus de la gastro dans les selles.

À propos de l'auteur

Monica Kalla-Lobé

Amoureuse des lettres et de la force des mots, éternelle passionnée de l'art d'écrire, je ne conçois pas un monde sans la beauté de pouvoir s'évader au simple contact d'un écrit. Pour moi, vivre c'est partager de l'émotion à travers les mots.

Laisser un commentaire