10 conseils pour bien choisir ses compléments alimentaires

Notre rythme de vie peut parfois perturber l’équilibre de notre alimentation. Il peut alors être utile de pallier certaines carences par un supplément nutritionnel. 10 conseils à suivre pour bien choisir ses compléments alimentaires.

compléments alimentaires

La grande mode des compléments alimentaires et super-aliments

À une époque où la population éprouve le besoin de revenir vers les médecines douces et naturelles, choisir ses compléments alimentaires et ses super-aliments devient le centre des préoccupations. En effet, il existe tant de marques, de formes galéniques ou de modes d’action qu’il est difficile de s’y retrouver.

Compléments alimentaires

Ce sont des substances composées de vitamines, de minéraux, d’oligo-éléments et de plantes ingérables par l’être humain. Ils se présentent généralement sous forme de gélules, d’ampoules ou de comprimés. Nous les privilégierons alors pour complémenter une carence ou un besoin spécifique en un ou plusieurs nutriments définis.

Super-aliments

Les super-aliments sont des aliments 100 % naturels qui possèdent une valeur nutritionnelle exceptionnelle. En effet, leur composition est remarquable en :

  • antioxydants ;
  • enzymes ;
  • minéraux ;
  • fibres ;
  • vitamines ;
  • acides gras essentiels ;
  • acides aminés essentiels ;
  • protéines ;
  • oligo-éléments ;
  • etc.

Nous les préfèrerons donc pour un apport complet d’un ou de plusieurs nutriments qui composent l’aliment naturel.

Tous ces produits ont très peu de contre-indications à l’exception d’éventuelles allergies liées aux plantes utilisées ou les traitements de fond. Cependant, il est conseillé de rester vigilants aux publicités et aux achats sur la toile.

Comment bien choisir un complément alimentaire ?

Dans cette infographie, Synadiet (le syndicat national de produits alimentaires) donne 10 recommandations à suivre pour bien choisir un complément alimentaire.

conseils pour bien choisir ses compléments alimentaires

1. Acheter dans des points de vente officiels

Ces produits vendus sans ordonnance sont ainsi largement distribués. Synadiet recommande par ailleurs de les acheter dans les pharmacies, les enseignes renommées et sur les sites français, car le circuit d’approvisionnement est contrôlé.

2. Fuir les produits « miracles »

Attention aux produits magiques qui garantissent minceur immédiate, sommeil profond, anti-cancer, bonheur. Leurs emballages sont souvent accompagnés de slogans remplis de grandes fausses promesses. Certains sont d’ailleurs encore en attente de validation par les autorités.

3. Se méfier des allégations thérapeutiques

Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments même s’ils sont présentés sous forme de comprimés, de pastilles ou de poudre s’y apparentant. Ils n’exercent donc aucune action thérapeutique pour prévenir ou guérir d’une quelconque pathologie.

4. Acheter des produits étiquetés en français

Tous les produits vendus en France ont l’obligation d’être étiquetés en français. Ce sont les plus fiables. Le laboratoire français Dynveo par exemple, propose des produits de qualité qui correspondent aux recommandations. Il reçoit d’ailleurs de très bons avis sur internet.

5. Lire et respecter l’étiquetage

Il est impératif de lire l’étiquetage et de respecter les conseils et les précautions d’emploi pour préserver sa santé. Les étiquettes conformes aux règlements sanitaires doivent mentionner :

  • la composition ;
  • la consommation journalière recommandée ;
  • une alerte contre le dépassement de la portion indiquée ;
  • une mise en garde contre la suppression d’une alimentation variée ;
  • un avertissement indiquant la tenue hors de portée des enfants.

6. Éviter le surdosage et la surconsommation

Le surdosage peut présenter des risques de maladie grave comme le cancer. Il convient alors de ne pas ingérer plusieurs compléments alimentaires en même temps et de respecter la posologie indiquée sur l’étiquette. En effet, de nombreux suppléments peuvent interagir entre eux ou avec d’autres médicaments et modifier leur efficacité.

7. Les personnes fragiles doivent se référer à un professionnel de la santé

L’administration des compléments alimentaires chez certaines populations relève plus d’un avis médical que d’une « auto-médications ». Les femmes enceintes, celles qui allaitent, les enfants et les personnes suivant un traitement médicamenteux doivent demander conseils à un médecin ou un spécialiste.

8. Faire attention aux achats en ligne

La provenance, l’authenticité, la composition et la qualité des produits en ligne ne sont pas garanties. Il faut donc se méfier de certains signes suspects sur les sites de vente :

  • fautes d’orthographe ;
  • liens pointant vers une adresse invalide ou inconnue ;
  • Français approximatif.

Les conditions générales de ventes (CGV), mentions légales et immatriculation de la société sont aussi à vérifier.

9. Vérifier le paiement sécurisé et la localisation de l’adresse en Union européenne

Avant un achat, mieux vaut s’assurer que les paiements sont sécurisés :

  • le sigle HTTPS doit se retrouver en début de l’URL (lien du site) ;
  • un cadenas fermé doit apparaitre en bas de la page de paiement ;
  • s’assurer que l’adresse de la société est bien localisée en France et qu’elle répond aux coordonnées indiquées dans les CGV ;

10. Consulter un professionnel de la santé en cas de doute

En cas de doute de carence nutritive, l’idéal est de se tourner vers un professionnel de la santé puisqu’il est la meilleure personne pour donner des conseils fiables sur la prise et le dosage des produits complémentaires.

Quel complément alimentaire naturel pour quelle utilisation ?

compléments alimentaires

Les compléments alimentaires naturels sont avant tout composés de fruits ou de plantes sains, naturellement bénéfiques pour l’organisme. Parmi les principaux produits naturels utilisés dans les compléments :

La spiruline

La spiruline est une algue utile pour garder ou retrouver la forme. Elle fait partie des super-aliments qui renforcent les défenses naturelles et la vitalité.

Le ginseng

Le ginseng est reconnu pour ses effets tonifiants. Il stimule le système immunitaire pour lutter contre la fatigue physique et mentale.

La gelée royale ou lait des abeilles

Ce super aliment est utilisé en complément pour réduire le stress, la fatigue, les symptômes de la ménopause et renforce l’immunité.

Le charbon végétal

Le charbon végétal est redoutable pour combattre les ballonnements et les flatulences. En effet, il a la particularité d’absorber de l’air jusqu’à 100 fois son volume.

Les autres produits naturels

On peut également citer : maca, guarana, curcuma, baie de goji, huile de coco, aloe vera, rhodiola, huile de poisson ou encore le jus d’argousier. Ce sont tous des produits naturels connus pour leurs bienfaits sur le corps et largement utilisés dans les compléments alimentaires les plus courants.

Les compléments alimentaires pris à juste dosage peuvent être bénéfiques et sans risque, à condition qu’ils soient bien choisis et qu’ils ne remplacent pas une alimentation saine et équilibrée.

À propos de l'auteur

Catherine Luconthe

Rédactrice Web, transportée par le développement personnel, la nature, l'enfance et les sciences.

Laisser un commentaire