Santé : comment garder la forme avec un régime hyperprotéiné ?

Afin de se stabiliser sur le long terme, il existe actuellement plusieurs types de régime, dont chacun possède ses spécificités et ses recommandations. Cependant, un régime se distingue des autres pour conserver la masse musculaire tout en faisant fondre la masse graisseuse. Il s’agit du régime hyperprotéiné. Zoom sur ce type de régime qui fait partie des plus prisés en ce moment.

Régime hyperprotéiné

Les bonnes raisons de suivre un régime hyperprotéiné

Introduit depuis les années 60, le régime hyperprotéiné a pour but de limiter la consommation des aliments riches en glucides et en lipides, au profit d’une alimentation à base de protéine. Ce sont en effet les glucides et les lipides dans l’alimentation qui contribuent à l’augmentation de la masse corporelle. C’est la raison pour laquelle il est important de diminuer les apports en sucre et en graisses. Dans le but de favoriser la perte de poids et de garder la forme, ce type de régime est à privilégier.

D’ailleurs, la plupart des personnes qui s’adonnent à la musculation suivent ce programme. La prise de protéine permet de gagner du muscle et d’éliminer les graisses pendant la période sèche de la musculation. Il est à préciser que les protéines constituent des nutriments essentiels pour les muscles. À l’évidence, elles interviennent dans le processus métabolique de réparation et de construction. Ainsi, pour perdre la graisse, il est primordial de supprimer l’apport en calories du régime nutritionnel.

Le régime hyperprotéiné : comment ça marche ?

Il s’agit d’un programme adapté à tous ceux qui souhaitent garder la forme, et particulièrement ceux qui souhaitent perdre du poids. Des céréales, du pain blanc comme petit déjeuner, les pâtes, les pommes de terre, le riz comme accompagnements aux plats du déjeuner, et du pain au dîner… Ce sont en général les aliments que l’on consomme au quotidien. S’ajoutent à cela, les collations au milieu de la journée, qui sont la plupart du temps riche en sucres rapides.

Pour suivre un régime hyperprotéiné correctement, il faut dans ce cas abandonner certaines habitudes. Sinon, il est aussi possible d’opter pour des alternatives pauvres en glucides, qui sont bien évidemment en accord avec le programme. C’est-à-dire remplacer les aliments habituels exclusivement par une alimentation très riche en protéine. On peut également trouver des substituts de repas hyperprotéinés sur le marché.

Quels aliments consommer dans le cadre d’un régime hyperprotéiné ?

Dans le but de réussir un régime hyperprotéiné, il est vital de choisir des sources de protéines de qualité. De plus, c’est un moyen idéal d’atteindre les objectifs. Au menu, il y aura donc des œufs, des poissons (thon, maquereau, saumon, colin…), des viandes maigres (escalope de dinde, blanc de poulet, filet de veau…), des produits laitiers (fromage et yaourt à teneur réduite en matière grasse) ainsi que des légumes.

Il ne faut pas non plus oublier les shakes protéinés qui forment une composante importante du régime. Il est vivement recommandé de consommer des fruits en petites quantités étant donné que leur teneur en sucre est assez élevée. C’est la même chose concernant les produits complets. À noter que le taux de cholestérol peut relativement augmenter avec certains types de graisses.

De cette manière, il faut à tout prix éviter la charcuterie. Certes, cette dernière contient de la protéine, mais aussi de la graisse nocive en grande quantité. Il faut ainsi être plus prudent en arrêtant son choix sur les graisses polyinsaturées, à savoir les noix, ainsi que les acides gras oméga 3 comme dans le saumon ou bien les graines de lin pour être en forme.

Notez cet article

À propos de l'auteur

Marine

Passionnée par l'art dans toutes ses formes et surtout la photographie, mais aussi plein d'autres choses... Comme dirait Léo, "la curiosité de la vie dans tous ses aspects est, je pense, le secret des grands créatifs" !

Laisser un commentaire