Musculation : l’importance de la période de sèche après une prise de masse

La plupart des sportifs souhaitant atteindre leurs objectifs de musculation ont en tête deux objectifs principaux : la prise de masse puis la sèche. La prise de masse va permettre de gagner en musculature et en volume et la sèche a pour objectif d’éliminer les graisses pour que les muscles soient davantage dessinés. Coup d’œil sur ces deux étapes si spécifiques et la meilleure façon de parvenir au résultat souhaité : un corps musclé sans graisse !

musculation : la période de seiche

Alterner période de sèche et prise de masse : pourquoi est-ce essentiel en musculation ?

Traditionnellement, il est conseillé d’alterner les périodes de prise de masse et de sèche. La prise de masse demandera à ce que l’on opte pour un régime suffisamment calorique afin de « nourrir » les muscles et ainsi augmenter sa masse musculaire. Ensuite, le but du jeu sera d’opter pour un régime hypocalorique et hyperprotéiné comme ceux proposés par Body and Fit par exemple afin d’amoindrir les graisses présentent. L’objectif principal à ce processus sera donc d’obtenir la musculature souhaitée avec un visuel qui correspond aux normes d’esthétique du moment, c’est-à-dire des muscles saillants et bien dessinés

Pourtant, alterner les périodes de sèche et de prise de masse nécessite un investissement constant de la part du sportif. À moins qu’il s’agisse de son métier, la vie quotidienne laisse difficilement de la place à une organisation aussi stricte. Pour compenser les excès, un grand nombre de personnes vont avoir tendance à s’affamer durant les périodes sèches et à se lâcher pour la prise de masse. Un fonctionnement qui n’est absolument pas sain pour l’organisme et son état de santé à long terme.

VOIR AUSSI : Quelles protéines choisir en musculation ?

Trouver le juste milieu pour se muscler efficacement

Pour atteindre ses objectifs tout en préservant son organisme (plus de conseils sur le blog Astuce-Sante.fr) on pourra opter pour un programme en alternant période sèche et prise de masse version light. Pour cela, les périodes de prise de masse ne devront pas nécessiter la consommation de calories à outrance, mais plutôt d’opter pour un régime à peine plus calorique que d’ordinaire et surtout extrêmement équilibré. Pour les périodes de sèches, on pourra remplacer certains repas par des substituts alimentaires hypocaloriques et hyperprotéinés en veillant à préparer ses autres repas de façon équilibrée.

pèriode sèche en musculation : faire un régime hypocalorique et hyperprotéiné

Attention cependant, les substituts de repas ne pourront être pris que durant une certaine période et ne sont pas destinés à une consommation constante. La prise de compléments alimentaires comme les apports en protéines ou encore les brûleurs de graisses peuvent également être envisagés. Parler de son projet avec des habitués du processus sera un excellent moyen de recueillir des avis et de concevoir un programme qui conviendra totalement à ses attentes (des articles sur le sujet ici).

Programme de musculation : la santé avant tout !

Que l’on souhaite atténuer son niveau de graisse ou gagner en musculature, le soin apporté à son alimentation et à sa condition physique sont des réflexes très sains, mais qui pourront très vite devenir problématiques si l’on se laisse aveugler par les objectifs que l’on souhaite atteindre. Avant tout, s’assurer que l’on ne souffre pas de problèmes de santé ou autres dysfonctionnements est un pré-requis pour pouvoir se lancer dans un programme de musculation.

Qui plus est, prendre conseil auprès de professionnels du secteur ainsi que de praticiens de santé sera le meilleur moyen de s’assurer que l’on ne commettra pas d’erreurs irréparables pour son état de santé. Les sportifs le savent bien, le corps est une mécanique complexe et chacun aura ses forces et ses faiblesses, en prendre conscience et veiller au maintien d’un bon état de santé sera absolument indispensable.

Notez cet article

Recherches courantes : haltérophilie OR musculation...

À propos de l'auteur

Flow

Geek autoproclamé depuis ma naissance, j’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source... Je suis aussi fan d'adrénaline, comme dirait Wolf : "C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes" !

Laisser un commentaire