Rencontres : Badoo ironise sur les pires “dates” qui au final… se terminent bien !

Alors que le confinement a fortement contribué à augmenter l’affluence sur les sites de rencontre, la plupart des gens avouent être échaudés par une mauvaise expérience vécue. Seulement 5% des utilisateurs pensent nouer des relations sérieuses grâce aux sites de rencontre, tandis que 77% n’y vont que pour trouver un coup d’un soir. Entre le mythe du coup de foudre et le rendez-vous qui promet des surprises bonnes ou mauvaises, les rencontres en ligne ne manquent pas de piquant.

femme-rencontre-ligne

Pour attirer davantage de curieux et les pousser à découvrir les possibilités qu’offrent sa plateforme, Badoo a initié une série de vidéos sur sa page Youtube. Inspirées de faits réels et tournées sur le ton de l’humour, les web-séries de l’annonceur présentent une toute autre image du rendez-vous sans lendemain… ou pas. Une immersion dans ce que peut promettre une rencontre inopinée dans un lieu de drague sous fond de séduction.

Une web-série pour décomplexer les rendez-vous sans lendemain

« En Vrai C’était Bien », c’est le titre de la série de vidéos présentées par Badoo pour convaincre qu’en réalité, les rencontres en ligne ça peut matcher. Alors que certains auront beaucoup de mal à engager la conversation lors d’un chat avec un inconnu en ligne, d’autres auront plus de facilité à séduire. Le site de rencontre use d’humour pour intégrer le fait que les fails lors des conversations en ligne ne mènent pas forcément à un date raté.

Les minis séries de l’annonceur mettent en scène des jeunes à la recherche d’une relation et qui utilisent l’application pour trouver chaussure à leur pied. Les épisodes sont réalisés par Florent Koziel et produit par la société de production Ilomba. On retrouve au casting Tokou, Zoé Marchal, Fatou Guinea et Eléonore Coste.

Dans chacun des épisodes, on voit une rencontre amoureuse qui débute plutôt mal devenir un match réussi. L’objectif est de faire de sorte que les internautes s’identifient aux personnages et se voient dans les mêmes situations. Une belle stratégie de communication pour séduire de nouveaux abonnés sur l’application de rencontres. 

Un date voué à l’échec qui crée une complicité

Une soirée entre filles, un profil créé sur un coup de tête et un rendez-vous pris avec un mec pour la soirée… Badoo décomplexe les femmes en leur faisant prendre les rênes. Dans cet épisode conté par Zoé Marchal, on retrouve Faustine Koziel et Arthur Hadade dans les rôles de Lisa et Séb.

Après une rencontre sur les chapeaux de roues, ils décident de faire l’amour mais la soirée sexe se termine en pétard mouillé et en capote craquée. Petite panique qui conduit à faire un test avec deux amoureux bien refroidis qui ont hâte que ce date raté s’achève enfin. Coup de malchance, une fois l’adrénaline de la première rencontre retombée, Lisa et Séb se retrouvent à rire ensemble dans la salle d’attente du docteur. C’est le début d’une histoire…

Quand ça matche du premier coup

Dans ce second épisode, Éléonore Costes (Golden Moustache) nous raconte le coup de foudre confiné de Mounia et Léa. Pour l’interprétation, on retrouve Odile Blanchet et Ires Sandjon dans le rôle des deux jeunes femmes. Mounia, fatiguée de rester confinée et s’ennuyant entre quatre murs s’inscrit sur Badoo pour draguer sur internet et matche avec Léa. Après quelques échanges torrides un rendez-vous est pris.

Confinement oblige la rencontre se fera dans l’un des rayons du supermarché. Premier date saugrenu qui ne laissait pas forcément présager une belle expérience mais qui au final… finit bien.

La série « En Vrai C’était Bien » nous rappelle ainsi que quelle que soit la manière dont débute une relation, la première impression peut parfois changer positivement. De belles histoires démarrent sur les sites de rencontre et si vous êtes à la recherche de l’âme sœur, il est peut être temps de prendre votre courage à deux mains et de vous lancer à l’aventure.

À propos de l'auteur

Monica Kalla-Lobé

Amoureuse des lettres et de la force des mots, éternelle passionnée de l'art d'écrire, je ne conçois pas un monde sans la beauté de pouvoir s'évader au simple contact d'un écrit. Pour moi, vivre c'est partager de l'émotion à travers les mots.

Laisser un commentaire