Référencement payant (SEA) ou naturel (SEO) : faut-il choisir ?

Atteindre la première page sur les moteurs de recherche est indispensable pour améliorer le trafic du site et favoriser la visibilité de celle-ci auprès des internautes. Pour ce faire, certains choisissent le SEO pour limiter les coûts d’acquisition et obtenir une bonne position sur le long terme. D’autres optent pour le SEA pour accéder rapidement et avec moins d’efforts à un meilleur positionnement. La question qui se pose ici est : faut-il vraiment choisir entre ces deux canaux d’acquisition ? Les éléments de réponses à travers ce billet !

recherche google : référencement seo sea

Comprendre ce que sont le SEO et SEA

Afin de pouvoir répondre à la question posée plus haut, il est nécessaire de comprendre en quoi consistent ces deux types de canaux d’acquisition.

Le SEO ou référencement naturel

Le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization) désigne l’ensemble de techniques d’optimisation d’un site web afin que les moteurs de recherche, tels que Google, le positionnent devant ses concurrents dans les résultats de recherche. Les résultats naturels sont les liens bleus qui s’affichent lorsque l’internaute tape un mot clé sur Google. Ils représentent les résultats considérés comme les plus pertinents des différents sites web concernés par le terme de recherche.

Bien que le référencement naturel nécessite un travail de fond mené par des rédacteurs, référenceurs et développeurs rémunérés, son exploitation est non-payante. Il permet au site web d’obtenir un bon positionnement sur le long terme, mais il peut nécessiter un investissement conséquent en fonction du secteur et des mots clés visés. Il donc très compliqué de mesurer précisément le ROI du SEO, car les résultats peuvent arriver plusieurs mois voir années après les différentes actions mises en place.

Referencement payant SEA vs naturel SEO

Le SEA ou référencement payant

Par définition, le SEA (Search Engine Advertising) est en fait une publicité intégrée directement sur les résultats des moteurs de recherche. Elle est placée au-dessus des résultats naturels ou à côté. À l’origine, le SEA renvoyait uniquement à Google Adwords (désormais renommé Google Ads). Aujourd’hui, il existe également sur les autres moteurs de recherches tels que Yahoo ou Bing. Le modèle économique du SEA se base sur un système d’enchères au Coût Par Clic ou CPC dans lequel on paie à chaque clic sur l’annonce.

Le tarif est défini par les annonceurs, sur chaque mot clé sur lequel ils aspirent à se positionner. Pour simplifier assez grossièrement, plus le budget est élevé, plus le SEA permet d’obtenir un meilleur positionnement. Néanmoins, il faut savoir qu’il existe plusieurs stratégies permettant de limiter les coûts des liens sponsorisés tout en gardant les premières places. Il est donc préférable de faire appel à une agence spécialisée comme https://www.yupik.fr afin d’optimiser au mieux votre budget.

Le SEO et SEA, deux canaux d’acquisition complémentaires

Pour un référencement efficace et sur le long terme, le mieux est d’utiliser le SEO et SEA de manière complémentaire. Pour un site web qui vient d’être créé, l’idéal est d’opter pour le SEA pour obtenir rapidement un excellent positionnement dans les moteurs de recherches. Après cela, on peut choisir de conserver cette position en travaillant son référencement naturel.

Effectivement, bien que le SEA occupe une place plus importante dans les résultats de recherche, le SEO est étroitement lié à l’expérience utilisateur. En d’autres termes, le SEA est plus une location d’emplacements publicitaires, tandis que le SEO offre des contenus qui sont à même de répondre plus efficacement aux besoins des internautes. Il est également important de noter que ces derniers sont de plus en plus avertis, et on tendances à faire plus confiance aux résultats naturels, considérés à juste titre comme plus légitimes.

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance, j’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source... Curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. Je suis aussi fan d'adrénaline, comme dirait Wolf : "C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes" !

Laisser un commentaire