Le magasin Lush à Montpellier lutte contre le racisme, le COVID-19 et l’homophobie

Alors que les actions commerciales continuent d’inonder sur la toile en dépit de cette période de crise, Lush, une boutique de produits cosmétiques à Montpellier, a pris une position assez insolite depuis quelques jours. « COVID 19, racisme, homophobie, merci de ne pas entrer » lit-on sur une pancarte apposée sur la vitrine du magasin.

La maison mère de cette enseigne se trouve au Royaume-Uni. Les filiales ont augmenté depuis sa création en 1995. Aujourd’hui, l’on compte une quarantaine de représentants en France. L’entreprise autorise à tous les gérants d’afficher un message, que ce soit commercial ou autre, sur leur point de vente. Dernièrement, Anaïs Dezarnaud, la directrice de l’enseigne, en a choisi un qui a fait le buzz sur les médias.

Une série de bonnes initiatives

Le responsable de cette boutique travaille au côté d’une équipe qui accorde beaucoup de valeurs à l’intérêt de tous. D’ailleurs, le personnel concocte régulièrement un grand nombre d’actions humanitaires et sociales. Ces initiatives ne sont pas sans répercussion positive sur leur communication corporate et leur image de marque.

Parmi ces pratiques extra-professionnelles, Anaïs a fait part de l’évènement organisé une fois par mois par les employés. Ils effectuent une collecte de déchets dans les rues lors de ces occasions. Des volontaires sont ainsi invités à participer à ces mouvements.

La nature des organisations est très diversifiée. L’on peut également citer ces moments où les bénéfices des ventes sont offerts à des organismes communautaires dans le cadre des Charity Parties.

L’association La Bulle a déjà eu la chance d’en bénéficier pour leurs œuvres de charité. Les fonds ont servi pour l’aménagement d’un camping-car dans le but de permettre aux sans-abris de prendre une douche. 

L’objectif de Lush est d’apporter sa contribution dans la quête de vrais changements durables. Dernièrement, c’est à ce message inhabituel d’insister sur l’engagement choisi par le magasin.

VOIR AUSSI : Attitude éco-responsable : comment gérer ses déchets efficacement ?

Une action qui a suscité beaucoup de réactions

La situation actuelle a poussé les porteurs de cette idée à choisir le mot COVID-19. En interdisant l’entrée aux personnes concernées par cette mise en garde, la boutique s’est fixé un but : limiter la propagation du virus tout en appuyant la mise en œuvre des mesures sanitaires en vigueur.

Ces dernières semaines ont été marquées par des manifestations à l’égard de la lutte contre le racisme. Il faut dire que la mort de George Floyd a donné naissance à bien de changements et de prise de conscience. À en croire cette image de pancarte qui circule à l’heure actuelle sur le web, Lush a également rejoint le rang des supporteurs de cet intérêt.

Pour ce qui est de l’homophobie, le thème s’installe dans les actualités les plus percutantes. Qui plus est, le but était de mettre en évidence les conséquences fatales de ces trois phénomènes. 

Cette affiche a fait d’une pierre deux coups pour la société d’Anaïs Dezarnaud. Outre les causes soutenues à travers cette notification, le public apprécie sa position militante. Bien que la directrice ne cherchait pas à en faire une stratégie Marketing, le résultat influe inévitablement sur sa réputation.

À propos de l'auteur

Avatar

Philosophe@Conscience. "Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude." Aristote

Laisser un commentaire