Après Facebook et YouTube, TikTok bannit Dieudonné M’Bala M’Bala

Depuis le 30 juin 2020, Dieudonné n’est plus le bienvenu sur YouTube. Le 3 août dernier, le numéro un des réseaux sociaux a décidé de le bannir. Aux dernières nouvelles, il s’est fait expulsé de TikTok.

Afin de limiter la désinformation et les contenus indésirables, les réseaux sociaux sont amenés à imposer certains règlements à leurs utilisateurs. Ceux qui les enfreignent reçoivent en général des avertissements avant d’être bannis des plateformes en cas de récidivisme, comme ce qui est advenu de Dieudonné M’Bala M’Bala. Ces plateformes estiment que l’humoriste, acteur et militant politique franco-camerounais de 54 ans a violé à répétition leurs règlements dans ses discours.

TikTok a également chassé Dieudonné pour ses propos virulents

D’après des raisons encore évasives, TikTok a annoncé le mercredi 12 août que Dieudonné M’Bala M’Bala n’est plus membre de la plateforme. En tout cas, les motifs de ce bannissement ne différeraient pas totalement de ceux de Facebook et de YouTube.

A titre de rappel, la plupart des réseaux sociaux condamnent tout contenu susceptible de porter atteinte à la personne des utilisateurs ou autre individu. Pour le réseau social chinois, cette mesure prend de l’ampleur d’autant plus que les jeunes ont une affinité particulière à l’égard de la plateforme.

Facebook a réagi face aux contenus haineux de Dieudonné

À la suite de ses publications à l’encontre des Juifs, Dieudonné n’a plus sa place sur Facebook. Selon les accusations, le polémiste s’est raillé des Juifs exterminés par l’Allemagne nazie lors de la 2e Guerre mondiale.  De plus, il aurait adopté un langage virulent contre eux, des propos “déshumanisants”.

Trouvant ces gestes blâmables, le réseau social a communiqué sa décision en ces mots, par l’intermédiaire de son porte-parole : “Les individus qui attaquent les autres sur la base de ce qu’ils sont n’ont pas leur place sur Facebook ou sur Instagram”.

VOIR AUSSI : Blackfaces : des films et séries censurés à cause de manifestations raciales

En fait, en tant que lieu de rencontre de gens de langues, cultures et pays différents, Facebook reçoit des milliers de visites par jour. C’est pourquoi le géant du numérique a retiré Dieudonné de ses plateformes. D’ailleurs, l’enjeu est énorme, car environ 1,3 million de comptes l’y suivaient déjà.

YouTube a expulsé Dieudonné à cause de contenus indésirables

Pour faire cesser la diffusion d’une idéologie discriminatoire, des propos agressifs vis-à-vis des juifs et des discours révisionnistes de Dieudonné sur sa plateforme, YouTube se résout d’effacer la chaîne de l’humoriste depuis lundi. Il a dû prendre cette décision, notamment après la dernière vidéo intitulée « Feu Foley » du polémiste.

En effet, l’humoriste s’y est moqué du sort du journaliste américain James Foley décapité par Daech. Il exprimait son sarcasme en disant : « Moi, ce que je trouve étrange, c’est que la décapitation, ça symbolise avant tout le progrès, l’accès à la civilisation ». Notons qu’il avait près de 400 000 followers sur la plateforme de partage de vidéos.

L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a complimenté la décision de YouTube sur Facebook et Twitter. Depuis longtemps, UEJF et ses partenaires luttent contre l’idéologie discriminatoire, l’hostilité à l’encontre des juifs et les discours négationnistes du franco-camerounais.

À propos de l'auteur

Avatar

Philosophe@Conscience. "Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude." Aristote

Laisser un commentaire