Tik Tok : ses challenges et ses dangers pour les jeunes

L’application Tik Tok, ouverte depuis 2016 et successeur de l’application Musical.ly, est connue pour ses challenges musicaux multiples et pour ses créations de memes par les utilisateurs eux-même. Avec plus de 800 millions d’utilisateurs mensuels actifs, Tik Tok fait déjà polémique de part ses pratiques peu orthodoxes et ses challenges dangereux. En voici quelques exemples.

tiktok défis dangereux challenges

Les challenges de danse font fureur sur tik tok

Tik Tok, c’est avant tout une application sociale appréciée par les jeunes et qui permet de diffuser de nombreux challenges basiques et inoffensifs. On notamment aux défis de danse ou encore celui qui vise à reproduire les poses de personnages d’animés. Tik Tok se voit fleurir de challenges à l’image de ceux qu’on pouvait voir sur Youtube ou en story Instagram il y a des années. Ci-dessous un exemple le Toosie Slide challenge inspiré d’un clip du rappeur Drake devenu viral et qui pourrait ainsi devenir le tube de l’été 2020 grâce à tik tok !

Ce genre de challenge se fait dans la bonne humeur et sans risques, mais malheureusement ce ne sont pas les seuls défis qui circulent sur la communauté Tik Tok.

Des challenges à tout prix, mais parfois dangereux…

Le problème sur Tik Tok est la surenchère qui va mener à aller chercher toujours de nouveaux défis pour sortir du lot et se démarquer. Certaines pratiques potentiellement dangereuses se retrouvent alors transformées en challenge dont la viralité peut amener les mauvaises personnes à tenter l’expérience…

Dans cette catégorie à risque, on peut citer le Condom challenge qui consistait à respirer un préservatif par le nez risquant l’asphyxie, ou encore le Neck your drink, un challenge qui obligeait celui nominé à boire cul-sec un alcool fort faisant cinq morts.

VOIR AUSSI : Du Ice Bucket au Bottle Cap Challenge : les défis les plus populaires

Skull Breaker : le dernier challenge Tik Tok totalement stupide !

C’est maintenant au tour du #SkullBreakerChallenge de faire son apparition. Ce challenge, très dangereux, montre deux utilisateurs, souvent très jeunes, piégeant une troisième personne placée au centre en lui demandant de sauter sur place. La personne piégée se fait alors fauchée par les deux autres, tombant la tête la première sur le sol sans aucune chance de se rattraper.

Inutile de préciser que ce challenge stupide peut vite tourner au drame en cas mauvaise réception sur le crâne ou la colonne vertébrale. À ne surtout pas reproduire bien sûr !

Quand la course à la popularité fait des dégâts

Un défi Tik Tol dangereux avec plusieurs adolescents retrouvés à l’hôpital, les risques étant le traumatisme crânien, fractures, paralysie et même la mort. Un défit qui a séduit les adolescents influençables et qui a totalisé six millions de vues en quelques jours sous le hashtag #SkulBreakerChallenge qui signifie littéralement « Défi briseur de crâne ».

Un chiffre qui n’est pas un hasard, Tik Tok étant une application basée sur la popularité et le nombre de likes, une notoriété recherchée à tout prix par les jeunes utilisateurs de cette application, comme ce fut le cas pour Youtube : les challenges, un outil pour percer peu importe la manière.

TikTok

VOIR AUSSI : Comment protéger les enfants des dangers des réseaux sociaux ?

Une application dangereuse pour les plus jeunes

Bien qu’interdite au moins de 13 ans, Tik Tok compte une majorité de ses utilisateurs ayant entre 12 et 18 ans. Certains utilisateurs ont d’ailleurs moins de 10 ans. Des jeunes qui n’hésitent pas à mentir sur leur âge pour y accéder. Tik Tok ou une application chronophage (Tik Tok = tic tac) qui pousse les adolescents à créer et reproduire des défis qui ne sont pas de leur âge. Un réseau apprécié par les jeunes mais aussi par les pédophiles

Certaines vidéos montrent de très jeunes filles montrant leurs corps et quelques fois frôlant la pornographie (vidéos republiées notamment sur PornHub). On peut citer des challenges comme le Boobs Showing qui consiste à dévoiler son décolleté ou sa poitrine :

Ou encore le Invisible Filter où l’utilisateur doit se mettre nu alors qu’il est (peu) caché par un filtre floutant :

Des vidéos qui attirent les pédophiles, le système Tik Tok ne filtrant pas à 100% ce type de contenu. Une étude de la BBC révèle que beaucoup de jeunes utilisatrices ont d’ailleurs été contactés par des personnes plus âgés, leur demandant des « nudes » ou les harcelants.

Pour accéder à Tik Tok : https://www.tiktok.com/fr/

Numéro d’urgence pour le Cyberharcèlement : 0800 200 000

À propos de l'auteur

Avatar

Adepte de musique, de littérature, de jeux vidéos et de sujets de société, je n'ai aucun tabous.

Laisser un commentaire