Entrepreneur : 7 erreurs à éviter lors de la création d’un logo

Un bon logo est un élément indispensable de la stratégie marketing d’une marque et d’une entreprise. Il s’agit d’un facteur clé qui mène à la réussite. Le logo représente l’image et les valeurs de l’entreprise. De ce fait, il se doit d’être unique et mémorable. C’est pour cette raison que la conception ne doit pas être prise à la légère. Bien qu’il n’y ait pas de règles précises, il est nécessaire de bien s’informer avant de se lancer. Pour vous aider, voyons les erreurs courantes et les solutions à prendre en compte pour la création d’un logo.

création d’un logo

1. Se prendre pour un créatif

Vous êtes à la tête de votre société. Il est évident que vous avez votre mot à dire concernant la création de votre logo. Cependant, vous n’êtes pas un graphiste ou encore un designer professionnel. Vous n’avez sans doute pas les connaissances appropriées pour la conception de votre logo.

Sous peine de faire n’importe quoi, l’idéal est donc de faire confiance à un professionnel (généralement une agence de design ou un créatif freelance) pour effectuer cette mission délicate. Vous devez alors fournir les renseignements concernant les services, les valeurs et les produits de votre entreprise pour le guider. Et il ne vous restera plus qu’à choisir entre diverses propositions cohérentes par rapport votre business avec un design adapté.

Mais faire appel à expert en création de logo à un coût… Dans le cas ou vous n’avez pas le budget, la meilleure alternative est d’utiliser des outils en ligne de qualité comme Adobe Spark. Ce générateur de logo en ligne gratuit permet de créer un logo en quelques minutes sans compétences techniques. Il fait partie d’une suite complète d’outils pour créer des illustrations pour le web et les réseaux sociaux. Vous pourrez alors créer vous-même votre logo en partant de modèles au design moderne et conçus par des professionnels.

2. Créer un logo trop chargé

Une erreur classique est de vouloir tout laisser figurer sur le logo. Or, il s’agit d’un élément qui doit apparaître en toute simplicité. Il faudra éviter en effet le mélange d’images et aussi les caractères déstructurés. Ces aspects peuvent nuire au message que votre marque veut véhiculer. Un logo n’est pas pas une plaquette commerciale… il refléter l’identité de votre entreprise, mais pas besoin qu’il explique tout en détail !

Dans ce cas, vous devez changer de tactique en proposant un logo polyvalent qui s’adaptera à toutes les tailles. Il doit également être facilement mémorable. Il faut aussi qu’à un simple coup d’œil, il permette de comprendre les intentions de l’entreprise.

3. Se tromper de police

Opter pour la bonne police est la clé de la réussite d’un logo. Votre message ne passera pas dans le cas contraire. Or, choisir la police idéale pour un logo est complexe. La typographie doit en effet représenter les valeurs de l’entreprise. Elle doit à la fois être lisible, simple et originale.

Il est aussi essentiel de ne pas utiliser de multiples polices différentes dans le même logo. L’idéal est de n’en avoir qu’une seule. Il est fortement déconseillé d’utiliser plus de 2 polices différentes dans un logo (ce qui inclus la taille et la fonte).

VOIR AUSSI : 5 conseils pour créer un logo d’entreprise efficace

4. Ne pas faire un logo au format vectoriel

Les images matricielles (ou bitmap) constituées d’une matrice de points colorés sont à bannir si vous souhaitez créer un logo parfait et déclinable sur le long terme. Si votre unique source est un pjg ou un png par exemple, vous perdrez en qualité dès lors que vous voulez l’agrandir, changer de couleur ou toute autre déclinaison. En agrandissant votre logo, celui-ci s’affichera avec de gros pixels tout en étant difficile à redimensionner. Or, il doit s’afficher correctement sur n’importe quel support. Ce n’est clairement pas professionnel !

Mieux vaut donc se tourner vers des outils de création de logo performants comme Adobe Illustrator en prenant bien soin de conserver la source “.AI” au format vectoriel. Le format vectoriel permet de créer une image numérique composée d’objets géométriques individuels, ce qui favorise ensuite la modification !

5. Suivre la tendance du moment

Il est toujours intéressant de suivre les tendances. Cependant, dans le cadre de la création d’un logo pour votre entreprise, cette option n’est pas très recommandée. En toute honnêteté, les tendances peuvent disparaître rapidement. Vous n’êtes pas contraint de les copier. Il vaut mieux opter pour un logo intemporel. Le mieux c’est de dévoiler l’identité visuelle propre à votre entreprise en considérant le message à faire passer à la clientèle sur le long terme.

6. Opter pour un style visuel flou

En réalité, des intentions cachées se trouvent derrière la police, la couleur et l’imagerie. C’est pour cela qu’il est important d’offrir un bon style visuel séduisant pour le public cible. Ce sera une manière pour eux de décerner les intentions et les valeurs de votre entreprise. Une entreprise opérant dans l’univers de la mode disposera d’une image associée, non à un style propre aux entreprises spécialistes des produits alimentaires. De ce fait, il faut donc éviter le style visuel flou qui faussera le lien entre la clientèle et votre produit.

7. Céder à la facilité avec un logo déjà-fait

Comme nous l’avons précisé auparavant, la création d’un logo est une tâche complexe. De nombreuses étapes doivent être respectées pour y arriver. De ce fait, vous ne devez en aucun cas vous procurer un logo de banque d’image. Celui-ci ne sera pas en mesure de dévoiler les valeurs de votre entreprise. Sans personnalité, il sera désuet. C’est pour cela qu’il est important de créer un logo original pour qu’il soit le véhicule de votre marque pour une durée illimitée.

À propos de l'auteur

Marine

Passionnée par l'art dans toutes ses formes et surtout la photographie, mais aussi plein d'autres choses... Comme dirait Léo, "la curiosité de la vie dans tous ses aspects est, je pense, le secret des grands créatifs" !

Un commentaire

Laisser un commentaire