Dropshipping : définition et fonctionnement de ce business en ligne

L’e-commerce classique est en train de connaître une profonde mutation. Au nombre des systèmes utilisés pour assurer la transmission d’une marchandise entre le commerçant et le consommateur, on parle de plus en plus de dropshipping. De quoi s’agit-il ? Comment cela fonctionne-t-il ? Quel avantage par rapport au commerce en ligne classique ?

dropshipping business en ligne

Qu’est-ce que le dropshipping ?

C’est un système de vente et de livraison qui fait intervenir 3 parties à savoir : le consommateur, le distributeur ou e-commerçant et le fournisseur (fabricant ou grossiste). Pour faire simple, le consommateur passe une commande sur le site du distributeur. Ce dernier transmet la commande à son fournisseur. C’est enfin au fournisseur qu’il revient de livrer directement le consommateur.

C’est donc un système qui allège grandement les responsabilités du commerçant. Il se retrouve exonéré des tâches de gestions de stocks, d’importation ou d’exportation à destination du client. Sa seule responsabilité revient à transmettre l’information au fournisseur, lequel se chargera de la gestion de stock et des formalités de livraison. C’est un business qui offre plusieurs avantages en particulier aux débutants dans l’e-commerce.

La relation tripartite du dropshipping est présentée dans le schéma ci-dessous :

schéma de fonctionnement du dropshipping

Les avantages du dropshipping

Le dropshipping permet de tester un marché économique sans avoir à gérer la logistique d’une gestion de stocks et d’envoi de produits. Les raisons qui expliquent l’engouement qu’il connaît sont de plusieurs ordres. En voici quelques-unes.

Des frais de gestion d’entreprise très bas

L’e-commerce est en temps normal similaire à toute activité commerciale classique. Il faut penser aux enjeux logistiques, c’est-à-dire l’acquisition d’un entrepôt et des produits. Et ceci sans une garantie certaine quant au retour sur investissement. En cas de mévente, les produits connaissent une avarie. Votre pouvoir d’achat aussi connaîtra une chute. Le dropshipping vous évite toutes ces tracasseries. Mieux, dans la majorité des cas, vous n’aurez pas à recruter des employés pour vous épauler. Si les résultats ne montent pas, c’est qu’il faut revoir sa stratégie de communication ou penser à un autre marché de biens et services. C’est donc un bon moyen de lancer un business rentable sans prendre de risque !

Gain de temps et un minimum de contraintes

Les logisticiens le savent, le traitement des commandes et des formalités de livraison est lourd et demande beaucoup de temps. Au début, quand les commandes ne sont pas nombreuses, on arrive à s’en sortir facilement. Mais la tâche ne cesse de se compliquer au fur et à mesure que les commandes se font plus nombreuses.

Pas de gestion de stock à gérer pour l'entrepreneur en Dropshipping
Pas de gestion de stock pour l’entrepreneur en Dropshipping

Avec le dropshipping, vous gagnez donc un temps considérable. Temps que vous pouvez utiliser pour améliorer votre stratégie de communication ou de webmarketing. Du coup, les objectifs de développement deviennent plus facilement réalisables. Votre fournisseur étant plus expérimenté dans la livraison, vos clients s’en trouveront donc satisfaits. Ce qui vous créditera d’une bonne réputation et ne fera que vous apporter encore plus de clients.

Une grande agilité dans le choix de votre catalogue produits

C’est l’autre point positif avec ce système de vente. L’élargissement de votre catalogue produit sans effort. Si un marché vous intéresse, il suffira de le tester. S’il ne vous satisfait pas, vous n’aurez qu’à passer à autre chose. Un commerçant pendant ce temps fera une étude de marché prévisionnelle afin d’analyser les risques qu’il encoure. Contrairement à vous, il devra faire des investissements considérables avant de rendre son commerce fonctionnel. Tout ceci sans la moindre garantie de rentabilité.

Fonctionnement du dropshipping

Pour vous lancer dans le dropshipping, nous vous invitons à suivre ce guide qui présente en 6 étapes, comment démarrer dans cette activité commerciale : https://www.dropizi.fr/p/creer-site-dropshipping. Toutefois, on vous dit l’essentiel sur le fonctionnement du dropshipping.

Trouver un marché de niche

Le plus important est de trouver un positionnement pour votre boutique de dropshipping. Si vous pensez que vous allez concurrencer amazon en vendant de tout et n’importe quoi, vous prenez le mauvais chemin. Le plus important est de rassurer les acheteurs en leur montrant que vous êtes experts sur une catégorie de produits bien particulier. C’est ce qu’on appelle un marché de niche.

marché de niche

L’objectif est de trouver l’équilibre parfait entre intérêt des consommateurs (soit un volume de marché intéressant) et une concurrence pas trop importante. L’erreur est de se laisser aveugler par ses centres d’intérêts et de faire un choix affectif plutôt que rationnel… Si vous avez plusieurs idées c’est très bien, mais dans ce cas lancez plusieurs sites pour éviter d’être trop généraliste.

Le choix du fournisseur

La grosse partie du travail après le choix des produits, c’est celui du fournisseur idéal. Aujourd’hui, les fournisseurs chinois sont ceux qu’on rencontre le plus dans cette activité. Optez donc pour un fournisseur confirmé ou de bonne réputation. Pour éviter toute déconvenue, vous pourrez par exemple le tester vous-même. En passant une commande d’articles. Cela vous permettra d’étudier ses délais de livraison, sa gamme de produits, ses emballages et surtout la qualité de ses articles. Si vous désirez en savoir plus sur le choix du fournisseur, vous pouvez consulter notre guide complet sur le dropshipping.

Le budget pour se lancer

Les frais de départ sont quasiment nuls. Ce qui rend le dropshipping ouvert à tout le monde. Bien entendu, il est important de prévoir quelques dépenses.

C’est le cas par exemple des frais de création de la boutique en ligne. L’achat du nom de domaine vous coûtera environ 10 €. Ajoutez à cela, le coût de l’hébergement qui varie selon le prestataire et le coût de réalisation du site. À moins d’être développeur ou d’avoir un minimum de compétences techniques, cette étape risque de vous coûter plusieurs centaines voir milliers d’euros si vous voulez un site de qualité un minimum personnalisé.

Une alternative est de passer par des solutions clés en main comme Dropizi par exemple. Avec ce service, tout est compris : création du site, hébergement… Vous payez simplement un abonnement mensuel de 27 euros/mois HT. Ce qui est plus avantageux que de faire appel aux services d’un professionnel !

En outre, vous devrez penser à la promotion du site. Obtenir le positionnement naturel SEO (référencement google) demande beaucoup de temps. Si vous souhaitez faire des ventes au plus vite, vous pourrez penser à faire d’autres leviers d’acquisition comme la publicité payante. Ce peut être au moyen de Google Adwords, d’Instagram Ads ou de Facebook Ads.

Le processus

Une fois que tous les éléments sont en place, toutes les commandes sur votre site web seront transmises au fournisseur. Ce dernier se chargera de la livraison au client qui pensera que c’est vous qui êtes en train de le livrer. À aucun moment, il ne constatera l’intervention du grossiste dans le processus.

La spécificité du dropshipping fait qu’on peut très bien le gérer comme un projet secondaire en parallèle d’études ou ou d’un emploi. Néanmoins, de nombreux entrepreneurs sont spécialisés dans le dropshipping et en vivent très bien. Alors, est-ce que l’aventure dropshipping vous tente ?

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire