Crédit à la consommation : ce que vous devez savoir avant d’emprunter

Le crédit à la consommation n’est pas sans inconvénients et il est essentiel d’être bien informé avant de souscrire. Zoom sur les conditions pour obtenir ce type de prêt rapide !

crédit à la consommation

Vous êtes à la recherche d’un soutien financier qui vous aidera à couvrir une ou plusieurs dépenses spécifiques ? Vous avez envie de vous tourner vers votre banque pour faire un prêt ? Un crédit à la consommation est parfois la meilleure solution envisageable. Cependant, il est impératif que vous ayez suffisamment d’information avant de vous lancer dans ce type d’emprunt. Zoom sur les conditions du crédit à la consommation. Découvrez tout sur le sujet !

C’est quoi le crédit à la consommation ? Comment ça fonctionne ?

Un crédit à la consommation est un prêt qu’on peut obtenir directement auprès d’une banque ou par l’intermédiaire d’un marchand à une personne physique.

Les raisons de faire un prêt conso

Les fonds décaissés doivent impérativement servir dans un but non professionnel. C’est-à-dire que le crédit à la consommation ne peut financer que les projets comme l’achat d’une voiture, d’une cuisine meublée ou même un voyage. Il peut aussi être utilisé pour financer des petits travaux, l’achat d’un nouveau véhicule, des fournitures scolaires, partir en vacances ou tout autre projet conso de la vie courante.

En revanche, il ne peut pas être utilisé pour ouvrir une entreprise ou acquérir un bien immobilier par exemple.

Le montant, le principe et le coût du crédit conso

En demandant un crédit à la consommation, vous pouvez avoir droit à un montant compris entre 200 et 75 000 euros.

En ce qui concerne son fonctionnement, ce prêt est remboursable par tranche. Le montant à payer chaque mois est défini selon le montant total que vous avez eu à emprunter. À cela sont rajoutés le taux d’intérêt, les frais de dossier, les garanties, les assurances et les autres frais supplémentaires si votre banque les exige.

Le taux d’intérêt d’un prêt destiné à la consommation diffère selon les établissements. Toutefois, ce dernier ne peut pas excéder le taux d’usure. Le montant total qui est accordé dépend du taux d’intérêt qui est attribué et du temps de paiement du crédit.

L’essentiel avant de souscrire à ce type de prêt est de vous assurer que vous n’aurez pas de problèmes à rembourser les mensualités.

Quels sont les différents types crédits de consommation ?

On distingue plusieurs types de crédit à la consommation. Les plus courants sont :

  • Le prêt personnel,
  • le crédit affecté,
  • Le crédit renouvelable,
  • La location avec option d’achat (LOA),
  • Le crédit gratuit.

Bien qu’il existe plusieurs types de crédit à la consommation, il est juste important de retenir qu’ils fonctionnent tous sur deux préceptes.

Le crédit affecté

On parle de crédit affecté lorsque le prêt est assigné à l’achat d’un bien spécifique. Ce dernier doit être signalé dans le contrat de souscription. Il peut s’agir d’une voiture ou d’un appareil électroménager.

Le crédit non affecté

On désigne par crédit non affecté un prêt qui n’est pas lié à un achat prédéfini dans le contrat de souscription. L’emprunteur est donc libre d’utiliser l’argent qu’il recevra pour financer tous les projets qui ne sont pas exclus de la liste des biens qu’on peut acquérir avec un crédit à la consommation.

VOIR AUSSI : Cote de crédit : c’est quoi et comment connaître votre pointage ?

Qui a le droit au crédit à la consommation ?

crédit à la consommation : pour qui ?

Il existe des critères que doit absolument avoir une personne pour pouvoir prétendre à un prêt à la consommation. Ces derniers concernent :

  • L’âge : avoir plus de 18 ans,
  • une stabilité économique régulière,
  • Une résidence fixe en France
  • La non-inscription de votre nom sur la fiche nationale des incidents de paiement de la Banque de France.

Le dernier critère est important, car il permet de protéger le consommateur contre le surendettement. Les autres restrictions quant à elles englobent des sous-critères qui doivent impérativement être pris en compte lors de la souscription. Il s’agit notamment de la capacité d’épargne, de l’ancienneté dans un travail, de la situation familiale et plusieurs autres paramètres.

Toutefois, certaines institutions réclament des documents supplémentaires. Le tout dépend alors de la banque ou de l’établissement financier vers lequel vous vous tournez.

Où faire un crédit à la consommation ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs établissements qui proposent des crédits à la consommation. Vous pouvez vous rapprocher des organismes physiques où vous tournez vers les institutions en ligne. Cette dernière alternative offre de nombreux avantages.

Celles qui sont principalement éligibles sur les canaux virtuels sont Cofidis, Cetelem, Cofinoga, Fran Finance (Société Générale), Younited Crédit, Carrefour banque.

principaux organismes de crédit

Pour choisir le meilleur site en ligne, vous pouvez comparer les offres pour trouver celle qui vous convient le mieux. N’hésitez pas à utiliser des comparateurs de crédit comme Meilleur Taux ou les furets.

Toutefois, il est aussi important de savoir si un crédit à la consommation est l’idéal pour vous. Il est alors conseillé de faire une simulation de crédit. Cette dernière vous permettra d’apprécier de façon réelle ce que vous vous apprêtez à faire.

Cependant, il existe des critères que vous devez prendre en compte lorsque vous décidez de demander un prêt à la consommation. Ces derniers doivent être basés sur vos besoins et vos capacités.

VOIR AUSSI : Comment bien choisir sa banque en ligne ?

Quel taux pour un prêt à la consommation ?

Il existe un taux standard et prédéfini que l’on attribue au crédit à la consommation. Ce dernier est communément appelé taux d’usure. Si le montant octroyé est supérieur à 3 000 euros et inférieur ou égal à 6 000 euros, le taux d’usure est alors de 9,97 %. Les prêts à la consommation d’un montant qui s’élève à plus de 6 000 euros se verront alors attribuer un seuil du taux d’usure allant jusqu’à 5,07 %. Ce taux vient s’ajouter au montant de la mensualité de remboursement.

Cependant, le taux d’usure n’est pas celui qui est applicable sur tous les prêts à la consommation. En effet, chaque établissement peut se réserver le droit de fixer son propre taux d’intérêt. Toutefois, ils doivent juste s’assurer que ce dernier ne dépasse jamais le taux d’usure.

Quelles informations doivent être mentionnées sur le contrat de crédit à la consommation ?

contrat crédit conso

Les informations qui doivent obligatoirement figurer sur le contrat du crédit à la consommation sont les suivantes :

  • Le nom, le prénom et l’adresse du prêteur et du receveur
  • Le Type de crédit demandé (crédit gratuit, location avec option d’achat ou crédit renouvelable…)
  • La somme totale qu’implique le prêt
  • Les termes qui régissent la mise à disposition du montant
  • La durée du contrat
  • Le montant, le nombre et le temps de remboursement
  • Le taux annuel effectif global (TAEG).
  • Le montant total dû par l’emprunteur (somme initial + intérêt), sauf dans le cas où le crédit est renouvelable
  • Les noms, les prénoms et l’adresse des éventuelles cautions
  • L’existence du droit de rétractation
  • Le moyen de remboursement du crédit
  • L’adresse de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), chargée du contrôle des banques.

L’adresse des services locaux de la concurrence et de la répression des fraudes.

Toutefois, l’établissement qui s’engage à vous octroyer un crédit peut également exiger que le contrat soit accompagné d’une assurance.

VOIR AUSSI : Comment trouver un crédit rapide en moins de 24h ?

Quelles sont les conditions pour obtenir un crédit à la consommation ?

obtention d'un crédit à la consommation à la banque

Les conditions d’admissibilité à un crédit à la consommation regroupent les critères d’éligibilité et d’autres paramètres. Ces derniers peuvent être traduits comme suit.

Les premières conditions pour obtenir un crédit à la consommation sont un statut administratif en règle, une force d’endettement suffisante et une existence de garanties. Ces trois conditions peuvent vous effrayer un chemin jusqu’au prêt à la consommation. Toutefois, ce ne sont pas les seuls. En effet, le demandeur doit aussi fournir à son établissement des documents complets qui pourraient permettre d’apprécier sa situation financière.

Cela dit, il vous serait peu utile de savoir qu’un dossier de prêt personnel est plus rapide à concevoir qu’un dossier de crédit affecté. Dans le premier cas, il n’est absolument pas nécessaire de fournir un argumentaire de ce que vous souhaitez faire avec l’argent emprunté. Il suffit alors de déposer les éléments indispensables puis de disposer de son prêt si la banque est éventuellement favorable à votre demande.

Comment être sûr d’obtenir un crédit à la consommation ?

Le meilleur moyen d’être sûr d’obtenir un crédit à la consommation est de réunir les documents nécessaires et d’être irréprochable au niveau des restrictions. Pour cela, il est important de préparer plusieurs jours à l’avance tous les papiers dont vous aurez besoin pour votre dépôt de dossier.

Ensuite, vous devez veiller à ce que ce dépôt se fasse dans le temps accorder. Si vous vous perdez un peu dans la paperasse, vous pouvez alors demander à une personne que vous connaissez et en qui vous avez confiance de vous aider. Il peut s’agir de votre conjoint par exemple ou à votre conseiller financier par exemple.

Enfin, l’un des meilleurs moyens de se garantir un crédit à la consommation est de préparer un bon argumentaire. Outre votre papier en ordre, ce dernier peut facilement venir faire pencher la balance en votre faveur.

VOIR AUSSI : Comment obtenir un prêt en étant fiché FICP ?

Peut-on faire un crédit à la consommation sans CDI ou sans fiche de paie ?

La fiche de paie est un document essentiel qui intervient dans la demande d’un crédit à la consommation. C’est d’ailleurs sur elle qu’un établissement, prêt à vous octroyer un crédit, se basera pour analyser votre situation financière. Il serait donc difficile de concevoir qu’un crédit puisse être attribué sans ce document. En ce qui concerne le CDI, il viendra également appuyer votre statut d’employé et salarié et favoriser votre emprunt.

Cependant, il serait alors légitime de se demander comment font les personnes non salariées pour obtenir un prêt à la consommation. On comprend alors que la fiche de paie ou le CDI ne sont pas si indispensables. En effet, le plus important n’est pas d’avoir ces documents, mais de pouvoir justifier ces revenus.

Toutefois, si vous êtes salarié avec un CDI et que vous disposez d’une fiche de paie, le mieux serait que vous demandez le crédit à la consommation avec ces documents. Ils vous aideront à vite atteindre votre objectif.

Comment arrêter un crédit à la consommation ?

Pour le bonheur de tous, il est effectivement possible d’annuler un crédit à la consommation. Ce droit est stipulé par l’article L. 311-15 du code de la consommation, modifié par la loi n° 2010-737 du 1er juillet 2010.

Cela dit, la procédure de rétraction ne peut être enclenchée que pendant une période de 14 jours soit deux semaines après la signature du contrat du crédit. Si vous dépassez cette période, il ne sera plus possible de procéder à l’annulation.

Pour rendre effective cette demande, il suffit pour le receveur de remplir un bordereau ajouté à son prêt qu’il enverra par lettre recommandée à son emprunteur. Si le montant que vous avez demandé avait déjà été envoyé, vous pouvez quand même lancer la procédure. L’établissement se chargera de procéder à un retrait des fonds.

À propos de l'auteur

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire