Automobile : quel avenir pour les voitures électriques ?

Les voitures électriques débarquent sur le marché depuis quelques années, concurrençant de mieux en mieux les voitures thermiques. Il est plus que temps de se remettre en question sur l’avenir de ce domaine au sein de l’industrie automobile.

Voitures électriques et bornes de recharge

Parmi les nombreux avantages des véhicules fonctionnant à base d’une charge électrique, il y a notamment leur aspect écologique et économique. Certes, cette technologie était encore sujette à des problèmes de coût et d’autonomie il y a quelque années. En revanche, les progrès de la recherche ont permis aux industriels, de plus en plus nombreux à entrer dans le secteur, de proposer des modèles plus accessibles et plus autonomes. Ces modèles ont souvent besoin de plus de protection, c’est pourquoi vous devez les protéger lorsqu’ils ne sont pas utilisés, cliquez ici pour en savoir plus.

Des modèles de voiture en accord avec les enjeux du climat

A l’heure actuelle, les voitures électriques représentent 1,6 % du marché mondial de l’automobile. A première vue, cette part de marché est encore assez faible. Par contre, la tendance semble s’accélérer, d’autant plus qu’elle va de pair avec la lutte contre le réchauffement climatique.

Voitures électrique bénéfique à l'environnement

Les véhicules à moteur thermique seraient responsables de 30 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Or, dans les prochaines années, pour le bien de la planète, réduire ce chiffre deviendra inévitable. La promotion des voitures électriques semble ainsi être la solution la plus évidente. Qui plus est, selon les spécialistes, leur utilisation permettrait d’obtenir une baisse de 20 % de ces émissions de gaz nocifs.

VOIR AUSSI : Pneus de voiture : 10 innovations qui vont révolutionner les pneumatiques

Des véhicules plus rentables et plus performantes

Entretien d'une voiture électrique

En plus de contribuer à la protection de l’environnement, les voitures électriques sont en outre beaucoup plus rentables. Elles promettent une plus longue durée de vie et ne nécessiteraient que très peu d’entretien. Certaines d’entre elles sont capables d’atteindre les 700 000 km et plus au compteur, contrairement aux voitures diésel ou essence atteignant rarement les 200 000 km.

Par ailleurs, en matière d’accélération, les voitures électriques sont largement plus prometteuses. Le fait est qu’elles peuvent instantanément produire un couple maximal venant de la puissance motrice. 

Recharge des voitures électriques

De plus, recharger une voiture électrique pour parcourir 100 kilomètres serait 5 fois moins cher que d’acheter la quantité de carburant nécessaire pour couvrir la même distance.

VOIR AUSSI : Quels sont les meilleurs circuits de course d’Europe ?

L’électrique va-t-elle remplacer le thermique ?

Afin de mieux lancer le marché des voitures électriques, de nombreux constructeurs prévoient prochainement de ne plus produire de voitures thermiques. Certains pays envisagent également des mesures strictes concernant l’interdiction de vendre des voitures essence et diesel sur leur territoire à partir de 2030.

Production de voitures à moteur thermiques

C’est le cas, par exemple, du Royaume-Uni. Actuellement, plus de 30 000 points de recharge dans 11 000 endroits différents y sont déjà disponibles. Pour l’achat d’un chargeur domestique, des subventions y sont également octroyées. Le changement devrait ainsi être inévitable. Cette politique se répand rapidement dans plusieurs pays européens dont, la France. En principe, l’échéance ne devrait pas dépasser l’année 2040.   

Autonomie des voitures électriques

VOIR AUSSI : Ampoules de phares : les différents types d’éclairage d’une voiture

L’autonomie d’une voiture électrique dépend du modèle et de la façon dont vous conduisez. Néanmoins, en moyenne, elle vous permettra de rouler entre 150 à 500 km avant de devoir être rechargée.

Les voitures électriques pourraient être la solution idéale pour les problèmes environnementaux. Du fait qu’elles n’émettent pas de gaz d’échappement, elles pourraient également avoir des effets positifs sur la santé de la population. Par ailleurs, étant silencieuses, elles contribueront en plus à réduire la pollution sonore. Bref, les voitures électriques disposent indéniablement de tous les atouts pour s’assurer un bel avenir, ce qui nous amène à nous demander sur celui des voitures thermiques.

À propos de l'auteur

L’écriture constitue l’une des activités qui me permettent de canaliser ma passion, outre la philosophie, le sport et le jeu d’échecs. Dans tout ce que je fais, j’essaie d’atteindre la perfection, tout en sachant que personne ne pourra la rattraper. « Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L’excellence, donc, n’est pas un acte. C’est une habitude. » - Aristote

Laisser un commentaire