Wind : un court-métrage poignant de Pixar sur l’amour et le travail en équipe

Wind est un court-métrage du célèbre studio d’animation Pixar. Réalisé et diffusé sur Disney+ en 2019, Wind vient d’être mis en ligne sur YouTube. Dans ce court-métrage, les réalisateurs mettent l’accent sur l’amour, le sacrifice et le travail en équipe.

Wind : un court-métrage poignant de Pixar sur l’amour et le travail en équipe

Tout comme Float, Wind a été mis en ligne le même jour sur YouTube le 26 février 2021 par Pixar. Ce film de 8 minutes avait été réalisé dans le cadre du programme SparkShorts qui permettait à chaque réalisateur de raconter son histoire. Wind met en scène un garçon et sa grand-mère qui essayent d’échapper à leur condition de vie hostile. Une métaphore non dissimulée de l’immigration qui permet au studio de montrer sa “solidarité envers les communautés asiatiques et asio-américaines, victimes de haine anti-asiatique” et de “promouvoir l’inclusion partout”, tel pouvait-on lire dans les descriptions des courts-métrages sur YouTube.

Wind : quand deux personnes s’allient pour une vie meilleure

Un jeune garçon et sa grand-mère vivent sur une roche flottante piégée au fond d’un gouffre vide sans fin et ténébreux avec plein d’objets flottants. Ils avaient pour toute ration alimentaire des pommes de terre, mais ils ne s’apitoient pas sur leur sort. Après que sa grand-mère l’ait attaché à une corde, le jeune garçon allait chaque jour flotter et ramasser des objets qu’ils pouvaient utiliser. Les deux construisaient en fait une fusée pour pouvoir s’échapper du gouffre vers une meilleure vie.

Malheureusement, au fil de la construction, ils découvrent que la fusée ne pouvait contenir qu’une seule personne. Le petit garçon en était peiné, mais grand-mère lui propose un plan : il la tirerait avec une corde après qu’il serait monté à la surface du gouffre. Le petit accepta.

VOIR AUSSI : Float : un court-métrage émouvant de Pixar sur la tolérance

La construction est enfin terminée ; la fusée est prête ! Le jeune garçon y monte et fonce vers la sortie, la lumière. Après avoir esquivé de nombreux obstacles, il parvient à la lumière, heureux de voir les oiseaux voler. Il se retourna donc pour tirer la corde qui devait amener sa grand-mère. Après une longue journée de labeur, il ne découvrit qu’une boîte de pommes de terre au bout de la corde. Il fondit en larmes et étreint la boîte en reconnaissance pour le sacrifice de sa grand-mère.

Wind : trois choses à retenir

Wind, c’est avant tout l’histoire réelle du réalisateur Edwin Chang. Celui-ci voulait porter à l’écran le sacrifice de sa grand-mère qui avait travaillé pour envoyer ses enfants aux États-Unis, dans l’espérance d’une vie meilleure.

Le travail en équipe

Même si c’était le jeune garçon qui avait eu l’idée et avait fait la plus grande tâche, l’apport de la grand-mère était inévitable pour la réalisation de cette fusée. Il ne faut donc pas négliger le plus petit des efforts dans la réalisation de n’importe quel travail.

L’amour

Ce qui a guidé le travail en équipe, c’est bien sûr l’amour. C’est ce sentiment qui a soutenu la collaboration des deux personnages. Il est donc essentiel pour l’avancée du travail, dans n’importe quelle situation de la vie.

Le sacrifice

C’était la plus grande chose à faire pour la réalisation de ce rêve. Après tant d’avancées dans la construction, l’obstacle s’est présenté. Mais le sens du sacrifice a permis d’avancer et de trouver une solution, même si elle n’est plus finalement adoptée.

Dans n’importe quelle situation de la vie, vous allez devoir faire des sacrifices pour évoluer. Il ne faudrait donc pas hésiter.

À propos de l'auteur

Avatar

Passionné des Lettres et envoûté par l'art, je livre aux autres mes découvertes en matière de littérature, de voyage, de cinéma et du sport. "Je pourrais passer le reste de ma vie à lire, juste pour satisfaire ma curiosité." Foi que je dois à Malcom X.

Laisser un commentaire