Vaxxie : des selfies pour sauver l’humanité de la Covid-19 ?

Les vaccins contre le SARS-COV-2 ont le vent en poupe. Des médecins, des célébrités et des personnes lambda se sont en effet pris en photo, pendant qu’ils étaient en train de se faire vacciner. Objectif : promouvoir et démystifier la vaccination en diffusant leurs photos sur les réseaux sociaux.

Ian McKellen, acteur britannique, après avoir inoculé son vaccin, à côté d'une pancarte signifiant que la vaccination était sexy.

Vendredi 30 avril 2021, un peu plus d’un an après le début de la pandémie, la Covid-19 a causé plus de 3,1 millions de morts dans le monde. Les scientifiques, les politiques et l’OMS se sont mobilisés pour essayer de freiner la catastrophe. Beaucoup s’accordent sur le fait que le vaccin est la seule alternative pour éviter plus de morts. Un bon nombre de personnes ont alors choisi de brandir une arme inédite pour encourager les autres à se faire vacciner : des selfies.

La vaxxie, c’est quoi ? 

Le mot « vaxxie » désigne la contraction de « vaccin » et « selfie ». Il s’agit concrètement de se prendre en photo pendant ou quelques minutes après l’inoculation du vaccin.

Un homme qui vient de se faire vacciner prend son vaxxie

Un geste pour promouvoir la vaccination de masse

La vaxxie encourage tout le monde à se faire vacciner, qu’elle soit de la part de personnes influentes ou d’individus lambda. Durant les pandémies, la vaccination de masse s’avère souvent la meilleure solution. C’est qu’elle sert à stopper la propagation des maladies en immunisant le plus de gens possible. Louis Pasteur l’a déjà dit en 1881 : le vaccin a pour but d’inoculer des agents pathogènes affaiblis non-létaux en vue de protéger le patient d’une maladie mortelle.   

Encourager la vaccination permet aussi d’atteindre le taux d’immunité collective. Il est question d’une proportion au-dessus de laquelle le virus arrêtera sa circulation puisque ceux qui sont immunisés ne peuvent ni être touchés ni transmettre la maladie. Plus un grand nombre de personnes seront immunisées, moins le virus pourra circuler dans la société. Selon les experts, il faudra donc que plus de deux tiers de la population mondiale se fassent vacciner pour que la pandémie se termine.   

Une propagande pour lutter contre les antivaxx

La vaxxie est liée au mouvement de ceux qui ne veulent pas se faire vacciner : les « antivaxx ». Les uns ont peur des effets secondaires des injections ; les autres sont des partisans des théories du complot sur le sujet. Le comble, c’est que ces gens partagent massivement leur point de vue, notamment sur les réseaux sociaux.

Main de la statue de la liberté qui détruit un vaccin

Des selfies de personnes en train de se faire vacciner sont, dans ce cas, publiés sur Internet depuis fin 2020. Ceux qui prennent les clichés, les « vaxxers » par opposition aux antivaxx, ont décidé d’utiliser, eux aussi, les réseaux sociaux. Ils sont particulièrement présents sur Facebook ou Instagram pour toucher le plus de monde possible. Le terme « vaxxie » fait alors référence au “selfie des vaxxers”.  

Un geste qui est fait pour durer ?

Une question a lieu d’être posée : la vaxxie est-elle simplement un effet de buzz ?

Un geste politique pour essayer d’arrêter l’hécatombe

Face aux victimes qui se comptent par centaine de milliers, comme en Inde, aux USA ou au Brésil actuellement, beaucoup pensent qu’il faut agir pour diminuer le nombre de mort. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle des personnalités influentes font la promotion de la vaxxie. Cette pratique est plus courante dans les pays anglo-saxons. Mis à part les médecins, le Président des États-Unis Joe Biden, Boris Johnson ou encore Bill Gates ont effectué leur vaxxie. Le geste entrepris par les leaders politiques, le personnel médical, voire les intellectuels signifie qu’il n’y a rien à craindre par rapport à la vaccination.

Le président des Etats-Unis, Joe Biden se fait vacciner devant les journalistes

La vaxxie, un simple effet de buzz ?

La vaxxie pourrait également n’être qu’un buzz sans suite et pourrait bientôt tomber dans l’oubli. Lorsque la vaccination aura pris plus de l’ampleur et que la majorité des personnes auront leur immunité, le geste aura moins de sens.

Des photos peuvent-elles minimiser les conséquences de la Covid-19 ?

La vaxxie est une publicité pour la vaccination. Quant aux selfies, ils servent surtout à convertir ceux qui sont hésitants ou réticents. En effet, ceux qui sont favorables à la vaccination n’ont plus besoin de toute cette propagande. Si plus personne ne s’y oppose, le geste n’aura plus aucun intérêt. Cependant, à l’heure où aucun remède n’a fait l’unanimité, le vaccin est un la meilleure solution pour empêcher que le nombre de morts à cause de la pandémie n’augmente davantage de manière exponentielle.

Des médecins vantant l'effet positif des vaccins sur le corps

Selon Confucius, « une image vaut mille mots ». À l’heure où aucun remède n’a vraiment fait ses preuves, le vaccin est la lueur d’espoir de toute la planète pour rêver d’un retour à une vie proche de la normale.

À propos de l'auteur

L’écriture constitue l’une des activités qui me permettent de canaliser ma passion, outre la philosophie, le sport et le jeu d’échecs. Dans tout ce que je fais, j’essaie d’atteindre la perfection, tout en sachant que personne ne pourra la rattraper. « Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L’excellence, donc, n’est pas un acte. C’est une habitude. » - Aristote

Laisser un commentaire