Tempête : naissance de ce phénomène météo, conséquences et avenir

Alors que la tempête Fabien vient tout juste de s’abattre sur une grande partie du territoire français, intéressons-nous de plus près à ce phénomène naturel violent.

Tempête : naissance de ce phénomène météo, conséquences et avenir

Qu’est-ce qu’une tempête ?

La tempête est un phénomène météorologique. Et comme la canicule, on l’identifie selon des critères spécifiques.

Aussi, on ne peut parler de tempête que si des vents d’une forte intensité surviennent. D’importantes pluies peuvent se joindre à ces vents violents.

Avec des rafales allant à plus de 100 km/h, Fabien est donc bien une tempête, tout comme l’ont été Eléanor en janvier 2018, Bruno et Carmen à la fin de l’année 2017 et, bien plus tôt, Xynthia en février 2010 ou Martin en décembre 1999.

Parfois, ce n’est pas l’eau mais d’autres éléments naturels qui s’allient au vent, comme la neige ou le sable.

Tempête de sable

Comment se forme une tempête ?

C’est la rencontre entre un air chaud proche de la mer et un air froid au niveau de la terre qui donne naissance aux tempêtes. C’est pour cette raison que la plupart des tempêtes touchent plus fortement les littoraux que les autres zones géographiques.

Baromètre

La pression atmosphérique engendrée par cette rencontre air froid / air chaud est alors d’un tel niveau qu’elle produit des vents particulièrement forts. Vents qui peuvent donner naissance à une tempête ou, dans les cas extrêmes, à un ouragan ou un cyclone.

Quelles sont les conséquences d’une tempête ?

Parce que, souvent, vent et pluie s’abattent en même temps, les conséquences d’une tempête peuvent être dramatiques.

Les coupures de courant sont fréquentes durant ces événements climatiques. Les inondations sont également l’une des conséquences courantes des tempêtes.

Conséquences d'une tempête

En outre, des poteaux et des arbres peuvent être renversés par la puissance du vent. Des glissements de terrain peuvent avoir lieu à cause de l’abondance de l’eau. Et des tuiles, voire des toitures entières, peuvent être arrachées par les rafales.

Tempêtes et réchauffement climatique

À cause du réchauffement de la température sur Terre, les ouragans sont de plus en plus nombreux et de plus en plus violents. En trente ans, le nombre d’ouragans annuels a augmenté de 75%.

Et puisque la température des océans augmente, les cyclones devraient eux aussi s’intensifier à travers le monde.

de plus en plus de tempêtes en France

En tout cas, on le constate en France, les tempêtes sont de plus en plus fréquentes. Lors des décennies 1980 et 1990, plusieurs années pouvaient passer sans qu’une tempête ne s’abatte sur l’Hexagone. Mais depuis Klaus en 2009, chaque année voit son lot d’intempéries.

À propos de l'auteur

Vanessa

Rédactrice professionnelle en freelance pour divers sites web, j'aime écrire (forcément !) mais j'aime aussi la mode, la nourriture, les voyages et tout ce qui touche au bien-être.

Laisser un commentaire