One Timeline : court-métrage tourné à Bordeaux pendant le confinement

Après environ deux mois de confinement, vous êtes curieux de savoir ce qu’était la ville pendant que vous étiez enfermé ? Regardez le court-métrage ‘’One Timeline’’, le court-métrage tourné à Bordeaux en plein confinement.

one time court-métrage tourné à Bordeaux pendant le confinement

Le Coronavirus a eu raison de presque tout le monde. Il a fait cesser les activités et forcé tout le monde à se confiner, laissant les grandes villes désertes. Plus personne sur la route, plus de voitures ni de vélos, plus d’animations. C’est sans aucun doute une période unique dans toute l’histoire de la France et du monde. Comment était le visage de la ville de Bordeaux durant cette période ? Deux vidéastes nous l’ont fait savoir à travers “One Timeline”. Un court-métrage tourné à Bordeaux en plein confinement.

Bordeaux confiné ou la Belle endormie

La capitale de la gastronomie n’aurait jamais si bien porté son surnom de la belle endormie que durant le confinement. Les réalisateurs de One Timeline font à cet effet œuvre utile en le portant à l’écran.

Le court-métrage s’ouvre sur une jeune femme, maquillée, qui a les yeux fermés : elle dort. Dans son sommeil, des images d’infos se défilent : Macron, Trump, Tedros Ghebreyesus, des actes de violence et le cycle reprend une nouvelle fois. Finalement, la jeune femme s’étouffe et se réveille. Elle enfile ses gants, prend son sac et part. Alors, la ville de Bordeaux s’offre : belle, mais déserte.

Solitaire, la jeune femme traverse les quartiers de Bordeaux, les rues et places. En tout lieu, aucune trace d’âme qui vit. Seuls étaient demeurés les immeubles. Seule la jeune femme, tel un esprit des cieux exilé sur la terre, pouvait traverser les murs, survoler les immeubles ou se téléporter sur le fait des bâtisses.

Qui sont les acteurs de One Timeline ?

Même s’il n’y a qu’une seule actrice qui figure dans One Timeline, ce sont trois acteurs qui ont conjugué leurs efforts pour porter Bordeaux confiné à l’écran. La solitaire du court-métrage, c’est Wendy. Les deux autres acteurs de l’ombre sont Corentin Linarès, propriétaire de CL Visual Maker, et Jeremy Tonapani, connu sous le pseudo de Lpapilllus.

L’idée du court-métrage est née de la rencontre entre les deux acteurs de l’ombre. Après avoir reçu l’autorisation de survoler et de filmer la ville, les deux associent Wendy, petite amie de Lpapilllus. Le tournage et le montage ont pris une semaine. Le film est sorti sur YouTube le 12 juin 2020. Déjà, les internautes saluent l’originalité de l’œuvre et le talent des vidéastes.

One Timeline ou la vraie version de Je suis une légende de Francis Lawrence

Pour la réalisation de One Timeline, Corentin Linarès affirme qu’ils se sont inspirés de Je suis une légende de Francis Lawrence. Ce dernier est un film d’anticipation post-apocalyptique. Robert Neville, scientifique, est le seul survivant d’une pandémie qui a dévasté l’humanité. Ses journées étaient faites d’expérimentation, de chasse à travers la ville de New York et du golf.

Et si le monde ne se remettait jamais du COVID-19 ? C’est sans doute la question que tentent de résoudre les acteurs à travers ce court-métrage qui représente dorénavant un instant original. One Timeline, c’est aussi le visage de plusieurs autres villes françaises durant le confinement. Arriverait-on un jour à encore capturer des moments semblables ? Pas sûr !

À propos de l'auteur

Avatar

Passionné des Lettres et envoûté par l'art, je livre aux autres mes découvertes en matière de littérature, de voyage, de cinéma et du sport. "Je pourrais passer le reste de ma vie à lire, juste pour satisfaire ma curiosité." Foi que je dois à Malcom X.

Laisser un commentaire