Coronavirus : les projets de films et séries sur la pandémie Covid-19

Alors que monde a du mal à se débarrasser de la pandémie de Covid-19, les scénaristes et réalisateurs s’activent déjà en coulisses pour nous proposer des bientôt des films et séries sur le thème du coronavirus et du confinement.

séries coronavirus covid-19

Depuis la propagation de la maladie hors de la Chine, la pandémie de Covid-19 a marqué un tournant pour cette année 2020. Aucun pays n’a été épargné et les médecins travaillent d’arrache-pied pour trouver un remède à cette pandémie ravageuse.

Entre temps, tout n’a pas complètement arrêté de tourner. Les populations de tous les pays du monde essaient, tant bien que mal, de survivre en respectant les mesures sanitaires strictes imposées par chaque gouvernement. En parallèle, le secteur cinématographique essaie, lui aussi, de sortir du gouffre. Il semblerait, en effet, que certains réalisateurs et producteurs souhaiteraient développer des films et séries autour du Coronavirus. S’agit’il d’une coïncidence ou d’un opportunisme ?

Corona, fear of the virus : le premier film sur la pandémie est déjà de sorti

Le réalisateur canadien Mostafa Keshvari a été le premier a avoir l’idée et il a été particulièrement réactif pour mettre en oeuvre sa production. Ainsi, il a pu écrire, tourner et monter un thriller inspiré du coronavirus avant le début du confinement. Voici la bande annonce pour vous faire une idée.

Le film aborde le sujet du racisme et de la peur sur fond de pandémie de Covid-19. Le réalisateur de 33 ans dit avoir eu l’idée d’un film dans lequel des gens d’origines différentes seraient “piégés” dans un espace clos afin de “faire ressortir leurs vraies couleurs”.

affiche film corona

Tourné comme un plan-séquence de 63 minutes avec un budget très serré, il a nécessité seulement trois jours de tournage et près de 70 prises. Une belle performance de production. Pas sûr cependant que ce projet reste gravé dans les annales, ce n’est clairement pas un chef d’oeuvre. On peut certainement s’attendre d’autres projets plus aboutis dans les mois à venir.

The end of October : une série inspirée du Covid-19 à venir par Ridley Scott

Cette expression ne sous-entend guère une fin du confinement pour le mois d’octobre, du moins aux dernières nouvelles. The end of October est, en réalité, un roman de Lawrence Wright publié en plein milieu du confinement. Le synopsis se rapproche dangereusement de ce que l’on vit depuis quelques mois. Une maladie étrangement apparue en Indonésie (un pays d’Asie également) trouble l’OMS, qui décide alors d’y mandater un expert afin de décortiquer ce qu’il en est réellement.

The end of October film Ridley Scott Coronavirus

C’est Ridley Scott, le réalisateur britannique à qui l’on doit Alien, le huitième passager, Blade Runner et Legend, qui semble vouloir s’atteler à cette nouvelle tâche : la production d’une série dont la racine reste ce roman. En tout cas, Wright affirme que la sortie quelque peu controversée de son ouvrage n’est que pure fortuite, le projet d’écriture ayant déjà été démarré avant la crise. Si le projet venait à être concluant, c’est Netflix qui se chargerait de la diffusion.

Le Coronavirus, en bref : un film documentaire à voir Netflix

Cette fois-ci, c’est la plateforme de streaming elle-même qui a initié le projet sous forme de mini-série. Mais en fin de compte, l’on a davantage affaire à un documentaire informatif qui se propose de faire un bilan sur les circonstances actuelles et de lever le voile sur les différentes incertitudes par rapport au Covid-19. Étant déjà en cours de production (d’ailleurs, le premier épisode est déjà disponible), cette série fait partie de la saga En bref de Netflix.

Excepté le projet Le Coronavirus, en bref déjà lancé, la plupart des séries basées sur le Covid-19 ne seront tournées que dans quelques mois au plus tôt. Pour ne citer que Ridley Scott et Jenji Kohan, ils doivent déjà boucler leurs en-cours qui incluent les tournages de The last duel et Deadline. Au final, l’audience aura donc droit à des œuvres post-crise qui rappelleront comment la pandémie a été vécue par le monde.

Social Distance : la série sur le confinement de Jenji Kohan

Après le succès des séries Weeds et Orange is the new black, la scénariste et productrice Jenji Kohan souhaite se lancer dans une nouvelle aventure avec Social Distance sur Netflix. Avec ce titre très parlant, cette dernière envisage de reconstituer le confinement à travers des récits personnels et authentiques. L’objectif est de révéler au monde que les mesures sanitaires imposées à cause du Covid-19 ne sont pas vécues de la même manière par tout le monde. En effet, si certains voient leur quotidien inchangé, d’autres peinent à subsister. Surtout, quand la famine se montre plus féroce que la pandémie dans certains pays…

Les Mystères de l’Amour : le Coronavirus va être intégré dans la série

Avec la fin du confinement qui arrive, les acteurs des Mystères de l’amour vont pouvoir poursuivre le tournage de la saison 22. Les scénaristes ont profité de leur temps libre pour adapter l’histoire en intégrant à l’actualité sanitaire à l’histoire. Comme l’a dévoilé le producteur Jean-Luc Azoulay dans un interview à Télé Loisirs, le Coronavirus va donc chambouler la vie de Nicolas, Hélène et leurs amis :

Il y aura eu une ellipse d’un mois et demi après le dernier épisode que nous en avons en stock. Le début de cette nouvelle saison se déroulera quelques jours après la fin de l’épidémie. On en parlera. Comme nous, les personnages seront restés confinés plusieurs semaines.

Ces nouveaux épisodes seront diffusés dès le mois de juin sur TMC.

On peut se douter que d’autres suivront… Espérons seulement que tout ces projets apportent une véritable valeur ajoutée et ne soient pas simplement destinés à faire de l’argent ! N’hésitez pas à compléter dans les commentaires si vous entendez parler d’autres projets similaires.

À propos de l'auteur

Avatar

Philosophe@Conscience. "Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude." Aristote

Laisser un commentaire