Le meilleur de la POP culture

Nutrition : les nombreux bienfaits du jeûne sur la santé

Le jeûne est la privation totale ou partielle de nourriture, accompagnée ou pas d’une privation de boisson pendant une période donnée. Le jeûne partiel fait partie intégrante de la pratique de certaines religions (carême, ramadan, etc.). Mais qu’en est-il de son effet sur la santé ? Peut-il vraiment apporter des bienfaits à l’organisme ? Découvrez nos conseils pour jeûner en toute sécurité !

jeûne et santé

Jeûne thérapeutique : jeûner est-il bon pour la santé ?

Le jeûne est considéré de millions de personnes à travers le monde comme une ascèse, c’est-à-dire comme un exercice spirituel qui procure des bienfaits spirituels. Le second plus gros contingent des pratiquants de cet exercice y a recours afin de perdre du poids ou se mouler une forme physique moins bourrelée.

La perte de poids illustre de façon très sommaire l’étendue de la portée thérapeutique du jeûne; celui-ci a en effet de très nombreuses répercussions positives sur l’organisme quand il est contrôlé. Des études font état d’une action du jeûne dans le traitement du cancer. De toutes ces répercussions découle aussi un nouvel ordre psychologique empreint de sérénité et de bien-être hérité des nouveaux seuils d’hormones et qui explique peut-être la relation que le jeûne entretient avec le spirituel.

Le jeûne reste un exercice de la santé nutritionnelle, quels que soient les objectifs poursuivis puisqu’il consiste suivant la forme à lui donner en une privation totale ou partielle de nourriture sur une période donnée. Les premières conséquences d’un jeûne sont donc à rechercher dans les relations qu’entretient l’organisme avec une cessation de l’alimentation.

Jeûner est une pratique pleine de bon sens, qui ne coûte strictement rien, et qui permet de rétablir des rythmes biologiques normaux, fortement perturbés par notre mode de vie occidentale. Cependant, inutile de préciser qu’un jeûne trop long et pas bien contrôlé entraînera une faiblesse physique et des effets néfastes sur votre santé. Renseignez vous bien avant de commencer une période de jeûne et le mieux est de prendre l’avis d’un spécialiste comme un nutritionniste. En effet, si votre objectif est de perdre du poids, suivre un régime adapté et/ou faire du sport sont le plus souvent la meilleure solution !

schéma : le jeune, effet sur la santé et le corps (biologie)

Le jeûne et ses bienfaits dans la mécanique des organes et du corps

Le jeûne est une relation choisie de l’individu vis-à-vis de l’alimentation par opposition à la relation subie dans laquelle nous nous mangeons sans avoir faim, par principe ou tradition.

Ce choix de vie peut devenir contraignant quand on décide de poursuivre son jeûne quand même on ressent la faim. Cette dimension contraignante est la panacée recherchée dans le jeûne pour régler les questions liées au poids, à la forme du corps et aux maladies de l’excès telles que le diabète, les maladies cardio-vasculaires, l’obésité…etc.

En effet, sous la contrainte d’un déficit alimentaire le corps qui a besoin d’un minimum d’énergie pour faire fonctionner tous les organes, va rechercher dans l’organisme les calories en excès et autrefois stockées dans les bourrelets ou adipocytes. Cette première conséquence du jeûne explique la perte de poids, de graisses abdominales et autres actions bénéfiques pour le physique qui s’en suivent. Pour en savoir plus consultez l’article « Le jeune intermittent pour maigrir – Avis, bienfaits et méthodes »

S’agissant des organes, le jeûne se traduit par une baisse drastique du régime du foie, du pancréas, de l’intestin et aussi de l’estomac. Au repos pendant un jeûne de plusieurs jours, le foie, le pancréas, et les reins s’attèlent à détoxifier le corps en le débarrassant des accumulations de déchets qui encrassent le corps et qui n’ont pu avec le temps être vidés en raison des apports ininterrompus. Selon la Dre Françoise Wilhelmi de Toledo, cette pause dans l’alimentation facilite l’action du foie et du pancréas pendant qu’elle permet aux intestins de régénérer leurs parois et rééquilibrer la flore intestinale en se débarrassant de certaines bactéries.

Pour ce qui est des maladies de l’excès, elles ont toutes à voir avec les niveaux de triglycérides et de sucres dans le sang pendant une alimentation normale. En effet, la richesse en sucres (glucides) et en mauvaises graisses entraîne un dérèglement hormonal. Le pancréas tente en effet de toujours réguler les taux sanguins de sucres en libérant de l’insuline; une dépendance au sucre va créer une situation de dépendance et de résistance de l’organisme à l’insuline, d’où les diabètes I et II. Le corollaire de ceci sera un encrassement des vaisseaux par les graisses et le développement de maladies cardio-vasculaires.

Jeûne, bien-être et hormones

jeûne et hormones

Le jeûne pourrait dans les premiers jours (trois maximum) être difficile pour celui qui le pratique avec des niveaux d’anxiété élevés. Cette anxiété est la réponse des dépendances développées au fil du temps avec certains nutriments. Une fois passée cette difficile période; il s’en suit un état de paix sans commune mesure. Cet état de bien-être et cette sérénité sont dus à la réponse hormonale du corps au stress; le corps libère en effet plus de noradrénaline, de cortisol, de dopamine et autres, afin de de vous pousser à l’action et afin que le stress soit lui-même plus supportable. Aussi, le jeûne permet de reprendre le contrôle de ses sens et augmente notre sensibilité. Il permet à l’individu d’avoir à l’avenir un rapport plus respectueux avec l’aliment qu’il prendra plus de plaisir et de temps à savourer ; on dit du jeûne qu’il développe la nourriture en pleine conscience.

Pour finir, le jeûne régénère l’organisme en libérant selon la durée observée dans la cessation de l’alimentation, des proportions mille fois supérieures d’hormones de croissance. Certaines études comme nous l’évoquions plus haut rapportent aussi une augmentation des chances de survie d’un patient sous chimiothérapie de plus de 62% quand la cure est doublée d’un jeûne.

Nutrition : les nombreux bienfaits du jeûne sur la santé
1.5 / 2 votes

À propos de l'auteur

Marine

Passionnée par l'art dans toutes ses formes et surtout la photographie, mais aussi plein d'autres choses...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :