Le #10YearsChallenge détourné pour la cause écologique

Le « 10 years challenge » qui invite les internautes à poster des photos d’eux à dix années d’intervalle, est LE phénomène viral de ce début d’année 2019 sur les réseaux sociaux. Pour dépasser cette mode narcissique, l’association Greenpeace l’a détourné à bon escient, afin de servir la cause écologique et sensibiliser aux effets désastreux du réchauffement de la planète.

10 years challenge : le détournement écologique de Greenpeace

Quand Greenpeace fait son « 10 years challenge » à propos du réchauffement climatique

Depuis le début de l’année, si vous utilisez un minimum les réseaux sociaux, vous n’avez pas pu passer à côté du hashtag #10YearsChallenge ou #10YearChallenge qui envahit la toile (en parallèle d’un mystérieux œuf). Le principe est de poster les réseaux sociaux un assemblage de deux photos similaires, l’une prise en 2009, et la deuxième 10 ans plus tard, en 2019. Au delà d’enrichir les données des algorithmes de reconnaissance faciale, ce phénomène narcissique au possible a immédiatement trouvé l’adhérence des adeptes du selfie. Le meilleur challenge est donc généralement de démontrer via ce montage, qu’on est beaucoup plus attirant en 2019 qu’il y a 10 ans. Ce qui souvent est assez facile quand on compare une photo d’ado boutonneux à celle d’un adulte dans la force de l’âge. Une bonne aubaine pour les marques qui l’utilisent aussi à des fins marketing

Bref, on ne va pas s’attarder plus sur le principe que vous connaissez déjà, intéressons nous plutôt au détournement écologique qui est le sujet de cet article. Au-delà de sa visée narcissique ou commerciale, est apparu un nouveau concept de 10 years challenge sur le compte de l’ONG environnementale Greenpeace International, avec un tout autre objectif…

Ce que la nature a mis des centaines de milliers d’années à créer, l’humain l’a détruit en moins de dix. C’est le « 10 years challenge » le plus triste que vous verrez aujourd’hui.

Greenpeace

En remplacement des visages, les images du#10YearChallenge partagées par Geenpeace montrent des « avant/après » d’environnements naturels dévastés au fil des années. Les 2 causes chères à l’ONG sont ainsi représentées avec une photo montrant la fonte la banquise, conséquence du réchauffement climatique, et l’autre la forêt amazonienne drastiquement réduite par l’homme. Elles sont accompagnées de légendes sans équivoque telles que « Voici la réalité du 10 years challenge ». Un bon moyen de détourner un challenge futile pour sensibiliser le plus grand nombre à une cause écologique hautement plus importante.

Un « 10 Year challenge » écologique qui a inspiré d’autres internautes

À la suite du partage de Greenpeace, d’autres internautes se sont ralliés à la cause pour donner d’autres tristes exemples de l’impact de l’homme sur la nature au cours de ces 10 dernières années…

Voir cette publication sur Instagram

#10yearchallenge

Une publication partagée par Juhi Chawla (@iamjuhichawla) le

Voir cette publication sur Instagram

#10yearschallenge ♻️⚠️🐟🍃

Une publication partagée par The Club Academia (@thecluboficial) le

Et certains vont même plus loin en alertant sur le futur…

Mais l’essentiel est de rappeler qu’il est encore temps d’agir pour éviter d’en arriver là !

Le #10YearsChallenge détourné pour la cause écologique
4.7 / 17 votes

À propos de l'auteur

Erwan

Fondateur et principal rédacteur de BuzzWebzine.fr depuis 2012. En veille permanente sur les meilleurs buzz et vidéos du web. Ce blog est une passion mais dans la vie je suis chef de projet web.

Laisser un commentaire