Garde ton corps : l’application contre le harcèlement débarque à Paris

Il existe actuellement une large gamme d’équipements de sécurité sophistiqués et adaptés à tout type de besoin. L’application mobile Garde ton corps est l’une de ces brillantes innovations .

La recrudescence des agressions dans les rues et dans les transports publics n’est plus un secret pour personne. Face à cela, une équipe de trois féministes, menée par Pauline Vanderquand qui est d’origine indienne, a conçu un outil mobile pourvu d’un dispositif d’alerte immédiate. La belle aventure de cet outil salvateur a débuté en Aix-en-Provence. Elle entend conquérir la capitale parisienne le mois d’août.

Alerte et localisation immédiate de la victime

L’application  mobile résout plusieurs problèmes de sauvetage d’une personne en danger. Il peut s’agir de la localisation, de la mise en sécurité et de la protection de la victime. Dotée de trois fonctions dont « Je rentre », « Lâche-moi » et « Aide-moi », l’alternative est censé soulager les femmes des tracas pouvant s’occasionner lors leur déplacement.

La première fonctionnalité « Je rentre » géo-localise la dame en détresse. Elle alerte immédiatement ses proches si elle s’éloigne de son itinéraire de départ. La deuxième lui indique des lieux proches où se réfugier, comme les cafés, les discothèques ou hôtels. Quant à la dernière et non la moindre, elle envoie des renseignements utiles à savoir sa localisation  GPS et le niveau de sa batterie aux contacts de référence de l’utilisatrice.

Pour mieux répondre aux attentes de la gente féminine, les conceptrices ont ajouté une nouvelle option. Il s’agit en l’occurrence de la touche « Je voyage ». Grâce à celle-ci, l’utilisatrice aura accès à des carnets d’adresses et aux hôtels partenaires de l’application.

Dans cette démarche, les vaillantes pionnières veulent rendre l’application opérationnelle en développant une cartogtaphie des grandes villes. Il s’y trouve celle de Tours, de Rennes, de La Rochelle. Elles ambitionnent de s’internationaliser.

L’application offre, ainsi, une sécurisation optimale aux utilisatrices. Elle est non seulement une application fiable, mais remplit également toutes les fonctions de sécurité de proximité d’un matériel « high tech ».

VOIR AUSSI : Google lance Sodar, sa nouvelle application de distanciation sociale

Protection de la femme et engagement féministe

Dans l’arsenal législatif et de disposition politique en faveur de la protection de la femme, l’application est sans doute une des dernières innovations les plus astucieuses. Elle constitue une  révolution en matière de système de sécurité.

Si autrefois, la localisation de la personne en position de danger était un véritable casse-tête, elle est désormais accessible via l’application. Grâce à ses fonctionnalités, l’outil aide les forces de l’ordre à assurer la sécurité, à réduire le taux de criminalité, contre la femme notamment.

Cette innovation sera probablement salutaire pour un grand nombre de nos concitoyennes. Munie de cette application, la femme se libère de ses inquiétudes quotidiennes. Maîtrisant mieux son environnement, elle peut désormais s’aventurer dans des lieux qui pouvaient, jusqu’ici, être dangereux pour elle.

À propos de l'auteur

Avatar

Philosophe@Conscience. "Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude." Aristote

Laisser un commentaire