Google lance Sodar, sa nouvelle application de distanciation sociale

Sodar est une application de Google qui aide à respecter la distanciation sociale. Elle se sert de la réalité augmentée pour dessiner un cercle avec un rayon de 2 m autour de son utilisateur.

Sodar de Google

La France a franchi le cap du déconfinement en cette crise du Covid-19 afin de relancer l’économie nationale. Quoi qu’il en soit, le Premier ministre préconise toujours la prudence et maintient la nécessité de recourir aux gestes barrières.

Il reste, malgré tout, difficile de vérifier les faits et gestes de chaque citoyen. Google remédie à ce problème en proposant Sodar, sa nouvelle application basée sur la réalité virtuelle. Cette dernière aide la communauté à respecter la distanciation sociale.

Google Sodar : comment ça marche ?

L’application fonctionne très simplement et bénéficie d’une bonne ergonomie. En installant Sodar sur son smartphone, il devient possible de voir un cercle de 2 m de rayon autour de soi. Cette zone correspond à une distance de sécurité pour éviter de toucher les autres individus. Il est nécessaire d’ouvrir Google Chrome pour y avoir accès.

En outre, Sodar n’est compatible qu’avec Android et certains terminaux pour le moment. Il s’agit donc d’un prototype qui ne fera ses preuves que plus tard.

Cet instrument servira de complément à StopCovid, l’application française qui sera à disposition sous peu. Pour rappel, elle permet de savoir si des personnes atteintes du Covid-19 sont à proximité de l’utilisateur. En revanche, leur identité ne sera pas dévoilée à titre de respect pour la vie privée.

Mesures barrières

L’application sera déployée en peu de temps

Il ne faut pas oublier que Google est un expert en développement d’applications et en réalité virtuelle. La filiale d’Alphabet ne devrait donc pas prendre trop de temps pour adapter Sodar à davantage de smartphones.

Bien que les ravages se fassent ressentir dans les quatre coins du monde, le Coronavirus a fait naître un nouveau marché très concurrentiel. Apple et Google ont même décidé de collaborer afin de mettre au point un nouvel outil qui permet de savoir avec qui les personnes testées positives au virus sont entrées en contact.

VOIR AUSSI : Des applications mobiles pour lutter contre le Covid-19

Pourquoi un tel essor du secteur mobile ?

Les appareils mobiles font partie intégrante de notre quotidien. Il est bien plus facile de faire attention à la prolifération du Covid-19 avec un objet que l’on a sur soi en permanence. En comparaison avec ce qu’il y avait il y a encore 20 ans, l’accès à internet a été démocratisé. Ainsi, il est maintenant possible de faire attention à la pandémie, peu importe l’âge.

Sodar reste pour le moment au stade de développement, en promettant toutefois des résultats probants. Avec le déconfinement qui a commencé dans l’Hexagone, il est plus que jamais utile de rester prudent.

Certes, les activités doivent reprendre afin de ne pas étouffer fatalement les opérateurs économiques. En revanche, la prudence reste mère de sûreté. Si l’on ne sait pas qui est déjà atteint de la pandémie, Google offre au moins la chance de limiter la contamination.

À propos de l'auteur

Avatar

Philosophe@Conscience. "Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude." Aristote

Laisser un commentaire