Comment reconnaître une relation toxique ?

L’insomnie ou le stress indique parfois que vous fréquentiez une personne nuisible. Mais comment le savoir ? Observez et faites confiance à votre intuition pour reconnaître une relation toxique. Cas d’exemples dans votre vie amoureuse et dans le cadre professionnel.

Reconnaître une relation toxique dans sa vie conjugale

Lorsqu’un sentiment de mal-être perdure dans la relation, il est important de vérifier si celle-ci n’est pas malsaine afin d’en sortir à temps. Les signes qui doivent alerter sont généralement peu évidents à détecter quand nous sommes épris de notre compagnon ou de notre compagne.

Le couple est constamment dans le conflit

relation toxique en couple

La tension est omniprésente dans les relations toxiques.

  • Parfois, les partenaires se sentent coupables et ont le sentiment que quoi qu’ils fassent, cela n’est jamais suffisant pour satisfaire le conjoint. De plus, si c’est toujours la même personne qui garde le silence pour ne pas envenimer la dispute, la relation demeure tout aussi destructrice puisque cette personne souffre et se retrouve continuellement dominée.
  • Dans un second cas, chacun maintient sa position, préférant argumenter sur le tort de l’autre plutôt que de trouver une solution ensemble. Ces querelles ont alors tendance à se réitérer à la moindre raison, car la critique tient parfois d’une seconde nature. En effet, elle peut provenir de l’enfance quand nous avons grandi dans ce modèle éducatif.

Les partenaires perdent leur identité

Dans un rapport trop fusionnel, les personnes se sentent emprisonnées. Elles ne peuvent plus s’adonner à leurs centres d’intérêt ou exprimer des opinions sans qu’il y ait une reformulation. Ce genre de relation entraîne souvent le doute et l’angoisse de la séparation. Pour soulager cette peur, ils s’enferment davantage dans leur vie conjugale et s’éloignent du cercle social. La dépendance affective révèle pourtant une réelle menace pour l’équilibre au sein du couple. Bien plus, si la moindre envie de passer un peu de temps avec des amis ou un collègue suscite de la jalousie, nous identifions ici une réaction nocive liée partenaire manipulateur.

Sortir d’une relation toxique dans le milieu professionnel

Vous pouvez également être confronté à un collègue ou un manager toxique au travail. Ses harcèlements ou agressions verbales peuvent rendre votre quotidien très difficile à vivre. Afin de vous prémunir d’un éventuel burn-out, voici deux cas fréquents observés chez ces individus.

relation toxique au travail

Le collègue est constamment dans la critique

Une personne toxique ne parle pas d’elle. En revanche, les vêtements ou le physique de quelqu’un de l’entreprise peuvent vite devenir une de ses raisons de moquerie pour la dénigrer en public. À la pause café, ses mauvaises blagues sont permanentes et elle se réjouit de rabaisser son interlocuteur. Ce type d’individu n’a aucune empathie pour l’autre et se désintéresse totalement de son état de santé. Elle préfère se plaindre également constamment sur sa surcharge de travail ou de la météo. Si vous ressentez toutes ses ondes négatives et observez qu’elle n’exprime aucune parole bienveillante, gardez vos distances. Votre collègue est vraisemblablement  toxique.

Le collègue est manipulateur et sournois

Vous reconnaîtrez une personne toxique sur votre lieu de travail si vous restez attentif à ses manipulations. Elle n’hésite pas à user de multiples stratagèmes pour obtenir tout ce qu’elle souhaite. En effet, elle ne craint pas de nuire ou de répandre de fausses rumeurs tant que cela sert ses intérêts. Bien plus, elle agit ainsi dans la discrétion pour ne pas se faire démasquer, et cela même si vous êtes sympathique avec elle. Enfin, vous identifierez facilement un collègue toxique dans son attitude envers sa hiérarchie. Il n’hésite pas à critiquer ses supérieurs en leur absence, alors qu’il leur donnera raison en leur présence.

Si vous êtes impliqué dans un rapport néfaste et que vous en prenez conscience, vous devez absolument y mettre fin pour votre santé psychique. Ceci s’applique également dans le cadre familial ou amical. Pour sortir d’une relation toxique, vous pouvez en parler à un psychologue ou un thérapeute.

À propos de l'auteur

Catherine Luconthe

Rédactrice Web, transportée par le développement personnel, la nature, l'enfance et les sciences.

Laisser un commentaire