Bmx vs Parkour : la battle du bicross face au freerun

Le champion de parkour Ronnie Shalvis affronte le rider de BMX Greg Mitchell dans une battle à travers la ville pour nous offrir des cascades spectaculaires. Qui sera le boss de la rue ? Free running ou BMX ? La réponse dans la vidéo…

battle-parkour-vs-bmx

Ronnie Shalvis et son gang de free runners défie Greg Mitchell et ses pots bikers qui ne sont pas du genre à se laisser intimider par leurs acrobaties du haut de leurs bicross. Mais comment départager deux disciplines aussi spectaculaires le parkour et le bmx ? Il suffit d’organiser une battle dans les rues d’une ville pour voir qui réalisera les tricks les plus impressionnants. Attention tout de même à na pas aller trop loin.

Le BMX freestyle est une discipline de vélo acrobatique créé par un groupe de jeunes de la banlieue de Los Angeles dans les années 70. Contrairement au VTT, le vélo de BMX (dit aussi bicross) n’a pas de suspensions ni de vitesses. Il n’est donc pas adapté pour parcourir de longues distances, mais l’avantage est qu’il est très léger et maniable. Cette agilité en fait un vélo parfait pour réaliser de nombreuses figurer impressionnantes comme on peut le voir dans cette vidéo de Ronnie Shalvis.

On distingue différentes discipline de BMX avec des vélos plus ou moins adapté pour le skatepark, course, street ou dirt. Pour bien choisir son BMX de freestyle, il est important de prendre en compte certains critères :

  • Il faut bien prendre en compte la taille du rider (et non son âge pour choisir une taille de roue de BMX adaptée. La taille adulte de 20 pouces est adaptée si vous faites plus de 1,40 mètre. En dessous, il faudra vous tourner vers des roues plus petites (12, 14, 16 ou 18 pouces).
  • La géométrie du cadre est essentielle pour bien s’adapter à votre morphologie et la l’utilisation que vous souhaitez en faire. Le mieux est donc d’essayer celui qui vous convient le mieux avant d’acheter.
  • Un bon bmx doit être léger, généralement autour de 12 Kg.
  • La selle à peu d’importance sinon qu’elle doit être légère.
  • Les freins jouent quant à eux un rôle essentiel pour la sécurité.

En ce qui concerne l’équipement, il est similaire à celui du motocross : casque et des protections pour tout le corps (coudières, genouillères, gants…). Le niveau de protection varie cependant en fonction de la discipline pratiquée. Pour la race le casque et autre protection sont obligatoire. Pour le Street ou le Park, les bmxers adoptent généralement une tenue streetwear.

À propos de l'auteur

Erwan

Fondateur et principal rédacteur de BuzzWebzine.fr depuis 2012. En veille permanente sur les meilleurs buzz et vidéos du web. Ce blog est une passion mais dans la vie je suis chef de projet web.

Un commentaire

Laisser un commentaire