Les corbeaux grunge Heckel & Jeckel reviennent avec l’album trash This War !

Ils sont deux, deux corbeaux, deux rockeurs, et ils sortent leur tout nouveau album ! Après, s/t, après l’album In the Crown we trust, ou encore après leur clip « Liars won’t go out alive », on vous présente leur album This War, so grungy !

Mise en bouche avec le single Ø d’Heckel & Jeckel

Heckel & Jeckel

Chez P.O.G.O, leur maison de disque, on ne rigole pas ! Les deux musiciens du groupe rock Heckel & Jeckel, fortement inspiré du dessin animé du même nom (d’où les cordeaux), nous livre un tout nouveau single. “Ø” est le troisième morceau de leur nouvel album This War, un morceau de plus de quatre minutes qui démarre fort. Entre progressif, tonalités garage et une once de grunge pur et dur, il est difficile de ne pas penser à des groupes tels que The Melvins ou Tool en les écoutant.

Pas de parole, quelques fois les images et les sons valent mille mots. C’était bien joué pour nos corbeaux. Ce son, très immersif, permet une véritable introspection. Il est surtout très angoissant et empli d’une colère latente qui ne cesse de monter crescendo. Un plaisir auditif pour tous les amoureux de rock bien lourd et tournoyant.

On peut presque les entendre croasser derrière les riffs de guitare et la batterie, les confrères ont largement teaser ce nouvel album avec “Ø” avec son clip tout en noir et blanc. On vous laisse découvrir ça :

C’est la guerre !

Leur nouvel album, This War, compte neuf titres qui se présentent un peu comme les neufs cercles de l’Enfer… Déroutant, tranchant, entre le vieux rock et un rock bien moderne, Heckel & Jeckel nous mettent l’eau à la bouche dès la première track, “This is War”. Un son qui laisse, d’ailleurs, entendre des corbeaux crier dès les premières secondes ! Après des petites notes, ceux-ci nous transpercent de leur rage avec un son bien percutant et une voix sortie du fin fond des abysses. On dénote même quelques influences gothiques dans ce premier morceau.

Tout au long de l’album, les deux artistes varient entre les styles tout en préservant leur pâte. Un rock abrasif ! Entre hard rock dans “Don’t be afraid of it”, ou punk dans “We wish you a merry nothing”, ce sont de vrais couteaux suisses à ne pas sous-estimer.

L’album se clôt évidemment sur le sublime “Too fool you die”, très rétro et très punk dans le fond et dans la forme. Une belle sortie qui donne envie de se joindre au pogo.

-> Découvrez leur album This War juste ici.

-> Découvrez aussi leur album In the Crown we trust ici.

À propos de l'auteur

Avatar

Musique, littérature, jeux vidéos, cinéma, toute la culture pop trashy sans complexes !

Un commentaire

Laisser un commentaire