Lean startup : la méthode pour tester son idée d’entreprise

Vous avez une idée et vous souhaitez lancer votre entreprise ? Suivez la méthode Lean Startup pour transformez votre idée en succès. Présentation du concept et des étapes à suivre pour vous lancer efficacement avec le lean startup !

lean startup

La transformation des idées en véritables produits ou services passe inévitablement par l’investissement financier. Il est donc préférable, avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, de s’assurer qu’une idée est bonne et qu’elle ne mènera pas à une perte de temps, d’énergie et d’argent. Mais comment lancer avec assurance sa startup sur un marché qui n’existe pas ou qui est très concurrentiel avec un produit ou service en état de concept ? La solution serait tout simplement de tester son idée de startup. C’est ce que propose le lean startup. Voyons de quoi il s’agit !

Lean startup : qu’est ce que c’est ?

Apparu en 2011 dans l’ouvrage « The Lean Startup » de l’entrepreneur américain Eric Ries, ce concept est une méthode de conduite de projet qui permet de tester un produit ou un service auprès de clients potentiels, pour savoir s’il est commercialisable. À l’opposé du processus classique qui consiste à faire une étude de marché, à établir un business plan, etc., avec le lean startup, le projet se construit progressivement en s’appuyant sur des consommateurs prêts à tester des nouveautés (early customers).

Tester son idée de startup avec cette méthode a pour but de valider un produit ou service le plus efficacement et rapidement possible afin de rectifier le tir si nécessaire. En effet, le lean startup s’inscrit dans une démarche itérative. C’est-à-dire que dans cette phase de test, l’entrepreneur peut ajuster son produit en fonction du besoin du client. C’est ce que Eric Ries appelle « pivoter » : l’on pivote, on teste à nouveau pour recueillir un autre feedback et corriger si cela s’impose.

Ce procédé permet à l’entrepreneur de tester son idée de startup et ainsi d’éviter certains échecs en se remettant en question et en tirant des leçons pour faire évoluer son produit ou service.

Zoom sur le lean canvas

S’appuyant sur la méthode du lean start-up, d’autres outils spécifiques ont été développés, notamment le lean canvas, mis au point par Ash Maurya. Celui-ci le décrit comme un outil permettant de se documenter et de valider son business model. Il s’agit en effet, d’un tableau composé de 9 cases dont chacune soulève une question essentielle pour la viabilité et la pérennité du business model.

Le lean canvas est donc la toute première étape pour tester son idée de startup, car il aide l’entrepreneur à structurer sa réflexion et à évaluer la faisabilité et l’intérêt de son produit ou service.

VOIR AUSSI : 16 techniques de Growth Hacking à tester pour développer votre startup

Comment concrètement tester son idée de startup ?

Le Lean Startup s’articule autour de trois grands principes : Build (Construire) –> Measure (Mesurer) –> Learn (Apprendre).

schema lean startup

Construire : la mise en place d’un prototype du produit ou service

Cette première étape s’assimile à la création du MVP (Minimum Viable Product). Cela consiste à mettre à la disposition du public un prototype du produit ou du service afin de pouvoir recueillir les premiers retours issus de l’expérience des clients. Cette technique visant à tester son idée de startup permet à l’entrepreneur de confronter le marché sans engager trop de ressources. Concevoir son MVP est une tâche complexe qui nécessite une excellente connaissance du marché visé. C’est d’ailleurs l’un points principaux des offres de LanceTonIdée.com qui propose d’aider ceux voulant devenir entrepreneur à réduire le niveau d’incertitude de leur projet.

Mesurer : le retour clientèle au centre du développement du produit ou service

Après la présentation du prototype et sa confrontation au marché, la prochaine étape est d’entrer en contact avec les consommateurs ayant testé le produit ou le service afin de recueillir leurs avis. Cela se fait généralement au moyen de plusieurs questions. Le but est que l’entrepreneur puisse s’en servir pour perfectionner son offre. Il pourra donc proposer une seconde version du produit ou du service qui répondra mieux aux besoins de la clientèle. C’est tout l’intérêt de tester son idée de startup.

Apprendre : la création du produit ou service final sur la base du retour clientèle

La dernière étape du test est de modifier le produit ou service en fonction des retours client. Il s’agit ici d’une démarche itérative, car le produit ou service doit être testé à nouveau par le marché, puis corrigé si cela est nécessaire. Ce cycle doit être poursuivi jusqu’à ce que le produit final soit mis au point. Ainsi, d’une version à une autre, il peut y avoir plusieurs modifications. Tester son idée de startup avec le lean startup permet donc de faire évoluer son produit ou service en fonction du client.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cette vidéo propose d’approfondir cette notion essentielle qu’est le Lean. Pour aller plus loin, nous vous conseillons les excellents vidéos de YC pour les anglophones, The Family pour les francophones ainsi que les nombreux blogs sur le sujets.

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire