Top 10 des meilleurs films sur l’art oratoire

Un grand nombre de personnes ont pu éviter la peine de mort, démentir une accusation, sauver toute une nation et bien d’autres prouesses grâce à l’art de la persuasion. Quelques uns de ces faits historiques sont illustrés par les 10 films qui suivent.

Avec les dix titres de meilleurs films sur l’art oratoire qui vont suivre, on peut découvrir comment les réalisateurs se servent de cette faculté pour motiver les téléspectateurs qui peinent à s’exprimer dans différentes situations. Ils sont également idéaux pour ceux qui veulent travailler leur éloquence en s’inspirant des maîtres de cet art.

The Great debaters

Dans les années 1930, le professeur Melvin B. Tolson a décidé de devenir entraîneur dans le groupe de discussion de Wiley College, un établissement afro-américain à Marshall, au Texas. À l’époque, l’apartheid dans le sud des États-Unis fait rage à cause de la loi Jim Crow et le pays souffre de la Grande Dépression. Comme d’autres Etats, le Texas est en train de changer.

L’équipe de débat de Wiley va affronter celle de la célèbre université de Harvard en finale. L’équipe comprend James L. Farmer Jr âgé de 14 ans et qui s’annonce futur co-fondateur de la Race Equality Conference.

Le discours d’un roi

Dans les années 1930, le prince Albert, deuxième fils du roi George V, a connu de graves problèmes de bégaiement. L’abdication de son frère Edouard VIII l’a forcé à monter sur  le trône sous le nom de George VI.

Cependant, le roi doit parler en public en dépit de son handicap. Avec l’insistance de sa femme, il a rencontré Lionel Logue, un orthophoniste australien qui va l’aider à surmonter ses problèmes.

La méthode de Loge fonctionne bien que le prince ne l’apprécie pas. Albert a dû surmonter des difficultés linguistiques pour prononcer un discours sur la participation de la Grande-Bretagne à la guerre contre l’Allemagne. Discours qui se déroule à la radio, en septembre 1939 et durant la Seconde Guerre mondiale.

Le brio

Neïla Salah, originaire de Créteil, a toujours voulu être avocate. Dès le premier jour à l’université Panthéon-Assas, elle a dû affronter le professeur Pierre Mazard, connu pour sa provocation et ses méthodes particulièrement draconiennes. Elle est arrivée en retard, ce qui lui a valu un accrochage avec le prof.

Après cet incident, Pierre est accusé de racisme. Pour se racheter, il est contraint de préparer Neïla à un prestigieux concours d’éloquence. Malgré son scepticisme et ses exigences, Neïla semblait avoir trouvé le mentor dont elle avait besoin en Pierre.

A haute voix : la force de la parole

Le concours Eloquentia se tient chaque année à l’Université de Saint-Denis, dans le but de sélectionner le meilleur orateur du 93. Des étudiants de cette université ont décidé d’y participer avec l’aide d’une poignée de professionnels : avocats, critiques, réalisateurs. Ils leur apprennent à surmonter les difficultés lors de la prise de parole en public.

Pendant des semaines, ils vont exploiter l’art du discours pour se rendre plus habiles. Leïla Elhadj, Eddy et toute l’équipe, vont affronter d’autres groupes pour être le meilleur orateur du 93.

Ridicule

Grégoire Ponceludon de Malavoy, jeune aristocrate ruiné, arrive à la cour de Louis XVI à Versailles afin d’obtenir les moyens d’assécher les marais de la Dombes. Ces derniers étant des sources de contaminations qui nuisent à la vie des paysans.

Le marquis de Bellegarde a pu finalement aider Grégoire à rencontrer le roi, une entrevue complètement improvisée dans les jardins du château de Versailles.

C’est pendant cette aventure qu’il a connu Mathilde, la fille du marquis. Elle deviendra ensuite sa femme. Grégoire Ponceludon récemment qualifié d’ingénieur hydrographe de Génie civil réussira-t-il dans ses projets ? 

Baumarchais, l’insolent

Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais est un horloger, un homme de lettres et un magistrat. Beaumarchais est accusé d’être un faussaire. Il fait l’objet d’un procès contre le parlement et le comte de la Blache durant trois longues années. En outre, le comte le poursuit pour l’avoir spolié d’un héritage qui lui revenait de droit.

Protégé par le prince de Conti qui a plaidé en sa faveur, Beaumarchais a obtenu une audience auprès du roi Louis XV. C’est ainsi que commence un autre épisode dans sa vie avec sa nouvelle fonction au service du roi : espionnage, emprisonnement, changement d’identité, une véritable vie de débauche.

Le procès du siècle

Deborah Lipstadt, historienne américaine et auteur reconnue enseigne l’histoire et la mémoire de la Shoah. Elle a dénoncé les manipulations et les préjugés idéologiques de David Irving dans un livre. 

En Grande-Bretagne, celui-ci l’assigne en justice pour diffamation. Deborah réussira-t-elle à prouver le fondement de ce qu’elle avait écrit ?

Douze hommes en colère

Un jeune homme qui est le personnage principal du film est accusé d’avoir assassiné son père. Il expose son arme sur la table, à côté de celle utilisée pour le crime. Tout cela sous les yeux ébahis des autres jurés.

Ils ont finalement accepté que les deux couteaux aient effectivement un manche identique. Le débat se prolonge ensuite avec l’intervention d’un témoin, qui a attesté avoir vu le garçon s’enfuir après le délit. 

Pour soutenir son point de vue, les jurés se fient au témoignage visuel d’une femme qui a déclaré avoir vu le crime se réaliser en face de chez elle, à travers les rames du métro aérien. En tout cas, les douze hommes constituant le jury doivent décider du sort d’un jeune homme déclaré coupable. Sera-t-il condamné à la chaise électrique ou innocenté ?

Les heures sombres

Le nouveau Premier ministre britannique Winston Churchill a dû prendre des décisions difficiles dès le début du conflit mondial, en particulier lorsque l’armée allemande a poussé les 300 000 soldats britanniques à Dunkerque.

Churchill a ordonné le sacrifice de l’unité de la 30ème brigade motorisée et la mobilisation des navires pour secourir les forces britanniques et françaises.

Cette mission se déroule dans le cadre de l’opération dynamo qui a débuté le 26 mai 1940. Quoi qu’il en soit, c’est en  juin 1940 que Churchill a dû prendre la décision la plus difficile de sa carrière, ce, contre l’avis du cabinet de guerre.

Négociateur

Le lieutenant Danny Roman est un agent de police de Chicago spécialiste en négociation lors des prises d’otages. Il est accusé du meurtre de son coéquipier. Le fait que celui-ci était témoin d’un détournement de fonds par d’autres équipiers de leur unité n’aidait pas son cas.

Voyant que personne ne semble lui faire confiance à l’exception de sa femme Karen, Roman se trouve contraint de prendre quatre personnes en otages au sein des bureaux des Affaires Internes, dont son supérieur hiérarchique. 

Il choisit un négociateur tiers pour l’aider à résoudre l’énigme. À partir de là, les négociations entre les deux policiers s’enchainent en même temps que les tentatives de neutralisation du preneur d’otages.

À propos de l'auteur

Avatar

Philosophe@Conscience. "Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude." Aristote

Laisser un commentaire