5 raisons d’utiliser un VPN pour aller sur Internet pendant le confinement

Alors que la majorité des français sont confinés chez eux pour cause de coronavirus, Internet devient un allier indispensable pour s’occuper. Voici le mode d’emploi pour survivre au confinement grâce à un VPN !

confinement vpn

Alors que la crise sanitaire du coronavirus paralyse de nombreux pays partout dans le monde, des millions de personnes se retrouvent confinées chez elles – et ce pour une durée indéterminée. En cette période d’isolement, éloigné de vos proches, Internet est vite devenu votre nouveau meilleur ami. Mais entre les blocages géographiques, les ralentissements de la bande passante et l’inquiétude qu’un virus vienne infecter un de vos seuls moyens de distraction, vous avez rapidement constaté les limites de votre FAI. Pas de panique, une solution existe, elle s’appelle VPN – virtual private network. Dans cet article, on vous explique comment un VPN peut sauver votre confinement en vous aidant à combattre l’ennui pendant que vous restez chez vous.

1. Contourner le géoblocage et s’évader sans bouger de son canapé

Depuis plusieurs mois, des films et des séries s’accumulent sur vos wishlists. C’est donc tout naturellement que vous avez profité du confinement pour rattraper votre retard. Cependant, au bout du 6ème jour, vous avez déjà fait le tour de toutes vos plateformes de streaming et VOD préférées. Bonne nouvelle : grâce à un VPN, vous vous connectez, par exemple, sur un serveur localisé aux Etats-Unis. Depuis votre navigateur web habituel, vous accédez ainsi au Saint-Graal des cinéphiles : la bibliothèque Netflix US, qui propose plus de 6000 films et séries, contre 4000 sur Netflix France. Vous pouvez enfin regarder (et non pas binger : vous avez tout votre temps pour savourer chaque seconde) l’intégrale de la série culte Dexter et replonger en enfance devant Charmed. De quoi vous occuper pendant plusieurs jours encore.

Évidemment, cette technique fonctionne sur d’autres plateformes de streaming (Amazon Prime Vidéo, HBO, Hulu, bientôt Disney +) et dans de nombreux pays (Canada, Australie, Royaume-Uni…). Car avec un VPN, la navigation est tout simplement sans frontière. Votre adresse IP est virtuellement délocalisée, vous pouvez vous connecter depuis un grand nombre de pays et contourner les blocages, vous affranchissant des barrières géographiques. En d’autres termes, vous vous offrez un tour du monde des plateformes de streaming sans avoir à bouger de votre canapé : une échappatoire bienvenue, salvatrice en cette période d’isolement.

2. Naviguer à grande vitesse, sur tous ses appareils

Accéder à des contenus sans géoblocage, c’est bien. Profiter d’une connexion internet rapide et sans coupure, c’est mieux. Or, avec sous un même toit des adultes en télétravail et des enfants qui alternent cours et jeux en ligne, la bande passante de nombreux foyers est sollicitée toute la journée. Rapidement, les ralentissements de votre fournisseur d’accès internet mettent votre sang froid à rude épreuve.

En souscrivant à une offre VPN, vous profitez d’un abonnement qui offre un quota illimité de données, un débit rapide comme l’éclair et ce sur tous les appareils de la maison. Routeur, ordinateur, tablette, smartphone, console de jeu et smart TV : tout le monde y passe, quel que soit le logiciel d’exploitation (Mac, Windows, Android, iOS, Linux…). Cerise sur le gâteau : tous ces devices sont également protégés contre les virus et les cyberattaques.

vpn confinement 2

3. Se protéger de la cybercriminalité

Durant le confinement, vous utilisez Internet plus que d’habitude : pour travailler, vous divertir, vous tenir au courant et prendre des nouvelles de votre entourage. Naviguer via un VPN est tout indiqué pour protéger vos données personnelles comme professionnelles. Ce puissant bouclier virtuel vous couvre des cybercriminels, qui profitent de cette période inédite pour répandre leur propre virus. Par exemple, en France, de fausses attestations de sortie circulent.

Une petite erreur d’inattention et un téléchargement suffit à ouvrir la porte à des logiciels espions et autres malwares sur votre ordinateur. Un réseau privé virtuel vous prémunit contre ces attaques. Ce tunnel chiffré crypte et sécurise votre adresse IP, votre historique, vos cookies… Bref, toutes les informations qui transitent entre Internet et votre appareil. Vous oubliez l’existence de publicités intrusives et des trackers, vous empêchez toute tentative de phishing. Autrement dit, aucun internaute malveillant, même un pirate chevronné, ne peut accéder à vos données privées. Vous naviguez certes confiné, mais au moins en toute sécurité !

4. Éviter Hadopi et les sanctions gouvernementales

Pour regarder des films, vous êtes plus adepte du téléchargement en peer to peer que des plateformes de streaming ? Alors qu’en bon citoyen, vous respectez rigoureusement le confinement imposé, il serait dommage de vous faire épingler par les autorités parce que vous avez téléchargé en torrent le film de trop. Un VPN vous protège des hackers, mais aussi des agences gouvernementales qui épient votre activité plus ou moins légale sur Internet. En appliquant une politique stricte de non-journalisation, le serveur privé anonymise et efface toute trace de navigation. Vous bénéficiez d’une confidentialité absolue et pouvez télécharger du contenu à votre guise, sans craindre Hadopi.

5. Profiter des promotions des fournisseurs VPN

Vous êtes convaincu de l’utilité d’un VPN ? De nombreux fournisseurs profitent de cette période inédite pour proposer des abonnements à prix réduits. Voici quelques suggestions de fournisseurs fiables et sécurisés, qui offrent un très bon rapport qualité/prix.

  • ExpressVPN, pour une navigation à toute vitesse : 6.43€/mois pour abonnement de 15 mois
  • NordVPN, pour un cryptage de niveau militaire : 3.10€/mois pour abonnement de 3 ans
  • Cyberghost et ses 5600 serveurs à travers le monde : 2.64€/mois pour abonnement de 3 ans
  • Surfshack, pour équiper tous les appareils de votre foyer : 1.88€/mois pour abonnement de 2 ans

Vous pouvez tester gratuitement ces services avant de vous engager, via leurs périodes d’essai gratuites ou en profitant de leur politique de remboursement à 30 jours comme expliqué sur le site Opportunités Digitales !

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire