Parfum d’intérieur : parfumer sa maison sans danger pour sa santé

Donner une odeur d’ambre, de vanille ou de figue fraîche grâce à un parfum d’intérieur, c’est agréable. Mais attention, car certains parfums ne sont pas sans danger pour la santé. Voici les parfums d’intérieur les plus risqués et les solutions les plus saines pour un intérieur qui sent bon.

Parfum d'intérieur : parfumer sa maison sans danger pour sa santé

Les désodorisants, de puissants parfums d’intérieur aux dangers multiples

L’utilisation de désodorisant entraîne la présence de particules fines et toxiques dans un intérieur. Des particules qui peuvent rester en suspension durant des heures. Inhalées sur le long terme, les particules diffusées par les désodorisants peuvent favoriser les allergies et différents problèmes de santé. D’ailleurs, si vous voulez préserver votre santé et l’environnement, nous vous déconseillons tous les aérosols (parfums d’ambiance, déodorants, désodorisants textile…)

Les dangers des aérosols en parfums d'intérieur

Quantité de désodorisants à vaporiser contiennent, en outre, du formaldéhyde. Or, il s’agit d’une substance cancérogène. On trouve aussi du formaldéhyde dans certains produits ménagers. Pour éviter tout risque, on réduit donc l’utilisation de désodorisants – même ceux qui se revendiquent naturels – et on préfère les produits ménagers écologiques et faits maison aux produits que l’on trouve dans le commerce.

Les bougies parfumées, gare à la paraffine

Vous aimez les bougies parfumées parce qu’elles donnent une ambiance romantique ? Outre le risque d’incendie qu’implique une bougie parfumée, nombre de ces accessoires pour répandre de bonnes odeurs contiennent de la paraffine. Cette substance est un dérivé du pétrole extrêmement cancérogène.

Parfum d'intérieur : Gare aux bougies parfumées

Ses propriétés toxiques augmentent avec l’effet de la combustion. Si on opte pour une bougie à la paraffine avec un parfum synthétique, c’est le combo néfaste gagnant. À la clé, des risques élevés pour la santé et des petits soucis au quotidien (migraine, fatigue…).

VOIR AUSSI : Comment bien choisir son parfum femme ? Les critères de choix

L’encens, un parfum d’intérieur pas cool du tout

Les encens font également partie des pires parfums d’intérieur. S’ils semblent cool et symbolisent l’époque hippie, la plupart des encens contiennent en fait du benzène. Cette substance cause des cancers et des leucémies. Dans une moindre mesure, l’encens favorise les maux de tête, les nausées…

Encens : cool ou pas cool

En outre, de par leur combustion partielle, les cônes et bâtons d’encens libèrent des particules toxiques qui ne se consument pas et demeurent dans l’air intérieur. Même en faible utilisation – à compter d’un encens par mois -, ces parfums d’intérieur représenteraient des risques pour la santé.

Quelle est la meilleure solution pour parfumer sa maison ?

De façon générale, il faut privilégier les parfums naturels, à base d’huiles essentielles, par exemple. Les diffuseurs sont moins néfastes que les autres parfums d’intérieur comme les encens, les désodorisants. Les pires parfums étant les encens et ces fameux aérosols qui vaporisent des senteurs synthétiques à longueur de journée, au moindre passage.

Diffuseur et huiles essentielles : des parfums d'intérieur sains

Concernant les huiles essentielles, attention toutefois à leur concentration et au dosage. Certaines huiles essentielles peuvent en effet se révéler irritantes si elles sont mal dosées ou mal utilisées. Et quel que soit le parfum d’intérieur que vous choisissez, pensez à aérer régulièrement votre maison ou votre appartement afin de ne pas concentrer les résidus de parfum chez vous.

À propos de l'auteur

Vanessa

Rédactrice professionnelle en freelance pour divers sites web, j'aime écrire (forcément !) mais j'aime aussi la mode, la nourriture, les voyages et tout ce qui touche au bien-être.

Laisser un commentaire