La nuit je danse avec la mort : court-métrage sur les effets du bad trip

Avec son court-métrage d’animation “La Nuit Je Danse avec la Mort”, le motion designer français Vincent Gibaud a matérialisé l’expérience psychédélique, violente et libératrice du jeune homme qui prend une drogue lors d’une fête avant de vivre un bad trip. Ou autrement dit, cette mauvaise expérience vécue par la prise de drogues hallucinogènes lors de la phase de descente.

Un jeune homme isolé s’ennuie lors d’une soirée. On va lui proposer une drogue hallucinogène. Sa soirée va alors prendre une toute autre dimension…

VOIR AUSSI : In shadow : un sombre court-métrage d’animation sur la société capitaliste

Plébiscité par la critique, ce film a déjà été sélectionné dans plusieurs dizaines de festivals dont la liste intégrale se retrouve sur la page Vimeo où est hébergée la vidéo. Ci-dessous l’affiche du film.

La Nuit Je Danse avec la Mort - Vincent Gibaud

La nuit je danse avec la mort : court-métrage sur les effets du bad trip
Notez cet article

À propos de l'auteur

Erwan

Fondateur et principal rédacteur de BuzzWebzine.fr depuis 2012. En veille permanente sur les meilleurs buzz et vidéos du web. Ce blog est une passion mais dans la vie je suis chef de projet web.

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :