Feng shui : harmonisez votre lieu de vie, votre corps et votre esprit

Le feng shui est un art qui trouve ses origines dans la culture ancestrale chinoise. Cette philosophie s’applique notamment à l’agencement des lieux : chambre à coucher, lieu de vie, etc. Quel est son but ? Et comment aménager sa maison pour qu’elle soit feng shui ?

Feng shui : harmonisez votre lieu de vie, votre corps et votre esprit

L’objectif d’une décoration feng shui

Selon les croyances chinoises, une maison feng shui favorise la bonne santé des occupants, leur bien-être psychique et leur prospérité.

Circulation des énergies grâce au feng shui

En fait, le but du feng shui est d’harmoniser les espaces afin d’assurer une bonne circulation de l’énergie – appelée “chi” en langage taoïste. Une décoration feng shui dans laquelle le yin et le yang s’équilibrent éloigne les ondes négatives et apporte calme, sérénité, maîtrise de soi. En évoluant dans un intérieur feng shui, on se sent mieux sur les plans spirituel et physique.

Les principes fondamentaux du feng shui

Principes fondamentaux du feng shui

En feng shui, il existe des principes de base. Par exemple, les couleurs feng shui sont des teintes neutres et naturelles. Aussi le blanc, beige, gris, ocre, jaune, vert et les bruns sont à privilégier.

En outre, la luminosité a une grande importance dans une décoration feng shui. Lumière chaude ou froide, faible ou puissante, c’est à adapter suivant les situations et les pièces de la maison. Dans une chambre où l’on doit trouver facilement l’endormissement, on préférera des lumières chaudes, de faible intensité, tandis que dans un salon, on pourra oser une luminosité plus dynamique.

Enfin, dans chaque pièce de la maison, il est primordial que règne un certain ordre. Le bazar empêche en effet le chi de circuler correctement. Si des objets sont disséminés un peu partout, ils troubleront l’esprit des occupants et pourront entraver certains déplacements.

Comment aménager une chambre feng shui ?

Chambre feng shui zen

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nous passons davantage de temps dans notre chambre à coucher que dans n’importe quel lieu de vie. Que ce soit pour une courte sieste, pour une nuit de sommeil ou pour avoir une relation intime, il s’avère primordial de s’y sentir zen. Pour ce faire, certains coloris et certaines matières sont à privilégier.

Couleurs, matières et lumières d’une chambre feng shui

Concernant les couleurs comme les matières, on privilégie des effets naturels avec du lin, du coton, des bruns, des beiges. Question luminosité, on fait la part belle aux lumières douces. Dans une chambre parentale feng shui, les bougies sont même les bienvenues.

Chambre feng shui : quel agencement ?

Concernant l’agencement d’une chambre feng shui, il faut éviter de placer le lit trop près des portes et fenêtres, et privilégier un agencement où la tête du lit touche une cloison. Il faut aussi éviter absolument d’envahir cette pièce de la maison de désordre, de meubles et d’appareils électriques qui parasitent le sommeil.

Les mêmes principes fondamentaux s’appliquent dans une chambre d’enfant :

  • des couleurs qui apportent sérénité ;
  • un lit éloigné des fenêtres ;
  • un minimum de meubles.

VOIR AUSSI : Yoga, astuces et conseils : 10 exercices pour être en pleine forme

Comment aménager un salon feng shui ?

Salon feng shui

Dans un salon feng shui, les canapés et autres assises doivent être accueillants. Pour optimiser la convivialité du lieu, les fauteuils doivent être clairs, entourer un point central (une table basse, par exemple) et ne jamais se trouver dos à la porte.

Quant aux meubles, ils doivent avoir des formes arrondies, de même que les plantes vertes. Là encore, on privilégie des teintes neutres et naturelles. Sur ces meubles ou sur le sol, il est parfaitement envisageable de déposer des objets de décoration d’intérieur. Une fontaine d’intérieur apaisera à coup sûr les débats se tenant dans le salon. Des statues dorées comme une statuette bouddha créera du contraste avec le mobilier clair et équilibrera la déco.

Comment créer une cuisine feng shui ?

Parmi les pièces de la maison où le feng shui demeure essentiel : la cuisine. On y prépare les repas, on y mange en famille. Une énergie positive doit donc y circuler.

Cuisine feng shui

Et pour que le cuisinier se sente bien dans sa maison, son plan de travail doit être dirigé vers la porte d’entrée ou, s’il s’agit d’une cuisine ouverte, vers la pièce de vie. Un plan de travail qui peut être remplacé par un îlot permettant de cuisiner sans se retrouver face à un mur, et sur lequel doit régner l’ordre. On suspend donc les ustensiles de cuisine et on range les appareils inutiles dans les placards. Dans une cuisine feng shui, les matériaux doivent aussi s’équilibrer. Par exemple, s’il y a du parquet au sol, on optera alors pour du granit ou du marbre sur le plan de travail.

Outre les pièces de votre maison, vous pouvez aussi aménager votre espace de travail suivant les principes du feng shui. Vous gagnerez alors en créativité et en productivité. Vous instaurerez également un climat propice aux bonnes relations avec vos collègues de travail !

Quel éclairage pour un intérieur Feng Shui ?

Comme mentionné plus haut, selon le Feng Shui, la lumière joue un rôle important. Elle va contribuer à l’équilibre des forces énergétiques et ainsi jouer sur votre humeur. Bien utilisée, elle agit directement sur le bien-être, l’augmentation de la créativité ou une meilleure santé.

Intéressons nous donc plus près au rôle de l’éclairage dans le Feng Shui avec les bonnes pratiques à appliquer et l’apport énergétique des différents types de luminaires :

  • Les plafonniers et suspensions : ce choix de luminaire est adapté aux espaces de travail et plus généralement aux grandes pièces de vie comme le salon ou la salle à manger. Comme l’éclairage part du plafond et va vers la bas, ça crée une énergie Yang, active et stimulante, propice à l’action et au mouvement. Vous pouvez par exemple opter pour un élément de déco minimaliste avec les boules japonaises qui correspondent parfaitement à l’esprit Feng Shui.
  • Les lampes à poser sur une table : elles apportent de la douceur grâce à une luminosité plus douce et tamisée. C’est la lumière du ressourcement, de l’apaisement. Elle va provoquer l’intimité entre les personnes. Elles sont très bien adaptées aux chambres, mais peuvent aussi être disposées en complément d’autres éclairage pour adapter la luminosité au moment de la journée.
  • Les lampes à poser au sol : ce dernier type de luminaire oriente généralement la lumière vers le haut et correspond donc à une énergie Yin qui reflète le calme et l’apaisement. D’un point de vue déco, ce type de lampe permet également d’abaisser la hauteur de plafond et donne ainsi plus d’ancrage aux habitants.

Le plus important est que vous vous sentiez bien chez-vous alors à vous de créer votre humeur en vous appropriant les grands principes du Feng Shui !

À propos de l'auteur

Vanessa

Rédactrice professionnelle en freelance pour divers sites web, j'aime écrire (forcément !) mais j'aime aussi la mode, la nourriture, les voyages et tout ce qui touche au bien-être.

Laisser un commentaire