Eyewear II : les lunettes audio connectées de Huawei et de Gentle Monster

Huawei vient d’annoncer une amélioration importante de ses lunettes audio connectées à l’allure ordinaire, mais aux fonctionnalités hors du commun.

Ce n’est pas la première fois que le fournisseur chinois de solutions numériques dévoile des lunettes connectées. L’entreprise a présenté un prototype au grand public l’année dernière. À l’instar des modèles développés auparavant, ces nouvelles lunettes de Huawei embarquent des technologies de miniaturisation électronique du jamais vue. Le point commun entre les deux versions est leur capacité à remplacer les écouteurs. En sus, de nouveaux accessoires amènent avec eux des fonctions innovantes.

Une structure plus ou moins similaire à celle de la première version

L’année dernière, l’on a déjà pu voir quelques modules électroniques sur ces lunettes de Huawei dont certains se trouvent encore sur la branche des Eyewear II : antenne, microphones, haut-parleurs stéréo, module de charge, batterie, jeu de puces. Étant des lunettes destinées à écouter de la musique et à communiquer via téléphonie, elles offrent une autonomie de 5 heures en lecture non-stop.

En veille, la batterie dure jusqu’à 42 heures. Pour l’alimentation, le fabricant a préparé une connexion par USB Type-C. Le boîtier est déjà fourni et sa puissance permet de charger les dispositifs en seulement 1 heure 30.

Ces accessoires sont si bien dissimulés dans une monture en alliage de titane. À l’image des lunettes classiques, les branches de celles-ci sont un peu souples. Les utilisateurs peuvent connecter cet accessoire hors du commun à un autre appareil via NFC et Bluetooth.

Un compromis entre les écouteurs sans fil et les montres connectées

Ces lunettes connectées servent principalement à écouter de la musique et à répondre à des appels. Il faut avouer que c’est tout nouveau dans ce domaine. C’est pourquoi le public et la marque même estiment que ce nouveau produit est à mi-chemin entre des écouteurs sans fil et des montres connectées. Cela est rendu possible grâce aux microphones et aux haut-parleurs installés discrètement sur sa monture.

Les utilisateurs sont également en mesure de faire appel à l’assistant vocal installé sur leur mobile. Il suffit de tapoter deux fois sur la branche gauche pour activer cette option. Aucun bouton encombrant ne risque de compliquer l’utilisation. Le propriétaire n’a même pas besoin d’enlever les lunettes pour bénéficier de ses fonctionnalités pratiques. Le volume est accessible en effleurant ce même endroit. Quant à l’appareillage, il se met en marche lorsque l’on pince la branche.

De nettes améliorations sur la qualité du son

Huawei et Gentle Monster ont voulu mettre de la diversité dans les Eyewear II. En effet, le public dispose de quatre choix dont les deux ont les caractéristiques de lunettes de soleil et les autres reprennent les fonctions des lunettes de vue. Leurs noms respectifs sont Smart Lang, Smart Myma, Smart Havana et Smart Kubo.

Quel que soit le choix des acheteurs, ils profitent toujours d’une meilleure qualité de son. De plus, les bruits ne sortent pas à l’extérieur grâce à une réduction de la filtration du son à 12 décibels. De quoi offrir une certaine intimité même dans des endroits publics.

À propos de l'auteur

Avatar

Philosophe@Conscience. "Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude." Aristote

Laisser un commentaire