6 conseils pour réussir un entretien d’embauche en marketing

Vous visez un emploi dans le secteur du marketing et vous avec décroché un entretien d’embauche pour le poste de vos rêves ? Voici quelques conseils et astuces pour convaincre le recruteur que vous avec le profil idéal pour ce poste !

conseils pour réussir un entretien d'embauche en marketing

Le marketing est un domaine insaisissable qui connaît des changements perpétuels. Voilà pourquoi, vous pouvez apprendre ses rouages en une journée, mais une maîtrise avérée vous prendra toute une vie. Exercer le métier de marketeur s’apparente donc à une quête continuelle d’idées et de stratégie de vente et de communication. Ce sont vos talents en la matière que vous devez mettre en avant au cours d’un entretien d’embauche en marketing. Vous devez réussir à vendre vos qualités de commercial au recruteur tout en faisant preuve d’adaptabilité, d’organisation. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider à réussir un prochain entretien d’embauche.

1. Prenez soin de bien présenter votre CV

Pour décrocher un entretien, il faut tout d’abord avoir un CV gagnant (curriculum vitæ) : clair, synthétique et bien présenté afin qu’il donne envie au recruteur de vous rencontrer. C’est le cas pour tous les métiers mais c’est encore plus important dans le secteur de la communication et du marketing.

En effet, le propre des métiers du marketing est de convaincre les consommateurs d’acheter un produit ou un service par l’intermédiaire de divers supports publicitaires. Le but est donc de se démarquer de la concurrence. Dans la cadre d’un recrutement, vous êtes le produit, et le CV est votre principal support publicitaire. Réussir à séduire le recruteur avec votre CV est donc une première démonstration concrète de vos compétences professionnelles marketing ! Il doit faire passer un message et avoir une présentation claire et originale pour se démarquer des autres candidats.

Vous êtes un panne d’inspiration ? Consultez cet exemple de CV Marketing Digital et compétences : guide + modèles à télécharger !

exemple de cv marketing

2. Renseignez-vous sur la structure

Avant de vous rendre à votre entretien d’embauche, vous devez en apprendre le plus possible sur l’entreprise qui recrute. Le recruteur aura à cœur de tester votre connaissance sur l’activité de la société et de la marque. En priorité, la politique de base qui est le mix marketing pratiqué par votre futur employé. Vous devez donc devenir incollable sur les biens et services qui constituent l’activité de l’entreprise. La charte des prix qu’elle pratique ainsi que la stratégie de communication et de promotion instaurée. La distribution des produits se fait par quels canaux et sur quels points de vente ?

Pour approfondir votre expertise sur les activités de l’entreprise, renseignez-vous sur :

  • son positionnement face à la concurrence,
  • son public cible, les chiffres de vente,
  • la courbe de croissance,
  • les challengers sérieux avec lesquels il faut compter.

Pour bien choisir votre futur employeur, partez à la chasse aux informations afin de vous constituer une base de données solide qui vous rendra plus expert et plus apte au poste visé. Internet vous fournit une formidable mine de donnée dans laquelle vous pouvez puiser : Réseaux sociaux, blogs, plateforme de l’entreprise, campagne promotionnelle, articles dans les journaux dédiés.

Ces connaissances sont un avantage certain qui vous donnera plus de crédit aux yeux des recruteurs. En rebondissant au cours de l’entretien sur l’historique, l’actualité et les projets de l’entreprise, vous prouvez votre réel désir d’engagement auprès de la structure.

3. Une parfaite maîtrise des rouages du marketing

Réussir votre entretien d’embauche pour un poste dans le domaine du marketing demande une connaissance aiguisée de tous les paramètres de cette branche. En substance, vous devez manier avec aisance le vocabulaire du domaine. Le recruteur pourrait vous poser des questions pour tester votre maîtrise du lexique marketing. En effet, un marketeur qui peine à identifier la terminologique ayant trait à son domaine d’activité perd de la valeur aux yeux de son interlocuteur.

Les outils commerciaux couramment utilisés sont un autre point à prendre en compte. On distingue entre autres, le ciblage, le marketing opérationnel, le plan de communication, etc. Ce sont autant de paramètres qui démontreront à coup sûr votre expertise du sujet.

VOIR AUSSI : Lettre de motivation de stage : conseils et exemples

4. Séduire : le propre des métiers en marketing

En terme simple, le marketing se définit comme l’art de convaincre son interlocuteur. Que vous soyez vendeur, commercial, communicateur ou promoteur, vous serez en priorité jugée sur votre capacité à séduire pour mieux vendre. Ces aptitudes viennent naturellement chez certains. Que ce soit votre cas ou non, vous devez vous entraîner pour l’affiner, le polir de telle sorte qu’il vous sera facile de vendre n’importe quoi à n’importe qui.

Le recruteur vous jugera donc sur :

  • votre gestuelle,
  • votre langage corporel,
  • vos arguments et
  • votre connaissance du sujet.

Il doit pouvoir constater que vous êtes à l’aise dans la pratique de votre métier. Puisez le savoir-faire dans les méandres de vos expériences passées. Notez qu’il ne s’agira pas de survendre sa candidature, mais de mettre en avant tout son potentiel.

questions entretien d'embauche marketing

5. Faites bonne impression

Tous les spécialistes en recrutement le disent, la première impression en entretien d’embauche influe énormément sur le reste de la rencontre. Quoi qu’il arrive, du début à la fin, vous devez garder une apparence calme. Insufflez de la passion dans vos arguments, mais toujours en ayant une parfaite maîtrise de votre langage corporel. Un port de tête bien droit et un visage souriant sont recommandés.

Dès l’instant ou vous entrez dans les locaux de la structure, considérer que l’entretien a d’ores et déjà démarré. En effet, avec les nouveaux outils de surveillance et de sécurité obligatoire dans les entreprises, le recruteur a la possibilité de vous analyser avant même le face-à-face. Grâce aux caméras installées, il a la possibilité d’étudier votre comportement et votre gestuelle avant le début de l’entretien.

Une fois en sa présence, votre regard doit être direct, franc et un léger sourire professionnel. Saluez-le d’une voix claire, limpide avec une poignée de main ferme. Très souvent, la nervosité et l’appréhension empêchent les candidats de soutenir le regard du recruteur (regards fuyants). Au cours de l’entretien, vous devez rester poli, concis et convaincant dans vos arguments. N’hésitez pas à donner votre avis lorsque cela est nécessaire ou sur la demande du recruteur.

Il est important de préparer quelques questions pertinentes que vous lui poserez à la fin de l’entretien. Par ailleurs, même si cela peut surprendre, vous devez prendre des notes au fil de votre échange interactif. Tout ceci pour lui faire comprendre votre détermination et votre envie de faire partie de l’équipe commerciale en place au sein de l’entreprise. En outre, n’oubliez pas de le remercier pour l’intérêt portez à votre candidature et pour le temps qu’il vous a accordé. L’impression du début à la fin doit donc être irréprochable.

6. Préparez-vous aux questions

La première phase au cours de tout entretien présentiel professionnel commence par la présentation. Vous devez vous préparer pour cet exercice et non l’improviser. Lorsque vous négligez votre présentation, le début de l’entretien est d’ores et déjà faussé. En tant que mercaticien, votre manière de vous présenter doit rendre votre candidature plus attractive aux yeux du recruteur.

La stratégie d’argumentation elevator pitch est le plus souvent recommandée. Cette méthode amène à être clair, concis et bien plus convaincant. Mettez en avant vos qualités par les trois aspects de votre profil à savoir : la motivation, l’expérience acquise et les compétences. Un résumé d’à peine quelques minutes doit mettre en lumière votre créativité, vos aptitudes et votre talent pour ce métier. Donnez au recruteur l’envie de continuer l’entretien pour mieux vous découvrir.

Notez cependant qu’il ne faut jamais sous-estimer son importance. Un bon mercaticien doit savoir se valoriser pour pouvoir promouvoir un produit ou une marque.

À propos de l'auteur

Passionnée par l'art dans toutes ses formes, mais aussi plein d'autres choses... J'aime partager mes découvertes dans le domaine de la mode, beauté, santé, voyages et le bien être en général. Comme dirait Léo, "la curiosité de la vie dans tous ses aspects est, je pense, le secret des grands créatifs" !

Laisser un commentaire