Cardiologs : la clinique Pasteur accélère son analyse ECG grâce à l’IA

La clinique Pasteur à Toulouse a testé le logiciel de Cardiologs pour diagnostiquer les rythmes cardiaques. Cet algorithme, utilisant l’Intelligence Artificielle, a conquis les cardiologues de l’institut par sa vitesse d’analyse deux fois plus rapide que le Hotler ECG.

Cardiologs

Statistiquement, les maladies du cœur font partie des premières causes du décès dans le monde. En France par exemple, des millions de personnes souffrent de l’arythmie ou du trouble du rythme cardiaque. De ce fait, la start-up française Cardiologs a développé des technologies d’IA de niveau médical. Elle a créé un logiciel pour optimiser le temps des analyses ECG et offrir des soins cardiaques experts.

L’IA a accéléré la détection des pathologies cardiaques

Auparavant, pour analyser les enregistrements du rythme cardiaque, les cardiologues ont utilisé un Holter ECG. Cet équipement procédait par l’enregistrement d’un électrocardiogramme pendant 24 à 48 heures, sans interruption. Suite à cet examen, le médecin interprétait les données récoltées en analysant les signaux électriques durant 5 à 10 minutes. Les résultats du diagnostic ont montré après les anomalies du rythme cardiaque du patient.

Pour éviter cette méthode chronophage, Cardiologs est intervenu en fabriquant son premier produit, le logiciel Cardiologs. Ce dernier peut analyser l’ECG à l’aide d’une base de données d’enregistrement ECG dans le cloud. À noter qu’il s’agit d’un algorithme basé sur la technologie d’intelligence artificielle deep learning. Grâce à l’IA, les principaux troubles du rythme cardiaque sont automatiquement détectés et un prédiagnostic est rapidement établi.

Yann Fleureau

Par ailleurs, les médecins non-cardiologues pourront, eux aussi, lire les résultats du diagnostic, car le logiciel dispose d’une assistance statistique.

Des résultats prometteurs pour la clinique Pasteur de Toulouse

Le nombre de patients qui veulent diagnostiquer leurs pathologies cardiaques augmente de jour en jour. Or, la lecture des Holters ECG demande plusieurs heures. Comme Cardiologs peut dépister toutes anomalies cardiaques, particulièrement les arythmies cardiaques ou la fibrillation atriale, la clinique Pasteur a décidé de l’adopter.

En utilisant Cardiologs, la clinique Pasteur a vu son activité optimisé deux fois plus. En effet, cela a permis de diminuer le temps d’attente des patients. Ce changement a optimisé l’organisation du centre de l’établissement dédié aux Holters cardiaques, au bout de 15 jours de test. Satisfait de ces résultats, le rythmologue à la clinique Pasteur de Toulouse a témoigné de la fiabilité de l’analyse automatique du logiciel.

« La fiabilité de Cardiologs a facilité l’adoption du logiciel par l’ensemble des acteurs de l’unité, aussi bien pour les praticiens que secrétaires qui se trouvent soulagés d’une tâche chronophage et qui mobilisait une concentration conséquente. Cela nous a permis d’augmenter notre activité de Holter d’une part, et surtout de déléguer à l’IA l’analyse et le classement des signaux »

Docteur Romain Cassagneau

En parallèle, c’était un honneur pour Yann Fleureau, le fondateur de Cardiologs d’avoir intégré son algorithme auprès de la clinique Pasteur. En fait, cette institution fait partie des plus réputées en termes de gestion des pathologies cardiaques. Suite aux résultats de la clinique, il est prouvé que l’IA est un élément indispensable pour analyser les pathologies cardiaques.

Cardiologs a été conçu pour soutenir les cardiologues en leur fournissant un service rapide et efficace. Toutefois, ce logiciel est encore en phase de développement commercial. De ce fait, l’entreprise a prévu de pousser son déploiement en Europe et aux Etats-Unis.

À propos de l'auteur

L’écriture constitue l’une des activités qui me permettent de canaliser ma passion, outre la philosophie, le sport et le jeu d’échecs. Dans tout ce que je fais, j’essaie d’atteindre la perfection, tout en sachant que personne ne pourra la rattraper. « Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L’excellence, donc, n’est pas un acte. C’est une habitude. » - Aristote

Laisser un commentaire