🌡️ Canicule : comment faire face à une vague de chaleur ?

Alors que la canicule vigilance rouge et orange frappe la France, il est important de rappeler qu’une vague de chaleur peut entraîner de graves problèmes de santé si on ne fait pas attention. Voici quelques conseils pour faire face et se protéger efficacement de la chaleur !

Canicule : vague de chaleur

Qu’est ce que la canicule ?

Une canicule, ou vague de chaleur, est un phénomène météorologique caractérisé par une température de l’air anormalement forte. Pour qu’une vague de chaleur soit qualifiée de canicule, il faut qu’elle égale ou dépasse certains seuils en intensité et en durée : des températures anormalement élevées sur une durée d’au moins 72 heures et dans une zone relativement étendue.

Record de température battu en France lors de canicule de juin 2019 !

Alors que le record de 45,9 °C a été enregistré le vendredi 28 juin 2019 à Gallargues-le-Montueux, dans le département du Gard (alerte canicule vigilance rouge), la vigilance orange est maintenue pour 80 départements.

Suivez nos conseils et tout devrait bien se passer 😎

Pourquoi une vague de chaleur pose-t-elle problème ?

La plupart d’entre nous apprécient quand il fait chaud, mais lorsqu’il fait trop chaud et trop longtemps, il y a des risques pour la santé. Si la canicule frappe, il est essentiel de vous assurer que la chaleur ne nuit pas à votre santé ou à celle de votre entourage.

Les principaux risques d’une vague de chaleur sont :

  • déshydratation (manque d’eau)
  • surchauffe, ce qui peut aggraver les symptômes chez les personnes qui ont déjà des problèmes cardiaques ou respiratoires
  • fatigue thermique et insolation

Qui risque le plus de souffrir de la chaleur ?

Une vague de chaleur peut toucher tout le monde, mais les personnes les plus vulnérables sont :

  • les personnes âgées, surtout celles de plus de 75 ans
  • bébés et jeunes enfants
  • personnes atteintes d’une maladie chronique grave, en particulier de problèmes cardiaques ou respiratoires
  • les personnes ayant des problèmes de mobilité – par exemple, les personnes atteintes de la maladie de Parkinson ou ayant subi un accident vasculaire cérébral
  • personnes ayant de graves problèmes de santé mentale
  • les personnes qui prennent certains médicaments, y compris ceux qui influent sur la transpiration et le contrôle de la température
  • les personnes qui abusent de l’alcool ou de la drogue
  • les personnes qui sont physiquement actives – par exemple, les ouvriers ou ceux qui font du sport

Canicule : quelles précautions en cas de pics de chaleur ?

Le bureau météorologique reste toujours en veille sur l’arrivée d’une canicule et dispose d’un système d’alerte pour anticiper et prévenir la population si une vague de chaleur est probable. Voici donc les bons réflexes à adopter en fonction de 4 niveaux d’alerte.

météo : vigilance rouge alerte canicule en France

Alerte niveau 1 (vigilance verte) : soyez prêt !

Le niveau 1 correspond à l’alerte minimale. Il est en vigueur du 1er juin au 15 septembre (c’est-à-dire la période pendant laquelle les alertes de vagues de chaleur sont susceptibles d’être déclenchées).

Bien que vous ne fassiez rien pendant une alerte de niveau 1, il est conseillé de s’informer et de savoir quoi faire si le niveau d’alerte est augmenté. L’essentiel est aussi de se préserver et garder son corps au frais se préparer à affronter une chaleur plus intense.

Alerte niveau 2 (vigilance jaune) : prévision d’une vague de chaleur

S’il existe une forte probabilité qu’une température moyenne de 30 ° C par jour et de 15 ° C pendant la nuit se produise au cours des 2 à 3 prochains jours. Ces températures peuvent avoir un effet significatif sur la santé des personnes si elles durent au moins 2 jours.

Bien que vous n’ayez pas besoin de prendre d’action immédiate, suivez ces étapes pour vous préparer au mieux :

  • Restez à l’écoute des prévisions météo à la radio, à la télévision et sur les réseaux sociaux du gouvernement, comme par exemple le compte twitter du Ministère des Solidarités et de la Santé.
  • Si vous prévoyez de voyager, consultez les prévisions météo de votre destination.
  • Apprenez à rester au frais à la maison.

Alerte niveau 3 (vigilance orange) : lorsqu’une canicule se produit

Cette alerte est déclenchée lorsque l’on confirme que des températures anormalement chaudes sont en train de se produire dans une ou plusieurs régions.

Suivez les instructions pour une alerte de niveau 2. Les conseils suivants s’appliquent à tout le monde lorsqu’il s’agit de rester au frais et à l’aise et de réduire les risques pour la santé.

Il est important de boire de l'eau et de s'hydrater pendant la canicule
Il est important de boire de l’eau et de s’hydrater pendant la canicule

Conseils pour faire face à la chaleur :

  • Fermez les fenêtres et abaissez les stores lorsqu’il fait plus chaud à l’extérieur. Vous pouvez ouvrir les fenêtres pour la ventilation quand il fait plus froid.
  • Évitez la chaleur : restez à l’abri du soleil et ne sortez pas entre 11h et 15h (la partie la plus chaude de la journée) si vous êtes vulnérable aux effets de la chaleur.
  • Gardez les pièces fraîches en utilisant des stores ou des matériaux réfléchissants à l’extérieur des fenêtres. Si cela n’est pas possible, utilisez des rideaux de couleur claire et maintenez-les fermés (des stores métalliques et des rideaux sombres peuvent rendre la pièce plus chaude).
  • Prenez des bains ou des douches froides et éclaboussez-vous d’eau fraîche. La nuque est une zone particulièrement sensible qui permet de réguler la température de votre corps.
  • Buvez beaucoup de liquides et évitez les excès d’alcool. L’eau, les laits moins gras, le thé et le café sont de bonnes options. Vous pouvez également boire des jus de fruits, des smoothies et des boissons gazeuses, mais ils peuvent contenir beaucoup de sucre. Limitez votre consommation de jus de fruits ou de smoothies à un total combiné de 150 ml par jour et choisissez des boissons diètes ou sans alcool.
  • Écoutez les alertes diffusées à la radio, à la télévision et sur les réseaux sociaux pour vous tenir au courant.
  • Planifiez à l’avance vos déplacements pour vous assurer d’avoir suffisamment de fournitures, telles que de la nourriture, de l’eau et tous les médicaments dont vous avez besoin.
  • Identifiez la pièce la plus fraîche de la maison pour savoir où aller pour vous rafraîchir.
  • Portez des vêtements amples et légers, ainsi qu’un chapeau et des lunettes de soleil si vous sortez.
  • Surveillez votre entourage : vos amis, parents et voisins qui sont peut-être moins capables de s’occuper d’eux-mêmes.
  • Si vous avez des inquiétudes au sujet d’une maison inconfortablement chaude qui affecte votre santé ou celle de quelqu’un d’autre, consultez un médecin.

Vous pouvez également obtenir de l’aide auprès du bureau de la santé environnementale de votre autorité locale. Ils peuvent inspecter une maison à la recherche de risques pour la santé, notamment de chaleur excessive. Rendez-vous sur solidarites-sante.gouv.fr pour plus d’informations.

vigilance rouge alerte canicule

Alerte niveau 4 (vigilance rouge) : grosse vague de chaleur

Le niveau d’alerte rouge, qui correspond à la vigilance maximale, est activé en cas d’épisode caniculaire d’intensité “exceptionnelle” et compte tenu de l’impact sanitaire important attendu de cette vague de chaleur. Il s’agit de la plus haute alerte de canicule de France. Il est soulevé lorsqu’une vague de chaleur est sévère et / ou prolongée et constitue une situation d’urgence.

Avec la vigilance rouge, les risques d’une vague de chaleur pour la santé peuvent toucher aussi bien les personnes fragiles que celles en bonne santé, et pas seulement celles appartenant aux groupes à haut risque. Ces groupes comprennent les personnes âgées, les très jeunes et les personnes souffrant de maladies chroniques.

Suivez les informations données ci-dessus pour une alerte de niveau 3. Vérifiez que toute personne autour de vous qui fait partie d’un groupe à haut risque supporte la chaleur.

Comment savoir si quelqu’un a besoin d’aide lors d’une canicule ?

Si une personne ne se sent pas bien et présente des symptômes de :

  • essoufflement
  • douleur de poitrine
  • confusion
  • soif intense
  • faiblesse
  • vertiges
  • des crampes qui s’aggravent ou ne disparaissent pas

Commencez par l’emmener dans un endroit au frais où elle peut se reposer et donnez lui beaucoup d’eau à boire. Si vous avez le moindre doute, demandez l’aide d’un médecin ou contactez directement le 15, le numéro spécifique aux urgences médicales. Il vous permet de vous mettre 24 heures sur 24 en relation avec un médecin du SAMU.

4.4
14

À propos de l'auteur

Marine

Passionnée par l'art dans toutes ses formes et surtout la photographie, mais aussi plein d'autres choses... Comme dirait Léo, "la curiosité de la vie dans tous ses aspects est, je pense, le secret des grands créatifs" !

Laisser un commentaire