Akon City : la ville digne du Wakanda prend source au Sénégal

Le rappeur Akon vient de poser la première pierre de sa ville futuriste au Sénégal. Une ville digne du Wakanda prend source.

Depuis quelques mois, le bruit d’un projet d’Akon courait les médias sociaux. La concrétisation de la ville futuriste baptisée « Akon City » a finalement démarré : l’artiste a posé la première pierre le 31 août 2020. À quoi ressemblera cette ville ? Le rappeur Akon l’a un peu plus dévoilé.

Akon City : une ville futuriste sur les rives de l’océan Atlantique

S’il est plus connu en tant que rappeur en dehors de l’Afrique, Akon, de son vrai nom, Alioune Badara Thiam, s’investit énormément dans le développement et l’amélioration de l’image du continent. C’est assurément ce qui lui a suscité le projet Akon City.

https://www.instagram.com/p/CEooQDEgrS6/

Matériaux de pointe pour une architecture en courbe ; centres d’affaires, universités, hôtels, studios de production cinématographique, hôpitaux…voilà quelques détails de la ville futuriste qu’Akon va construire dans son pays d’origine, le Sénégal. Le projet va coûter 6 milliards de dollars. C’est dans le village de Mbodiène, sur les bords de l’océan atlantique, que cette ville va être construite. Pour l’américano-sénégalais de 47 ans, Akon City fera du Sénégal « la porte d’entrée de l’Afrique ».

View this post on Instagram

#akoncity #senegal https://akoncity.com

A post shared by AKON (@akon) on

Akon City : une ville au design africain

Akon City ne sera pas qu’une smart City. Ce sera surtout une ville futuriste à l’âme africaine. Le rappeur veut surtout faire ressortir la valeur de la culture africaine. « Une de mes plus grandes motivations, c’est que quand je suis aux États-Unis, je rencontre beaucoup d’Afro-Américains qui ne comprennent pas vraiment leur culture. J’ai donc voulu construire une ville ou un projet comme celui-ci pour leur donner la motivation de venir voir d’où ils viennent » a affirmé Akon.

À travers un film d’animation, les différents districts d’Akon City, œuvre de l’architecte Hussein Bakri, ont été dévoilés aux publics. Dans la ville, un district sera consacré aux loisirs : stade multisports, casino. Autre district est réservé au centre commercial, aux bureaux, aux logements. Un troisième district, baptisé « le village des cultures africaines » accueillera des chalets et des restaurants. Le quatrième va accueillir un poste de police, un hôpital, des studios de cinéma et une université. Akon City disposera aussi d’un pôle technologique.

À la question de savoir si Akon City devrait être une ressemblance du Wakanda, royaume du Black Panther, Akon a avoué que le film l’a vraiment motivé.

Akon City sera donc une forme du Wakanda, une ville technologiquement avancée, située au cœur de l’Afrique. « Je veux que mes bâtiments ressemblent à des sculptures. Je veux que l’architecture ressemble aux vraies sculptures africaines qu’ils font dans les villages. Les formes sont peut-être bizarres, mais au moins, elles sont africaines », raconte Alioune Badara Thiam.

Vous pouvez découvrir le projet dans son entièreté sur le site officiel de la ville Akoncity.com.

Akon City : la ville espère accueillir 300 000 habitants

View this post on Instagram

#akoncity

A post shared by AKON (@akon) on

D’après Akon, la construction de la ville commencera « au premier trimestre de 2021 ». Mais elle sera échelonnée sur plusieurs phases. La première phase qui commencera en 2021 devrait prendre fin en 2023. Elle couvrira environ 55 hectares. Jusqu’à 2030, le projet devrait s’étendre sur 500 hectares. La ville devrait aussi accueillir une marina, une île artificielle et un pôle agricole.

D’après l’architecte Hussein Bakri, Akon City accueillera environ 300 000 personnes à terme. Elle bénéficiera plus à la jeunesse sénégalaise.

Pour la construction de la ville, les matériaux utilisés seront essentiellement renouvelables et d’origine africaine, d’après Hussein Bakri. Il s’agira d’une cité écologique utilisant des ressources énergétiques renouvelables.

À propos de l'auteur

Avatar

Passionné des Lettres et envoûté par l'art, je livre aux autres mes découvertes en matière de littérature, de voyage, de cinéma et du sport. "Je pourrais passer le reste de ma vie à lire, juste pour satisfaire ma curiosité." Foi que je dois à Malcom X.

Laisser un commentaire