Achat voiture d’occasion : 10 conseils pour ne pas se tromper

L’achat d’une voiture occasion n’est pas une transaction aussi simple qu’on pourrait le penser. Il faut en effet se tourner vers un particulier ou un professionnel qui inspire confiance et évaluer l’automobile à un prix juste. Sachant que le marché des véhicules d’occasion subit constamment des mutations, il serait judicieux de ne pas se tromper au moment de l’acquisition d’un tel bien. Nous vous proposons 10 conseils à cet effet.

achat voiture d'occasion

Se tourner vers une série fiable

Lors de votre achat de voiture d’occasion, certaines séries sont à privilégier tandis que d’autres sont à éviter, car n’étant pas très fiables. Le scandale du dieselgate du fabricant allemand Volkswagen en est un exemple concret. De même, certaines séries d’autres marques comme Ford, Renault, Citroën et Peugeot présentent des failles : casses, dysfonctionnements, etc.

Pour avoir une idée des versions les plus fiables, jetez un œil aux études effectuées dans ce sens. D’ailleurs, une étude est publiée tous les 2 ans par un groupement (associations de consommateurs Euroconsumers). Celui-ci fait le classement des meilleurs modèles en fonction de leur taux de panne.

Acheter un modèle de voiture d’occasion populaire

Acheter une voiture populaire vous facilitera l’entretien ainsi que la recherche de pièces détachées. Bien que les modèles rares puissent être moins chers, leurs pièces seront difficiles à trouver.

Retenez que le véhicule bon marché n’est toujours pas le meilleur et donc, ne vous focalisez pas sur le prix. Assurez-vous que ses pièces détachées sont constamment disponibles sur le marché. Vous pourrez toujours faire des recherches sur le web pour avoir de plus d’amples informations.

La vidéo ci-dessous vous donnera de précieux conseils à cet effet avec la liste des voitures récentes les plus fiables sur le marché de l’occasion en 2020.

Trouver un prix juste par rapport à l’argus

Il est également important de trouver le juste prix lors de votre achat de voiture d’occasion. Aujourd’hui, il existe d’innombrables cotes d’occasion sur les sites spécialisés avec des écarts tout de même considérables. Vous devez comprendre leur principe pour trouver le juste prix.

Par exemple, Argus présente sur sa plateforme une cote de référence auprès des professionnels. Il s’agit donc de cours assez bas permettant de faire une estimation des prix de reprise (la revente n’est pas concernée). À l’inverse, La Centrale.fr présente une cote généreuse destinée aux vendeurs particuliers. Si vous souhaitez trouver le juste prix, il faut tenir compte de tous ces paramètres.

Se renseigner sur l’historique du véhicule

L’historique de la voiture est un élément à ne pas négliger. Demandez sa facture initiale afin d’avoir une idée précise du modèle et de ses différentes options. Dans le cas où le véhicule date de plus de 4 ans, réclamez un PV du contrôle technique datant de moins de 6 mois. Grâce à cela, vous connaîtrez son véritable kilométrage.

N’hésitez pas à demander des informations à l’organisme technique central en lui adressant une demande via le portail utac-otc.com. À partir de la plaque d’immatriculation, vous pourrez connaître gratuitement toutes les dates des passages au contrôle du véhicule, les différents kilométrages lors des visites, les verdicts, etc.

Privilégier un réseau de garages de confiance plutôt que l’achat en direct à un particulier

Il est vrai que les tarifs entre particuliers sont plus alléchants que ceux d’un réseau de garages. Toutefois, l’achat à un particulier ne vous procure aucune garantie et les recours sont limités dans ce cas. De même, vous pouvez être confronté à des arnaques.

Le mieux est de se tourner vers un réseau de garages de confiance qui vous propose un large panel de choix avec des garanties, une révision complète ainsi qu’une assistance personnalisée.

Vices cachés : vérifier certains détails importants

Il y a des points essentiels à vérifier avant l’achat voiture d’occasion pour éviter les mauvaises surprises souvent dues aux vices cachés. Il s’agit entre autres de :

  • l’entretien,
  • les niveaux : huile, liquide de freins, refroidissement,
  • la carrosserie,
  • les pneus,
  • les différents équipements : radio, climatisation.

On note également d’autres points à vérifier : les dessous des housses des sièges, les traces d’humidité sous les moquettes, etc.

Effectuer un essai du véhicule sur route

Il est impensable d’acheter une voiture d’occasion sans prendre le volant. Il ne s’agit pas de faire un simple petit tour. Vous devez parcours quelques kilomètres sur route en ville pour vérifier certains détails. L’embrayage ne doit être ni trop mou, ni trop dur. La boîte de vitesses ne doit pas présenter de craquements et le passage des rapports ne doit pas être difficile.

Certains signes permettront d’apprécier l’état de l’amortisseur et de l’agrément du freinage : excès de mouvements de caisse, instabilité en virage… Lorsque vous effectuez de franches accélérations, observez dans le rétroviseur si un panache de fumée apparaît. Si c’est le cas, cela signifie que le moteur n’est en parfait état.

Pour terminer, soulevez le capot. Méfiez-vous si vous remarquez diverses fuites : un liquide de refroidissement marron ou encore une odeur de brûlé.

Recourir à un expert automobile pour le diagnostic

Pour faire un diagnostic de la voiture d’occasion que vous souhaitez acheter, faites appel à un expert agréé par l’État. C’est une recommandation destinée à toutes les personnes qui ne s’y connaissent pas en mécanique ou qui n’ont pas le temps d’effectuer elles-mêmes les vérifications.

En effet, il existe différentes solutions pour acheter une voiture d’occasion mais la meilleur option est de faire confiance à un expert. Vous pourrez trouver un professionnel membre du syndicat des experts indépendants en faisant des recherches sur internet.

Opter pour une transaction sécurisée

Prenez toutes les précautions nécessaires avant de conclure l’achat d’une voiture d’occasion. De nos jours, même les chèques bancaires sont falsifiables. Il est donc essentiel d’échanger avec un tiers de confiance pour éviter les arnaques et autres tentatives de fraude. Là encore, passer par un réseau de garages vous garantit une transaction sécurisée.

Il existe néanmoins des sites assurant le paiement entre particuliers sur internet. Ce sont des services souvent payants pour les vendeurs et gratuits pour les acheteurs.

Faire attention aux vendeurs de voitures d’occasion insistants et pressés

Évitez les vendeurs qui semblent trop pressés de conclure la vente et qui vous mettent la pression pour accélérer les démarches. Ils peuvent même vous proposer une réduction substantielle si vous concluez l’achat d’une voiture d’occasion dans la journée. Ce sont des formes de pièges que vous devez absolument éviter.

Prenez au moins 24 heures de réflexion, avant de verser une quelconque somme. Ce délai vous permettra de mieux vous renseigner sur l’identité du vendeur. Généralement, une arnaque se cache dans les actions précipitées et donc, il faut faire preuve de vigilance.

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire