5 méthodes pour espionner un téléphone avec ou sans logiciel

Savez-vous comment espionner un téléphone portable sans vous faire prendre ? Espionner un téléphone n’est pas des plus compliqués… Mais le faire discrètement l’est bien plus !

espionner un téléphone

Pour cela, il faut connaître des techniques uniques et souvent utiliser des outils qui vous permettront de passer incognito. Vous souhaitez les découvrir ? Pour vous venir en aide, nous vous proposons à suivre les différentes méthodes, plus ou moins efficaces, qui existent pour espionner un téléphone portable. A vous de choisir la plus efficace parmi ces dernières !

Pourquoi est-ce parfois nécessaire de surveiller le contenu d’un smartphone ?

À un moment de votre vie, il vous est forcément déjà arrivé d’espionner un téléphone portable. Qu’il s’agisse du téléphone portable d’un proche, d’un conjoint, ou même de vos enfants ou de vos collègues, tout le monde souhaite découvrir les secrets qui se cachent derrière les téléphones ! Il est vrai qu’aujourd’hui, nous sommes tous constamment connectés à nos téléphones…

Ils nous servent à échanger avec des personnes du monde entier, et cela peut parfois nous jouer des tours, ou nous permettre de partager des informations qui devraient rester privées. Quels sont les secrets de vos proches ? Vous les découvrirez certainement en fouillant leur téléphone portable !

nous sommes tous constamment connectés à nos téléphones

Les différentes méthodes pour espionner un téléphone portable

Pour espionner un téléphone, certaines de ces techniques pourraient vous être utiles :

1. Regarder le téléphone de votre voisin

L’un de vos proches se trouve à vos côtés. Il a son téléphone dans sa main, quand soudain, il reçoit un nouveau message, ou une notification sur les réseaux sociaux. Vous souhaitez savoir de quoi il s’agit ? Pour cela, vous n’avez qu’à vous pencher discrètement, tourner l’oeil dans la direction du téléphone, et vous pourrez très certainement lire le message, ou obtenir l’objet de la notification.

C’est en réalité très simple, et assez naturel de regarder dans la direction du téléphone ! Cependant, cet espionnage est très limité. Tout d’abord, il ne dure que quelques secondes, et il vous faudra dans ce temps imparti obtenir toutes les informations qui vous intéressent. De plus, il manque certainement de discrétion !

2. Subtiliser le téléphone de vos proches pendant quelques minutes

Cette autre technique est souvent la plus utilisée lorsque l’on souhaite espionner une personne. Pour cela, subtilisez discrètement le téléphone portable de votre cible. Vous pourrez profiter du faite qu’elle s’absente aux toilettes, ou qu’elle oublie son téléphone dans un endroit, pour saisir ce dernier et regarder ce qui s’y cache.

Pour parvenir à espionner le téléphone, cependant, vous devrez connaître le code d’accès que la personne utilise. Faute de quoi vous n’arriverez jamais à vous connecter sur son téléphone ! De plus, d’autres parties du téléphone pourraient être bloquées par des codes, que vous devrez également connaître. Et bien sûr, vous ne pourrez regarder à l’intérieur du téléphone que pendant quelques minutes. Cela ne permet pas d’espionner l’intégralité du téléphone qui se trouve être entre vos mains !

3. Utiliser un site internet (la mauvaise idée)

Sur internet, tout est possible. Il existe surtout des propositions en tout genre, qui ne sont pas toujours fiables ! Certains sites pourraient d’ailleurs vous proposer d’espionner un téléphone portable. Contre une somme d’argent importante, ils disent pouvoir vous permettre, grâce à un numéro de téléphone ou toute autre information, de rentrer dans le téléphone.

Faites attention à ce que promettent ces sites internet ! Bien souvent, le prix de ce service peut être très cher. En plus de cela, les informations qui vous seront délivrées seront souvent de faible intérêt. Et au pire des cas, il pourrait s’agir d’une arnaque ! Méfiance est donc de rigueur.

4. Profiter des données enregistrées sur le Cloud

Peu de personnes connaissent cette manière d’espionner un téléphone portable, pourtant, elle pourrait vous permettre d’obtenir les données du téléphone. Pour les personnes qui utilisent un iPhone, l’enregistrement du téléphone se fait sur iCloud. Il est possible de stocker toutes les données du téléphone à cet endroit.

Ainsi, si vous arrivez à pirater les mots de passe d’accès à ce cloud, vous pourrez vous y connecter sur votre propre ordinateur, et télécharger toutes les données du téléphone. Pour autant, il n’est pas rare que le mot de passe iCloud soit à double entrée. Il sera alors très difficile de pirater le compte de votre cible !

5. Utiliser un logiciel espion

Enfin, la dernière méthode que nous vous proposons est selon nous la plus efficace de loin. Il s’agit d’utiliser un logiciel espion, qui sera directement placé sur le téléphone portable de votre cible. De cette manière, vous pourrez vous introduire totalement dans le téléphone espionné ! Il existe différents logiciels espions, et nous vous conseillons de préférence de choisir mSpy.

Avec le logiciel espion mSpy, vous pourrez lire les sms de votre cible, mais pas que ! Il sera aussi possible d’écouter ses appels, de lire ses emails, d’avoir accès à ses contacts, et même de se connecter sur ses réseaux sociaux ! De plus, vous aurez la possibilité de suivre les déplacements du téléphone grâce à la géolocalisation de ce dernier. Que peut-on rêver de mieux pour espionner un téléphone ?

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance, j’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source... Curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. Je suis aussi fan d'adrénaline, comme dirait Wolf : "C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes" !

Un commentaire

  1. Avatar
    Détective privé Nice HARP on

    Concernant le dernier procédé (N° 5) relatant les possibilités d’espionnage informatique, il convient de préciser son (non) cadre juridique
    Si la surveillance d’un mineur par son parent est permise, il n’en est pas le cas pour les autres situations.
    En effet cette technique (effectuée sans le consentement de l’intéressé) recouvre à la fois les délits de l”atteinte au secret des correspondances (Article 226-15 du code pénal : 1 an d’emprisonnement et 45 000 € d’amende) et de l’atteinte aux systèmes de traitement automatisé de données (Article 323-1 du code pénal : 2 ans d’emprisonnement et 60 000 € d’amende).

Laisser un commentaire