Quel logiciel espion pour espionner un compte Whatsapp à distance ?

Espionner un compte WhatsApp est une bonne solution quand on souhaite surveiller ses enfants ou en savoir plus sur la vie privée d’une autre personne. Découvrez comment se servir du logiciel espion Whatsapp Mspy pour s’infiltrer dans la messagerie WhatsApp de quelqu’un d’autre…

logiciel espion whatsapp

WhatsApp est le logiciel de messagerie le plus utilisé

WhatsApp s’il faille encore le rappeler, est l’une des applications mobiles les plus utilisées dans le monde. On estime aujourd’hui à plus d’1,5 milliard d’utilisateurs de WhatsApp actifs chaque mois dont 17,8 millions en France ! Son succès lui a valu d’être l’une des cibles favorites de nombreux hackeurs dans le monde. Les multiples mises à jour de cette application de messagerie instantanée ont pour but de renforcer son système sécuritaire.

Malgré cela, des failles existent encore. Plusieurs méthodes permettent d’espionner à distance le compte WhatsApp d’une autre personne, mais la méthode la plus fiable reste le recours à un logiciel d’espionnage mobile en l’occurrence le logiciel espion Whatsapp mspy. Découvrez dans cet article comment ce logiciel peut vous aider à contrôler un compte Whatsapp.

Pourquoi pirater WhatsApp ?

Absolument tout transite par WhatsApp : messages textes, messages vocaux, photos ou encore vidéos aussi bien à caractère privé que professionnel voir même confidentiel. Si vous cherchez donc à découvrir ce qu’une personne vous cache, la solution la plus simple est de prendre connaissance du contenu de son compte WhatsApp. C’est là que les logiciels espions trouvent tout leur intérêt !

Et justement, l’application de surveillance parentale mSpy propose une fonctionnalité de traqueur à distance l’activité WhatsApp. Les parents inquiets peuvent ainsi surveiller à distance les discussions de leur enfant. Attention tout de même à l’utilisation de ce type de logiciel qui continue une atteinte à la vie privée de la personne espionnée !

Est-ce que c’est légal d’installer un logiciel espion sur un smartphone ?

Par ailleurs, il est important de savoir que, si la surveillance d’un mineur par son parent est permise, ce n’en est pas le cas pour les autres situations ! En effet, cette technique est punie par la loi si elle est effectuée sans le consentement de l’intéressé.

Une pratique d’atteinte à la vie privée illégale qui recouvre à la fois les délits de l’atteinte au secret des correspondances (1 an d’emprisonnement et 45 000 € d’amende) et de l’atteinte aux systèmes de traitement automatisé de données (2 ans d’emprisonnement et 60 000 € d’amende). Réfléchissez donc à deux fois avant d’utiliser un logiciel espion à l’insu d’une personne !

Comment faire pour espionner un compte WhatsApp avec Mspy ?

Une fois qu’il est installé dans le smartphone de votre cible, Mspy vous donnera accès à l’intégralité de son compte WhatsApp. De manière plus précise, il vous permettra de :

  • Consulter l’intégralité de la messagerie de votre cible : vous aurez accès à tous les messages textes envoyés et/ou reçus par votre cible, qu’il s’agisse d’une conversation individuelle comme celle d’un groupe, rien ne vous échappera. Cerise sur le gâteau : vous pourrez également lire les messages déjà supprimés par votre cible.
  • Consulter l’ensemble des messages vocaux : avec Mspy, vous avez aussi la possibilité d’espionner les messages vocaux échangés via l’application de messagerie instantanée WhatsApp : communément appelés voice note.
  • Visionner et enregistrer les médias échangés : Mspy vous permet de consulter toutes les photos et vidéos que votre cible aura échangés dans chacune de ses conversations.
  • Ecouter les appels WhatsApp : ce n’est plus un secret, il est possible d’effectuer des appels vocaux en utilisant l’application WhatsApp. En utilisant Mspy, vous pourrez écouter en temps réels le contenu de ces conversations et en faire une copie au besoin.
Whatsapp mspy

Les autres options du logiciel espion Mspy

Espionner WhatsApp n’est qu’une option parmi les nombreuses fonctionnalités dont dispose Mspy. La liste est non exhaustive, toutefois voici ici un petit aperçu de ce que vous pourrez faire en utilisant ce logiciel :

  • Espionner les autres applications de messagerie populaires telles que Facebook, iMessage, Snapchat, Viber, Instagram ou encore Imo ;
  • Espionner les mails de votre cible ;
  • Localiser un téléphone en utilisant l’outil GPS intégré ;
  • Ecouter les appels téléphoniques passés et/ou reçus via le smartphone cible ;
  • Lire la messagerie SMS et MMS du téléphone cible ;
  • Enregistrer toute frappe exercée sur le clavier du smartphone grâce au keylogger ;
  • Activer à distance l’appareil photo de votre cible et prendre des photos à son insu ;
  • Verrouiller à distance le smartphone cible ;
  • Bloquer ou changer à distance les paramètres des applications de votre choix.

Voici un exemple d’écran d’accueil de Mspy avec la liste des derniers appels et le géolocalisation en temps réel du smartphone espionné :

fonctionalités du logiciel espion mspy

Quels sont les avantages de Mspy ?

Mspy propose un grand nombre d’avantages, ce n’est pas pour rien qu’il est le leader mondial de l’espionnage mobile depuis plusieurs années. Voici un extrait de ses nombreux avantages :

Un SAV en Français

Les logiciels espions sont légion sur le net, mais très peu d’entre eux offrent un service après-vente entièrement en français. Mspy fait logiquement partie de cette poignée qui font l’exception. En outre, en cas de quelconque problème vous pouvez joindre l’assistance technique 24H/7j.

Mspy fonctionnement partout dans le monde

Mspy n’est pas soumis à des contraintes géographiques. Vous pouvez parfaitement garder le contrôle du téléphone cible bien que vous ne soyez pas dans le même pays, ni même dans le même continent.

Compatibilité

Une autre des particularités de ce logiciel réside dans son domaine de comptabilité. En effet, Mspy fonctionne avec la quasi-totalité des systèmes d’exploitation qui existent (Androïd, iOs, Blackberry ou encore Windows Phone). On peut l’installer aussi bien sur smartphone que sur tablette.

Une version non jailbreak

Mspy est l’un des rares logiciels qui possède une version sans jailbreak. Cette dernière vous permet de contourner le processus de jailbreak qui est en général une condition sinéquanone pour utiliser un logiciel espion sur tout smartphone fonctionnant sous iOS.

Mot de la fin

Pour conclure, espionner le compte WhatsApp d’une autre personne est plus facile qu’il n’y parait. Grâce au logiciel espion whatsapp Mspy, rien ne pourra plus vous échapper !

Notez cet article

À propos de l'auteur

Flow

Geek autoproclamé depuis ma naissance, j’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source... Je suis aussi fan d'adrénaline, comme dirait Wolf : "C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes" !

Un commentaire

  1. Avatar

    Qu’en est-il de la légalité d’un tel procédé ?
    Si la surveillance d’un mineur par son parent est permise, il n’en est pas le cas pour les autres situations.
    En effet cette technique (effectuée sans le consentement de l’intéressé) recouvre à la fois les délits de l”atteinte au secret des correspondances (1 an d’emprisonnement et 45 000 € d’amende) et de l’atteinte aux systèmes de traitement automatisé de données (2 ans d’emprisonnement et 60 000 € d’amende).
    Même si nul n’est censé ignoré la loi, il serait peut-être opportun pour le fournisseur de ce logiciel de prévenir le futur consommateur avant que celui-ci ne se retrouve ennuyé par la justice…
    Article 226-15 du code pénal : ” Le fait, commis de mauvaise foi, d’ouvrir, de supprimer, de retarder ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et adressées à des tiers, ou d’en prendre frauduleusement connaissance, est puni d’un an d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende.
    Est puni des mêmes peines le fait, commis de mauvaise foi, d’intercepter, de détourner, d’utiliser ou de divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications ou de procéder à l’installation d’appareils conçus pour réaliser de telles interceptions. ”
    Article 323-1 du code pénal : ” Le fait d’accéder ou de se maintenir, frauduleusement, dans tout ou partie d’un système de traitement automatisé de données est puni de deux ans d’emprisonnement et de 60 000 € d’amende.
    Lorsqu’il en est résulté soit la suppression ou la modification de données contenues dans le système, soit une altération du fonctionnement de ce système, la peine est de trois ans d’emprisonnement et de 100 000 € d’amende.
    Lorsque les infractions prévues aux deux premiers alinéas ont été commises à l’encontre d’un système de traitement automatisé de données à caractère personnel mis en œuvre par l’Etat, la peine est portée à cinq ans d’emprisonnement et à 150 000 € d’amende. “

Laisser un commentaire