Tourisme spatial : pari réussi pour Richard Branson !

Le patron de Virgin Galactic a fini par réaliser son rêve. Richard Branson a effectué son premier vol spatial à bord d’un vaisseau que son entreprise a aidé à construire.

Richard Branson devant le SpaceShipTwo

Pas plus tard que dimanche, Richard Branson et ses employés (Beth Moses, Colin Bennett et Shirisha Bandla) sont allés dans l’espace. À bord d’un vaisseau, piloté par Dave Mackay et Michael Masucci, ils y sont restés quelques minutes avant de revenir sur Terre sans encombre.

Un rêve réalisé après de nombreuses années d’attente

Virgin Galactic a eu besoin d’une vingtaine d’années pour concevoir le vaisseau dans lequel Richard Branson a effectué son vol spatial. Une fois au point, l’engin baptisé SpaceShipTwo a été attaché à un autre appareil, le WhiteNightTwo. Les deux ont décollé à 08 h 30 (heure du Mexique) pour atteindre une altitude d’environ 50 000 pieds. À 9h15, le SpaceShipTwo s’est détaché de son vaisseau mère avant d’allumer son moteur de fusée. Il a alors entamé une ascension supersonique en direction de l’espace.

À bord, les passagers ont subi jusqu’à trois G de force juste après l’accélération extrême. À 88 km de la Terre, ils ont pu expérimenter l’apesanteur en profitant d’une vue panoramique sur la planète.  Après quelques minutes, le vaisseau a commencé sa descente et a atterri sans problèmes sur la base Spaceport America au Nouveau-Mexique.

« À tous les enfants qui se trouvent en bas. J’étais autrefois un enfant avec un rêve, regardant les étoiles. Maintenant, je suis un adulte dans un vaisseau spatial… Si nous pouvons le faire, imaginez ce que vous pouvez faire ».

Message de Richard Branson, transmis via une vidéo tournée pendant son vol.
L'avion spatial de Virgin Galactic en image

Le vol de Richard Branson : le premier d’une longue série

Après le vol réussi de son patron, Virgin Galactic prévoit d’effectuer un dernier vol d’essai. Suite à celui-ci, elle proposera des vols payants à tous ceux qui souhaiteront tenter l’expérience. À ce jour, plus de 600 personnes ont déjà réservé des billets au prix de 200 000 dollars. La société a annoncé que la vente de billets devrait bientôt être relancée, mais à un prix plus élevé.

Le vaisseau SpaceShipTwo en image

Bref, Virgin Galactic ouvrira les portes de l’espace aux plus fortunés pour commencer. Comme Branson, ils profiteront d’une vue panoramique sur la Terre et d’une grosse montée d’adrénaline. Ces riches clients découvriront aussi les effets du « zéro gravité », le tout pendant quelques minutes aux frontières de l’espace.   

Richard Branson n’est pas le seul milliardaire ayant décidé de se lancer dans le marché de l’industrie spatiale suborbital. À part lui, il y a également Jeff Bezos. Pour sa part, le patron d’Amazon a projeté d’aller dans l’espace à bord de son propre vaisseau spatial, le Blue origin. Il prévoit de monter un peu plus haut que Branson, soit à près de 100 km d’altitude.

Bezos et Branson sont deux concurrents directs dans l’industrie naissante du tourisme spatial. Aujourd’hui, ils proposent chacun des billets à des clients riches pour de brefs voyages dans l’espace à bord d’engins spatiaux.

À propos de l'auteur

L’écriture constitue l’une des activités qui me permettent de canaliser ma passion, outre la philosophie, le sport et le jeu d’échecs. Dans tout ce que je fais, j’essaie d’atteindre la perfection, tout en sachant que personne ne pourra la rattraper. « Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L’excellence, donc, n’est pas un acte. C’est une habitude. » - Aristote

Laisser un commentaire