La singularité technologique : une bénédiction ou un fléau ?

L’être humain ne cesse d’apporter des innovations technologiques à son monde. Elles se matérialisent généralement à travers des machines qui l’appuient pour les tâches les plus incongrues du quotidien. Ainsi, il est tout à fait normal de se demander quand aura lieu la singularité technologique tant attendue par l’Humanité.

Selon les chercheurs, la singularité technologique est le moment à partir duquel une machine créée par l’Homme sera plus intelligente que lui. Cela prend d’ores et déjà forme avec l’intelligence artificielle (IA) qui subit des améliorations constantes. Mais face à l’arrivée de plus en plus proche de cet instant fatidique, force est de constater des inquiétudes auprès de la communauté scientifique et des individus lambda. Le fait que la machine devienne plus intelligente que l’Homme n’est-il pas dangereux pour notre avenir ?

Quand la singularité technologique sera-t-elle à nos portes ?

C’est décidément le sujet qui fait le plus polémique actuellement, au sein de la communauté technologique. À vrai dire, même si plusieurs éminentes personnalités sont des adhérentes à ce concept, le moment de sa venue donne lieu à de nombreuses prévisions.

Le chercheur du MOT, Ray Kurzweil, par exemple, estime que ladite singularité sera à nos portes d’ici à 2045. En revanche, Patrick Winston, également un vétéran du MIT, est persuadé de son arrivée en 2030. Dans tous les cas, il s’agit d’un futur proche compte tenu des innovations déjà significatives actuellement.

Un humain contrôlé par une intelligence artificielle.

Les formes d’IA au quotidien

L’intelligence artificielle prend une forme relativement primitive à notre époque. Elle se retrouve couramment dans les appareils mobiles, tels que les programmes informatiques, les smartphones ou encore quelques robots novateurs. Les fonctions mises à disposition du grand public restent génériques.

Pour le cas d’un appareil photo, par exemple, l’IA permet de reconnaître le type de sujet qui est en train d’être capturé (être humain, animal, objet, nourriture, etc.). Elle adaptera donc la scène pour avoir le rendu le plus optimal possible.

Il existe aussi des plateformes digitales qui sont alimentées par l’IA et qui sont déjà utilisées à des fins professionnelles. C’est notamment le cas de Google IA Platform, TensorFlow et Microsoft Azure. Ces programmes permettent avant tout de fluidifier le travail en entreprise.

VOIR AUSSI : L’intelligence artificielle pourrait-elle dépasser l’intelligence humaine ?

Les implications de la singularité technologique

La singularité technologique est souvent illustrée dans des œuvres cinématographiques, certes fictionnelles, mais qui donnent un aperçu de son potentiel. Des titres, tels que « Avengers: l’ère d’Ultron », montrent que donner trop de pouvoir à une machine peut mettre en danger l’Humanité. Dans ce cas précis, le principal antagoniste (un robot ultra avancé) possède sa propre conscience et est convaincu que la société actuelle est décadente. Sa seule solution pour y remédier est de refaçonner le monde, en causant l’extinction de toute vie biologique.

Il est vrai que l’illustration retenue ici est extrême. Cependant, à une époque où les chercheurs ne reculent devant rien pour étoffer constamment leurs inventions, la prudence reste de mise. Peut-être serait-il préférable que les êtres humains aient toujours une mainmise sur leur création afin d’en limiter les dégâts.

À propos de l'auteur

L’écriture constitue l’une des activités qui me permettent de canaliser ma passion, outre la philosophie, le sport et le jeu d’échecs. Dans tout ce que je fais, j’essaie d’atteindre la perfection, tout en sachant que personne ne pourra la rattraper. « Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L’excellence, donc, n’est pas un acte. C’est une habitude. » - Aristote

Laisser un commentaire