Comment protéger sa maison contre le vol ? 10 astuces de sécurité

Pour avoir l’esprit plus tranquille, il est nécessaire de protégé sa maison. En 2016, le nombre d’effractions en France était estimé à un cambriolage toutes les 2 minutes. Depuis ces dernières années, ce chiffre ne cesse d’augmenter. Pour protéger votre famille et vos biens, il est donc nécessaire de prendre des mesures de sécurité, mais lesquelles ? Entre les portes blindées, les systèmes de vidéosurveillance, le système d’alarme, il y en a pour tous les goûts et les budgets en matière de système de sécurité. Ci-après le tour d’horizon des astuces de sécurités les plus fiables.

sécurité de la maison : se protéger protéger contre le vol

1. Installer un système d’alarme

Pour vous aider à dormir sur vos deux oreilles ou à partir en vacances en toute sérénité, il est conseillé d’installer un système d’alarme. Il s’agit d’un appareil qui est de plus en plus prisé par les particulières. En effet, l’alarme a été depuis des années boudées par les professionnels. Sur le marché, vous aurez le choix entre le système d’alarme sans fil ou le système d’alarme filaire. Le choix dépend entièrement de vos besoins. Dans tous les cas, l’installation d’un système d’alarme permet de dissuader les malfaiteurs. Les Alarmes et télésurveillance par Sector Alarm vous donneront des solutions faciles à utiliser pour protéger chaque membre de la famille.

2. Miser sur les caméras de surveillances

Les caméras de surveillances permettent également de dissuader les éventuels cambrioleurs. Mais les caméras peuvent également identifier les malfaiteurs et prouver qu’il y a réellement eu un vol auprès des assureurs. Les caméras de surveillance peuvent filmer ce qui se passent dans votre maison 24 h/24. Il est également possible de voir ce qui se passe dans votre maison lorsque vous êtes absent. Pour choisir vos caméras de surveillance, pensez à prendre en compte vos besoins, la définition et la qualité de l’image, la qualité audio et le système de stockage.

3. Mettre des portes blindées

À titre informatif, la plupart des effractions dans une maison s’effectuent par la porte d’entrée. Il s’agit de l’un des accès que les malfaiteurs essayent de forcer. Il est donc important de le renforcer en optant pour une porte blindée. Elle se distingue de la porte classique, car elle possède plusieurs couches de tôles assemblées autour d’un panneau en acier. La plupart des portes blindées sont également accompagnées de serrure à plusieurs points. Lors d’un achat de porte blindée, veillez à vérifier l’habillage en acier, les points de fermeture de la serrure et la certification de la porte.

4. Choisir une serrure de haute sécurité

 Le désavantage de la porte blindée, c’est qu’elle est assez chère. Si vous avez un budget assez limité, pourquoi ne pas choisir d’installer une serrure de haute sécurité. Il s’agit d’une excellente alternative pour renforcer la porte déj0 existante. Sur le marché, plusieurs types de serrures sont disponibles. Il vous sera, par exemple, possible de choisir une serrure 3 points, une serrure 4 à 9 points ou bien une serrure électronique.

VOIR AUSSI : 10 trucs à faire quand on a perdu les clés de chez soi !

5. Renforcer la porte avec une cornière anti-effraction

Si vous souhaitez renforcer votre porte d’entrée, il est également conseillé d’installer des cornières anti-effraction. Très souvent, les malfaiteurs utilisent un pied de biche pour arracher la gâche de la serrure ou bien pour arracher les charnières. En installant une cornière, cela évite que le voleur introduise le pied de biche entre la porte et la serrure. Il existe deux types de cornière anti-effraction. La première est pour une porte simple et est en forme de L. Elle est pratique, mais inesthétique. La seconde est pour une porte double. Elle est formée de U et apporte une touche de design.

6. Le détecteur de présence par éclairage

De nombreux cambriolages se déroulent durant la nuit. Une maison qui est plongée dans le noir est la cible parfaite pour les malfaiteurs qui souhaitent opérer en toute discrétion. C’est dans ce cas que le détecteur de présence par éclairage entre en scène. Avec cette installation, la lumière s’allume automatiquement lorsqu’un visiteur indésirable s’approche de votre maison. Avec ce système, le voleur sera certainement surpris et exposé à la vue de tous. Il rebroussera ainsi chemin. Pour économiser de l’énergie tout gardant le confort d’utilisation, il est conseillé d’utiliser des éclairages LED.

7. Solution anti-cambriolage : le simulateur de présence

 Les maisons inoccupées sont également des cibles parfaites pour les cambrioleurs. Lorsque vous vous absentez durant une longue période, votre maison sera plus exposée à des risques de cambriolage. Afin de dissuader les voleurs, pourquoi ne pas installer un simulateur de présence ? Cela permettra de faire croire à votre présence et de réduire considérablement les risques d’être cambriolé. L’appareil va reproduire votre vie quotidienne en arrosant automatiquement le jardin, en ouvrant ou en fermant les volets ou les rideaux métalliques, en allumant les lampes ou encore en mettant en marche les différents équipements.

VOIR AUSSI : Quand le visiophone devient un véritable portier connecté

8. Enfermer les affaires précieuses dans un coffre-fort scellé

Un coffre-fort permet de sécuriser vos documents, mais également vos objets de valeur. Il s’agit de l’une des solutions les plus efficaces qui s’offrent à vous pour dissuader les cambrioleurs. Les coffres-forts sont généralement conçus avec des matériaux très résistants. Pour choisir votre coffre-fort, veillez à vous assurer qu’il réponde à des normes strictes : Norme EN 1143 pour la résistance à l’effraction et Norme EN 1047-1 pour la protection cotre le feu. Il existe deux types de coffre-fort à savoir le coffre-fort encastrable et à poser. Dans le souci du camouflage, il est indiqué d’opter pour le coffre-fort encastrable. Il est important qu’il soit scellé au risque que les cambrioleurs partent avec pour prendre le temps de l’ouvrir plus tard.

9. Poser des barreaux aux fenêtres

Pour augmenter la sécurité des ouvertures de la maison, pensez à poser des barreaux aux fenêtres que ce soit dans la maison proprement dite, dans le garage ou bien dans la cave. Les fenêtres donnent directement accès à une pièce de la maison. Pour choisir les grilles de protections, certains critères sont à prendre en compte. Assurez-vous, par exemple, que les écarts entre les barreaux verticaux ne dépassent pas 12 cm. Pensez également au matériau utilisé. Les barreaux en acier cémentés, sont par exemple difficiles à scier.

10. Opter pour les volets roulants anti-effraction

Pour sécuriser au maximum votre maison, pensez à installer des volets roulants anti-effractions. Ils sont à installer sur les fenêtres, mais également les portes qui sont exposées à des risques d’effraction. Ils offrent une grande résistance aux tentatives d’effractions et sont généralement équipés de lames renforcées, de verrouillage automatique (en cas de relevage forcé) et de dispositif anti-arrachage. Il vous sera possible de choisir entre des volets roulants coulissants, roulants ou à deux battants.

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi consulter les bon réflexes donnés par le ministère de l’intèrieur pour éviter un cambriolage.

À propos de l'auteur

Florent

Geek autoproclamé depuis ma naissance. Passionné par l'innovation et l'entrepreneuriat, je suis curieux et toujours à la recherche de nouvelles idées et inspirations. J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source...

Laisser un commentaire