Idées de cadeaux de Noël

Mobilisation humanitaire 2.0 : analyse de l’opé de Jérôme Jarre en Somalie

Avec la puissance du web, les stars des réseaux sociaux ont aujourd’hui un rôle à jouer en parallèle des médias traditionnels et on voit ainsi l’émergence d’une nouvelle forme de mobilisation humanitaire dite “2.0”. Est-ce que cette démarche est totalement désintéressée ? Analyse du cas de Jérôme Jarre en Somalie qui a beaucoup fait parler ces derniers temps…

humanitaire 2.0 : Jérome Jarre en Somalie

Quand l’influenceur Jérôme Jarre livre 60 tonnes de nourriture en Somalie

Le 7 mars dernier, António Guterres, le secrétaire général de l’ONU, lançait un appel à la communauté internationale. La Somalie est au bord d’une crise humanitaire majeure, le monde se doit de réagir. C’est une situation complexe qui se joue dans l’Est du continent africain, entre un conflit armé qui dure depuis plusieurs années, une épidémie de choléra et le phénomène météorologique El Niño qui entraîne une terrible sécheresse, la population somalienne se retrouve face à ce qui pourrait être l’une des plus grandes catastrophes humanitaires du XXIe siècle. Et oui, malheureusement la famine frappe encore en 2017…

Vendredi soir (le 10 mars ndlr), à 20 heures, j’étais sur mon ordinateur et j’ai vu “Horrible famine en Somalie”. J’ai cherché sur Google comment avoir un vol, Turkish Airlines était la seule compagnie à y aller. Je me suis dit Ok, il faut qu’on fasse quelque chose, qu’on ait cet avion et qu’on le remplisse avec de la nourriture.

Jérome Jarre

Pourtant, cette situation occupe une place moindre dans l’actualité, les médias étant plus captivés par l’élection présidentielle. C’est ainsi que la star de réseaux sociaux Jérôme Jarre, un jeune français de 26 ans qui s’est fait connaitre par Vine, a décidé de mettre sa notoriété au service de cette cause pour alerter les médias. Il a ainsi récolté en quelques jours pas moins de 2,5 millions de dollars grâce aux internautes, ce qui lui a permis de livrer 60 tonnes de nourriture en Somalie, en partenariat avec Turkish Airlines. Si la démarche a été saluée, elle pose néanmoins des questions. Retour sur ce qu’il s’est passé.

🚨 INTERNET!! WE HAVE A PLANE!! THIS IS HISTORY!!NOW LET'S GET THE FOOD !!! 💪➡️ https://www.gofundme.com/lovearmyforsomalia#LoveArmyForSomalia

Publié par JEROME JARRE sur vendredi 17 mars 2017

L’influence considérable des stars des réseaux sociaux

On les appelle « Stars des réseaux sociaux », « Youtubeurs » ou encore « Influenceurs ». Ce dernier terme est intéressant puisqu’il reflète bien l’idée que ces personnes ont une influence considérable. Jérôme Jarre est jeune Français de 26 ans parti vivre aux États-Unis, qui s’est fait connaître grâce à Vine dès 2013, une application rachetée par Twitter en 2012 (mais fermée fin 2016), permettant de publier de courtes vidéos de six secondes, le plus souvent humoristiques. Jérôme Jarre, qui possède désormais plusieurs millions d’abonnés sur les différents réseaux sociaux, s’est associé à Casey Neistat, un influenceur star américain, dans une vidéo d’appel aux dons.

En deux jours, après avoir lancé cet appel en ligne, les deux Youtubeurs ont réussi à collecter plus de 2,5 millions de dollars. Jérôme Jarre et Casey Neistat, qui appellent les donateurs la « love army », ont réussi à sensibiliser un très grand nombre en très peu de temps, ouvrant peut être la voie à une forme d’humanitaire 2.0.

Nous voulons aussi installer des puits et des systèmes d’irrigation, ce qui ne sera possible qu’avec le soutien du gouvernement somalien pour assurer la sécurité. Nous discutons actuellement avec le Premier ministre.

Jérome Jarre

Une nouvelle forme d’humanitaire s’appuyant sur le web et les réseaux sociaux

Bernard Kouchner et son sac de riz, Michael Jackson et une pléiade de stars chantant « We are the World », Coluche et les restos du cœur, ou encore plus récemment Nicolas Hulot avec l’aide des stars du web… Que des personnalités mettent leur célébrité au service d’une bonne cause a toujours été monnaie courante. Ce qui a surpris ici, c’est le fait que la personnalité qui devient le porte-parole ne doive pas sa célébrité à un média classique et qu’il n’utilise pas ces médias pour faire passer son message. Les quotidiens en parlent en raison du buzz, mais ils ne sont pas les émetteurs premiers. Le théoricien canadien Marshall McLuhan expliquait que le « média est le message » et c’est exactement le cas ici : Jérôme Jarre se sert des réseaux sociaux comme forme et contenu de son message et c’est bien ce qui pose problème à certains dans sa démarche.

Une cause pas forcément désintéressée…

Comme l’explique 1&1 dans l’un de ses articles, le système de financement des Youtubeurs est assez opaque. Les plus célèbres font souvent le choix de proposer du contenu sponsorisé pour gonfler leurs gains. Dans son opération médiatique, Jérôme Jarre explique envoyer des vivres en Somalie grâce à la participation de Turkish Airlines. La compagnie aérienne et l’influenceur ont déjà collaboré par le passé, pour des vidéos et des posts sponsorisés comme le rappelle Slate. Nous sommes donc en droit de nous demander si l’action humanitaire n’est pas au passage un petit coup de pub pour la compagnie turque.

Il n’y a aucun doute, un drame humanitaire se joue en ce moment et la cause de Jérôme Jarre est tout à fait louable. Son action témoigne de l’influence considérable prise par les réseaux sociaux, bouleversant les codes classiques dans ce genre de situation. Néanmoins, le média et la forme utilisée entraînent très souvent un système de sponsorship et si le geste est à saluer, il n’est pas impossible que cette action officiellement désintéressée soit en fait plus de l’ordre du gagnant-gagnant… Un débat éthique qui reste cependant accessoire face aux nombreuses vies humaines probablement sauvées par cette action humanitaire.

Mobilisation humanitaire 2.0 : analyse de l’opé de Jérôme Jarre en Somalie
5 / 1 vote

À propos de l'auteur

Marine

Passionnée par l’art dans toutes ses formes et surtout la photographie, mais aussi plein d’autres choses…

Laisser un commentaire

Merci pour le partage :)
Pour ne rien rater de nos articles, suivez-nous :